PDA

Voir la version complète : L'APRUE lancera cinq programmes d'économie d'énergie en Algérie


nassim
27/06/2009, 01h04
Cinq programmes de maîtrise et d’économie de l’énergie en Algérie sont en cours de réalisation ou seront lancés prochainement par l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (Aprue) dans différents secteurs, notamment le bâtiment, le transport, l’industrie et la consommation des ménages et des entreprises. Il s’agit des programmes “Éco-lumière”, “Pop-air”, “Top-industrie”, “Éco-bât” et “Alsol” que l’agence a élaborés dans le cadre de la stratégie nationale de la maîtrise de l’énergie, selon le dernier numéro de la Lettre de l’Aprue. Le programme “Éco-lumière” consiste à mettre à la disposition des ménages des lampes économiques dans le but de rendre l’éclairage de leurs foyers plus performants et de réduire leurs factures d’électricité. “Éco-lumière” qui comprend, dans un premier temps, l’importation d’un million de lampes économiques au profit des ménages vise également l’émergence, à terme, d’un marché national de lampes à basse consommation.

La diffusion de ce type de lampes aura, selon la même source, un “impact direct” sur la consommation d’électricité en Algérie et permettra d’économiser quelque 50 millions de dollars par an. Il a estimé, dans ce contexte, qu’il faudrait importer quelque 30 millions de lampes à basse consommation afin de les introduire massivement au niveau des ménages. Le programme “Pop-air” a pour objectif, quant à lui, d’apporter un appui au développement de l’utilisation du GPL comme carburant pour les véhicules afin de réduire à la fois la tension exercée sur les autres carburants, notamment le gasoil et l’impact de la pollution des transports surtout dans les villes. Pour ce faire, une convention a été signée entre l’Aprue et la Banque de développement local (BDL) pour instituer un mécanisme de financement permettant aux particuliers de bénéficier d’un crédit sans intérêt pour la conversion de leurs véhicules au GPL. L’Aprue compte aussi contribuer à la rationalisation de la consommation de l’énergie dans le secteur de l’industrie par le lancement prochain du programme “Top-industrie” qui consiste à financer des projets porteurs d’efficacité énergétique exemplaires et à organiser des cycles de formation pour vulgariser les bonnes pratiques de l’utilisation de l’énergie au sein des entreprises.

Le programme “Eco-bât” ambitionne d’apporter un soutien financier et technique à la réalisation de logements assurant une optimisation du confort intérieur en réduisant la consommation énergétique liée au chauffage et à la climatisation. Il est ainsi prévu la réalisation de 600 logements à haute performance énergétique à travers différentes régions du pays dans le cadre d’un partenariat noué entre l’Aprue et 11 Offices de gestion et de promotion immobilière (OPGI). Quelque 1 000 chauffe-eau solaires individuels seront installés, dans le cadre de ce programme, dans des ménages et 1 000 autres dans le secteur tertiaire. L’installation des chauffe-eau sera financée à 45% par le Fonds national pour la maîtrise de l’énergie (FNME) et le reste par les banques partenaires à travers un crédit à taux bonifié accordé à chaque client intéressé par cet équipement.

source : Liberté

Cookies