PDA

Voir la version complète : La mise à niveau des entreprises reste vaine en Algérie


morjane
01/07/2009, 11h41
En Algérie, huit ans après l’adoption du programme de mise à niveau des entreprises, piloté par l’Organisation des Nations unies (ONU), le ministère de l’Industrie et de la Promotion des investissements peine à susciter l’adhésion des opérateurs économiques algériens, peu intéressés, semble-t-il.

A peine 160 entreprises, publiques et privées, ont bénéficié du dispositif de mise en œuvre de ce programme qui, rappelons-le, consiste en un investissement immatériel, c’est-à-dire en une assistance technique : formation, étude de marché, étude de marketing, étude d’organisation, acquisition de logiciels informatiques…, étant donné que les actions matérielles comme le financement des projets ne représentent que 20% des actions inscrites au programme.

Les cadres du ministère de tutelle, présents ce lundi à Constantine à l’occasion d’un regroupement régional pour les wilayas de l’Est sur la mise à niveau des entreprises, n’ont pas daigné donner des explications au désintérêt des entrepreneurs algériens pour cette démarche. Le directeur des programmes de mise à niveau des entreprises auprès du ministère de l’Industrie et de la Promotion des investissements s’est plutôt contenté d’énumérer des critères d’éligibilité.

«Nous choisissons parmi les entreprises viables ou ayant un potentiel de viabilité, les entreprises compétitives et qui ont un marché », précisera-t-il. Aucun bilan n’a été établi par les services du ministère de l’Industrie et de la Promotion des investissements s’agissant de l’évolution du programme en question, depuis son adoption en 2001. «Nous n’avons pas encore fait une évaluation, mais nous sommes en train de sensibiliser les opérateurs économiques, privés et publics, aux bienfaits du programme qui est passé par une phase pilote, et ce, en vue de le redynamiser.

Nous multiplions les opérations de communication à travers des journées d’information et du site web du ministère notamment, où l’intéressé peut trouver toutes les informations nécessaires », ajoutera-t-il. Enfin, il est à noter que ledit regroupement a vu la participation d’une dizaine de directeurs de l’industrie et des mines des wilayas de l’Est et environ une centaine d’opérateurs économiques privés et publics. Des communications sur le programme de mise à niveau des entreprises et son impact ont été données par les cadres du ministère de l’Industrie et de la Promotion des investissements.

Par le soir

Cookies