PDA

Voir la version complète : Mauritanie : l'opposition dénonce une "mascarade électorale"


Cell
19/07/2009, 11h16
Mauritanie : l'opposition dénonce une "mascarade électorale"

(http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/afrique/20090719.OBS4623/mauritanie__lopposition_denonce_une_mascarade_elec toral.html) NOUVELOBS.COM | 19.07.2009 | 10:38
Alors que les premiers résultats partiels de l'élection présidentielle donnent le général putschiste Mohamed Ould Abdel Aziz vainqueur, avec 51,6% des voix, l'opposition conteste les résultats du scrutin.

Les premiers résultats partiels de l'élection présidentielle en Mauritanie sont tombés dans la matinée, dimanche 19 juillet. L'ex-chef de la junte, le général Mohamed Ould Abdel Aziz serait en tête et pourrait même l'emporter dès le premier tour. L'opposition a aussitôt dénoncé "une mascarade électorale".
Dimanche à 7h, un tiers des bureaux de votes avaient été comptabilisés, donnant un score de 51,6% des bulletins exprimés pour le général putschiste.
Les Mauritaniens étaient appelés, hier, à choisir leur président entre pas moins de neuf candidats. La plupart des observateurs tablaient sur un Mohamed Ould Abdel Aziz en tête. Mais l'hypothèse d'une victoire dès le premier tour avec une majorité absolue paraissait improbable, du fait du nombre important de candidats importants.

L'opposition rejette des "résultats préfabriqués"


Quelques heures après l'annonce de ces premiers résultats, les principaux candidats de l'opposition en Mauritanie ont donné une conférence de presse. Ils ont dénoncé une "mascarade électorale".
"Les résultats qui commencent à défiler montrent qu'il s'agit d'une mascarade électorale qui cherche à légitimer le coup d'Etat" du 6 août, a déclaré Messaoud Ould Boulkheir, candidat du front anti-putsch. Celui-ci s'exprimait au nom des trois autres candidats de l'opposition : Ahmed Ould Daddah (premier parti d'opposition), Ely Ould Mohamed Vall (ancien chef de la junte de 2005 à 2007) et Hamadi Ould Meimou, un candidat indépendant.
Le groupe a publié une déclaration commune. Ils y rejettent les "résultats préfabriqués" du scrutin. Ils ont également lancé un appel à la communauté internationale afin d'obtenir une enquête indépendante sur des irrégularités électorales.

"Mettre en échec ce coup d'Etat électoral"


En attendant un éventuel recomptage, les quatre hommes ont demandé aux "entités compétentes", tel le ministère de l'Intérieur et le Conseil constitutionnel, de ne pas "accepter la validation" du scrutin. Ils ont également lancé un appel au peuple mauritanien afin qu'il "se mobiliser pour mettre en échec ce coup d'Etat électoral".
Le général Mohamed Ould Abdel Aziz avait réalisé un coup d'Etat le 6 août 2008, renversant Sidi Ould Cheikh Abdallahi, qui fut le premier chef d'Etat mauritanien élu démocratiquement depuis près de 30 ans.
(Nouvelobs.com)

Cell
19/07/2009, 11h22
bienvenu au club Nouakchott


le maghreb ARABE uni, des rois gouverneurs , des présidents à vie , et des familles régnantes , se construit petit à petit. moi qui croyait que la mauritanie etait une sorte d'exception, une oasis de démocratie dans un maghreb ou prime l'autoritarisme, je viens tous juste d'etre remis à ma place

on fait un petit jeu :

combien de temps croyez vous que ce général restera au pouvoir avant qu'un autre coup d'état ne le balaye :

Moins de 5 ans
entre 5 et 10 ans
Il va crever sur son Kourssi .... comme les autres quoifaites vos jeux

absent
19/07/2009, 16h33
six mois, deux mois si rabat decide de l'enlever, trois semaines si une autre puissance le decide, puis mama france veille au grain sur les gisements de fer

Cell
19/07/2009, 18h56
deux mois si rabat decide de l'enlever

tout dépendra de sa conception du mot AUTODETERMINATION ..... ;)

mais bon , il a étudié au maroc ..... je suis sur qu'il se tiendra à carreau

tenebre
19/07/2009, 19h01
j'espere qu'il n'y aura pas de coup d'état cette fois !!!

Cookies