PDA

Voir la version complète : Jeux méditerranéens de Pescara (Italie): Deux médailles d’or pour l’Algérie


DZone
03/07/2009, 19h04
Le pugiliste Rachid Hamani, fils de l’ancienne gloire du noble art algérien Loucif, a ouvert le bal en s’imposant en finale devant le Turc Adem Killici (7-5). Les Algériens qui participent aux 16e Jeux méditerranéens de Pescara ont attendu la journée d’hier pour monter sur la plus haute marche du podium et offrir à l’Algérie deux médailles d’or.

C’est en boxe et en athlétisme, comme à l’accoutumée, que nos représentants se sont illustrés de fort belle manière. Le pugiliste Rachid Hamani, fils de l’ancienne gloire du noble art algérien Loucif, a ouvert le bal en s’imposant en finale devant le Turc Adem Killici (7-5). Après un début équilibré au premier round, Hamani s’est imposé dans les deux derniers rounds et offre la première médaille d’or à l’Algérie. Le jeune Abdelhalim Ouradi n’a pu faire mieux, peu avant lui, lors de la finale qu’il a perdue devant l’Italien Vittorio Parrinello, soutenu par un public acquis à sa cause, sur le score de 5-1. Ouradi a eu tout de même le mérite de s’adjuger la médaille d’argent. Il affirme qu’il a été déstabilisé par les décisions de l’arbitre qui l’a averti par deux fois. Le même sort a été réservé à Abdelhafid Bouchebla (81 kg) qui s’est inclinée en finale devant le Monténégrin Bosko Draskovic. La boxe s’est illustrée malgré l’élimination en demi-finales de deux autres représentants, Mohamed Amine Ouadahi (57 kg) et Samir Brahimi (51 kg) qui se sont contentés du bronze. Peu après la victoire de Hamani, l’athlète Antar Zerguelaïne s’est imposé en finale du 1500 m devant les deux favoris de l’épreuve, les Marocains Mostaoui et Iguider. C’est une première pour le sociétaire du GSP qui a parcouru la distance en 3’ 37" 49. Zerguelaïne s’est bien placé derrière les deux coureurs avant de se lancer comme une flèche dans les 300 derniers mètres. Son compatriote Toufik Mekhloufi a terminé au pied du podium, une place honorable eu égard à son âge (21 ans). La dernière représentante de la journée a été Zahra Bouras dans l’épreuve du 400 m plat. Bouras a terminé à la 7e place, parcourant la distance en 54" 24.

El Watan

Iska
04/07/2009, 15h45
Sport (Samedi 04 Juillet 2009)

Jeux méditerranéens de PESCARA : Hamani en boxe et ZERGUELAINE au 1 500 m héroïques
Enfin de l’or pour l’Algérie !
Par :Mohamed Haouchine (http://www.liberte-************/send_jour.php?idjournaliste=6&journaliste=Haouchine)
Lu : (1552 fois)

Euréka ! L’Algérie a enfin trouvé deux pépites d’or dans la lointaine Pescara où l’on commençait à s’impatienter au fur et à mesure que ces 16es Jeux méditerranéens tirent à leur fin.
il aura fallu attendre près d’une semaine de compétition pour voir enfin retentir aux Abruzzes notre hymne national Qassamen et ce, à la grande joie des athlètes et des dirigeants algériens, mais aussi à celle de la petite communauté algérienne vivant dans cette belle région du centre de l’Italie. Et pour cause, si la récolte des médailles d’argent et de bronze commençait à renflouer la cagnotte algérienne, il aura fallu patienter jusqu’à jeudi après-midi pour voir enfin la couleur du vermeil dans le camp algérien. Si les deux boxeurs Ouradi Abdelhafid et Benchabla Abdelhafid avaient échoué en finale des 54 kg et en 81 kg respectivement face à l’Italien Vittorio Parinello et le Monténégrin Bosko Draskovic et se sont donc contentés de deux médailles d’argent tout à fait méritées, l’honneur de la première médaille d’or algérienne est revenu au boxeur Rachid Hamani qui a surclassé d’abord en demi-finale l’Italien Lucca Podda, le grand favori de sa catégorie avec un score magistral de 13/3 avant de prendre la mesure du Turc Adem Kulicci en finale 7/5. Du coup, le digne fils de l’ancien champion Loucif Hamani montait sur la plus haute marche du podium et Qassamen retentit enfin dans le magnifique Palais des sports d’Avezzano à une centaine de kilomètres de Pescara, la capitale des Abruzzes.
Et comme la réussite était bien du côté algérien jeudi dernier, l’athlète Antar Zerguelaine récidive, lui le spécialiste du 1 500 m qui a emballé les milliers de spectateurs du stade Atlético de Pescara, en remportant une course magistrale en 3’37’’49 devant les deux Marocains Mohamed Moustaoui 3’37’’97 et Abdelatif Iguider 3’38’’66, alors que l’autre Algérien Taoufik Makhloufi terminait à la quatrième place et a raté de très peu le bronze avec 3’39’’37. Hier matin encore, Dahmani Kenza, qui avait déjà récolté une médaille de bronze mardi dernier au 10 000 m dames, a récidivé encore en remportant une seconde médaille de bronze dans le semi-marathon féminin. L’autre satisfaction dans le camp algérien est venue du boulisme où après la belle médaille d’argent obtenue mardi par le Tiareti Khaled Zoubeidi dans le tir de précision, ce fut au tour du jeune bouliste de Aïn Taya, Makhloufi Abdelkrim, de décrocher une médaille de bronze dans l’épreuve du tir progressif en l’emportant face au champion du monde de la spécialité, le Croate Ante Papak, alors que la doublette féminine en pétanque a raté de peu le podium en se classant à la 4e place de leur spécialité après leur défaite face à la France 13/3.
De leur côté, les handballeurs algériens ont raté de très peu la qualification en demi-finale en faisant match nul face à la France 30/30 car une victoire avec un tout petit point d’écart aurait pu les propulser dans le carré d’as de l’épreuve, ce qui les a amenés à glaner tout au moins la 5e place en l’emportant jeudi face à la Grèce 27/21. Au tableau des médailles, l’Algérie s’est hissée à la 14e place des nations avec une moisson de deux médailles d’or, trois en argent et sept en bronze en attendant l’épreuve de karaté et la dernière journée d’athlétisme.

Liberté .

alien
05/07/2009, 21h02
C'est fini aujourd'hui.
Algerie

14 eme place:

2 or
3 silver
12 bronze

Cookies