PDA

Voir la version complète : 3es journées médico-chirurgicales de la 1°RM de Blida


morjane
26/06/2009, 14h44
Sous l’égide du ministère de la Défense nationale et le commandement de la 1°RM, l’Infirmerie régionale de Blida a organisé mercredi les 3es journées médico-chirurgicales de la première région militaire au niveau de l’hôtel militaire de ladite région.

En effet, plus de 500 personnes, entre médecins militaires et civils, venus de différents établissements hospitaliers de plusieurs wilayas, ont pris part à cette espace scientifique qui avait choisi deux thèmes d’actualité à savoir le syndrome métabolique et la tuberculose commune.

On signalera même la présence de spécialistes étrangers tel le Pr A. Tran, de l’hôpital de Nice qui tenait à présenter son expérience dans le domaine et pouvoir même «nouer des relations de travail avec ses confrères et consœurs algériens».

Pour le lieutenant-colonel Abdelali Zekagh, directeur de l’Infirmerie Régionale de Blida (IRB) et président du comité d’organisation de cette rencontre, le choix des thèmes ne s’est guère fait fortuitement.

«Notre conseil médical consultatif a jugé que le syndrome métabolique et la tuberculose commune sont des pathologies d’actualité qui méritent d’être débattues sérieusement surtout lorsqu’il s’agit de pathologies touchant une bonne partie de la société civile et militaire, caractérisée par sa vulnérabilité du fait qu’elle est régulièrement confrontée à des problèmes socioprofessionnels ayant des conséquences néfastes sur la vie quotidienne», signale-t-il.

Lors de ce congrès médical, des professeurs et des médecins spécialistes ont veillé à une mise à niveau des échanges sur le plan médical vu que la médecine n’est pas statique. «La manière dont on prenait en charge une maladie il y a quelques années de cela n’est plus la même», explique notre interlocuteur.

Plusieurs communications, conférences et tables rondes ont regroupé les participants à cette rencontre dans sa troisième édition en traitant les deux thèmes ainsi que des sous-thèmes y afférent comme la tuberculose et sa relation avec les autres organes du corps puisqu’il ne s’agit plus de prendre en charge la tuberculose pulmonaire, connue chez tout le monde, mais plutôt les autres types de tuberculose telle l’intestinale, la ganglionnaire cervicale et bien d’autres.

Notre orateur signalera tout de même sa satisfaction par rapport à ce congrès qui coïncide avec la reconversion de l’IRB de la 1°RM en un centre régional médico-chirurgical appelé par abréviation le CRMC. «Ce changement s’est opéré en fonction de l’évolution accrue des activités médico-chirurgicales de la structure durant ces cinq dernières années ainsi que la volonté du Commandement régional et notre direction de tutelle de booster cette unité en lui changeant de statut lui permettant d’évoluer aisément à l’avenir au même titre qu’une structure hospitalière digne de ce nom.»

Par La Nouvelle République

Cookies