PDA

Voir la version complète : La baisse du pétrole pèse sur la balance commerciale de l'Algérie


nassim
29/06/2009, 00h18
Les exportations algériennes ont connu une baisse sensible durant les cinq premiers mois de l'année 2009, contrairement aux importations en nette augmentation. Selon l'APS, qui cite le Centre national de l'informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes nationales, les exportations ont atteint 16,87 milliards de dollars au cours des cinq mois de l'année, en baisse de 45,99% par rapport à la même période 2008. Cette baisse s'explique par la chute des cours du pétrole à environ 52 dollars le baril au cours de cette période de 2009, contre une moyenne de 110 dollars au cours des cinq premiers mois de l'année dernière. Cette perte considérable en l'espace de cinq mois est due directement à la baisse de la consommation mondiale en hydrocarbures, situation qui a ramené le prix du baril de pétrole de 140 dollars en juillet 2008 à 45 dollars en avril 2009.

Les hydrocarbures ont constitué l'essentiel des exportations de l'Algérie avec 97,06% de la valeur globale, en diminution de 46,05%, soit une valeur de16,38 milliards de dollars contre plus de 30,36 milliards de dollars à la même période de l'année 2008. Quant aux exportations hors hydrocarbures, elles demeurent toujours marginales avec seulement 2,94% du volume global des exportations et une valeur d'environ 497 millions de dollars. Les principaux produits hors hydrocarbures exportés sont constitués par le groupe "demi-produits" avec une part de 1,91% du total des exportations, soit l'équivalent de 323 millions de dollars, suivi du groupe "produits bruts" (81millions de dollars), du groupe "biens alimentaires" (58 millions), des "biens de consommations" (18 millions de dollars) et les "biens d'équipements industriels" avec 17 millions de dollars. Les importations, quant à elles, ont enregistré une hausse de 6,73% pour totaliser 16,28 milliards de dollars, par rapport aux cinq premiers mois de l'année écoulée, selon la même source. La balance commerciale de l'Algérie s'est traduite par un excèdent au cours des cinq premiers mois 2009 de 591 millions de dollars, contre 15,99 milliards de dollars pour la même période 2008 et un taux de couverture des importations par les exportations de 104%. Pour les importations, leur répartition par groupes de produits fait ressortir une hausse pour les produits destinés aux équipements industriels, de 27,23%, passant de 4,89 milliards de dollars à 6,22 milliards, selon le Cnis.

La hausse a aussi touché les biens d'équipement agricoles (+14,93%) soit un montant 77 millions de dollars et les demi produits (+11,44%) pour totaliser 4,23 milliards de dollars. Les autres groupes de produits ont connu des baisses par rapport à la même période de 2008. La plus importante baisse a été enregistrée par le groupe énergie et lubrifiants (29,22%) soit 155 millions de dollars contre 219 millions de dollars, suivi par les produits bruts (-17,47%) soit 457 millions de dollars, le groupe alimentation (-14,79%) soit 2,69 milliards de dollars et enfin le groupe des biens de consommation (-4,75%) soit 2,42 milliards de dollars. Le commerce extérieur de l'Algérie a enregistré au mois de mai 2009 un excédent commercial de 455 millions de dollars, contre 3,37 milliards de dollars pour le même mois de 2008. Les exportations ont atteint 3,76 milliards de dollars en nette diminution de 42,90 %. Les importations, quant a elles, ont connu une augmentation de 2,89% pour totaliser 3,31 milliards de dollars. La promotion des exportations hors hydrocarbures s'est accompagnée de la mise en œuvre de mesures incitatives et de facilitations pour encourager cette activité économique.

source : Le Maghreb

Cookies