PDA

Voir la version complète : France: L'État dissout la Jeunesse Kémi Séba


DZone
17/07/2009, 21h54
Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a annoncé en conseil des ministres la dissolution de l'organisation anti-impérialiste "Jeunesse Kémi Séba", à l'idéologie "considérée comme raciste et antisémite".

Ce groupe de jeunes militants noirs "a pris sournoisement le relais de la Tribu Ka", dissoute le 28 juillet 2006 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, a déclaré Brice Hortefeux dans un communiqué.

"Depuis trois ans, le fondateur de "Jeunesse Kémi Séba" et ses sympathisants, en dépit de plusieurs condamnations judiciaires, ont continué à propager une idéologie raciste et antisémite et à se livrer à des actes intolérables de provocation et de violence", poursuit le ministre. Je n'accepterai aucun de ces groupuscules, aucun de ces actes, aucune de ces violences."

En attendant, aucune mesure visant à une dissolution n'a encore été prise contre la Ligue de défense juive ou le Betar pourtant mille fois plus violents et racistes. Pourquoi ?

voxnr.com

Cookies