PDA

Voir la version complète : Popullasse


Iska
12/07/2009, 11h47
Popullasse
par El-Guellil
http://www.lequotidien-oran.com/files/spacer.gif Populaire ! Un mot noble à l'origine, qui a été trop longtemps galvaudé, traîné depuis les steppes hostiles et glaciales du grand nord jusqu'aux regs arides et désertiques du sud, au point d'en perdre le sens. Un mot trop souvent accommodé à des sauces aux goûts aussi morbides que les idées qui germaient dans la tête des différents schizophrènes qui l'ont utilisé à travers les contrées et les âges.

Les fantasmes les plus fous étaient présentés comme étant l'émanation de la volonté «populaire». Devenu obsolète, usé, souillé, le mot a fini par ne qualifier que les choses les plus indigestes, comme la soupe «populaire», qu'on sert à la «population» des quartiers «populaires». On le garde, cependant, comme attribut pour désigner des institutions composées d'élus censés représenter le peuple, qui est très vite oublié une fois le siège acquis. Les membres de l'instance populaire (populaires pourtant, ils le furent en tous les cas, croit-on savoir) se mettent à reconsidérer le mot et certains finissent par trouver que ce qualificatif n'est pas tout à fait assorti au statut social de député. Lui, s'il représente le peuple, c'est parce que le peuple, incapable de se représenter lui-même, a fait appel à lui.

Le peuple n'est capable que de voter quand on le lui demande, de subir les augmentations qu'on lui impose, et de tendre docilement la gorge quand on veut le sacrifier. On voit bien que cela n'a rien à voir avec un député !

Ce dernier donc tient absolument à ce que tout le monde saisisse la nuance et que l'on ne fasse pas d'amalgame entre «être le peuple» et le représenter. Il «vote» des lois pour le peuple, il n'en est pas concerné, absolument pas.

Le Quotidien d'Oran .

Cookies