PDA

Voir la version complète : ANNABA : Arrestation de 27 harraga dont 2 filles et un mineur


sefaxe
25/07/2009, 20h37
ANNABA

Vingt sept jeunes immigrants clandestins dont deux filles et un mineur ont été interceptés et arrêtés vendredi après midi, à bord d’une embarcation de fortune par les éléments du groupement territorial des gardes côtes (GTGC) de la wilaya de Annaba alors qu’ils tentaient la traversée à destination de la rive européenne.

C’est ce qu’a confirmé samedi M. Zaidi Abdelaziz le chef de la station maritime principale des gardes cotes de Annaba. Âgé entre 17 et 41 ans, ces jeunes harragas sont, selon ce dernier, originaires de Annaba, Chlef et Bejaia.
Ils ont appareillé vendredi à 00h30 à partir de la plage de Oued Bakrat de la commune de Séraïdi. Après avoir été auditionnés, ils ont subi une visite médicale par le médecin de la protection civile et ont été présentés aujourd’hui après midi devant le procureur de la république du tribunal de Annaba.

absente
25/07/2009, 20h41
allala des filles en plus :22:

Lecondor
26/07/2009, 00h20
je ne pense pas que le problème des harragas est lié à la situation économique du pays , mais plutot à un mal de vivre d'une jeunesse en perpétuelle quête de vivre mieux , et libres . Sinon comment expliquer un jeune qui paye 150000 DA pour s'exposer à la mort ? moi même je cherchais des ouvriers l'année dernière dans la région d'Annaba , mais aucun jeune , ne veut travailler , ils cherchent à faire veilleurs de nuit avec leur matelat . J'étais contrains d'embaucher 2 jeunes de Tabarka en Tunisie

ABOU
26/07/2009, 00h29
salut ,pourquoi se fatiguer a travailler pendant un mois et recevoir un salaire qui seras insuffisant face au niveau de la vie ,alors a réfléchir mieux un matelas ,pour faire veilleur de nuit au moins le salaire seras gagnes sans ce fatiguer ,au moins c'est une chose acquis

nabilou
26/07/2009, 05h08
salut ,pourquoi se fatiguer a travailler pendant un mois et recevoir un salaire qui seras insuffisant face au niveau de la vie ,alors a réfléchir mieux un matelas ,pour faire veilleur de nuit au moins le salaire seras gagnes sans ce fatiguer ,au moins c'est une chose acquis
c'est malheureu mais je trouve que l'argent est devenu une religion en algerie

nabilou
26/07/2009, 05h17
allala des filles en plus
et c'est souvent un rêve qui fini en cauchemar malheureusement

Absente
26/07/2009, 08h50
je ne pense pas que le problème des harragas est lié à la situation économique du pays , mais plutot à un mal de vivre d'une jeunesse en perpétuelle quête de vivre mieux , et libres . Sinon comment expliquer un jeune qui paye 150000 DA pour s'exposer à la mort ? moi même je cherchais des ouvriers l'année dernière dans la région d'Annaba , mais aucun jeune , ne veut travailler , ils cherchent à faire veilleurs de nuit avec leur matelat . J'étais contrains d'embaucher 2 jeunes de Tabarka en Tunisie


Je suis totalement d'accord avec Lecondor.

A mon sens, Il y a 3 types de "jeunes" en mal de vivre:

-Les jeunes diplomés qui ne trouvent pas de travail et/ou ne sont pas satisfait du leur parce qu'ils ne peuvent pas avoir le niveau de vie qu'ils désirent.

-Les jeunes sans diplome mais avec un métier, qui veulent travailler, qui cherchent du travail et qui vivent comme ils peuvent et des fois, réussissent à sortir la tête de sous l'eau.

-Les jeunes sans diplomes, ni métiers qui ne veulent pas travailler et souhaitent quand même avoir un niveau de vie de prince. Pourquoi? Eh bien, l'Algérie a de l'argent. Ils estiment qu'ils ont droit à leur part du gâteau mais cette part du gâteau, ils ne veulent pas la préparer, ils veulent la recevoir toute cuite. Impossible? Allez, hna "nhargou".

Qu'ils aillent voir si l'herbe est plus verte ailleurs. Qu'ils fassent de la plonge ou du ramassage de crotin de chiens dans une terre qui n'est pas la leur pour gagner à peine de quoi vivre dans une minable chambre de 12m2 qu'ils partegeront à 5. Après tout, ce qui compte, c'est de ne plus avoir "le Mal de vivre" chez soi...

momo.05
26/07/2009, 08h53
Après tout, ce qui compte, c'est de ne plus avoir "le Mal de vivre" chez soi...

:5: mira...........c'est ca!:lol:

Absente
26/07/2009, 09h02
:redface: :redface:
Je crois que je me suis un peu emportée. Mais rien ne m'exaspère autant que quelqu'un qui bosse pas et qui se plaint de ne pas avoir de quoi s'offrir la belle vie.

momo.05
26/07/2009, 09h04
completement d'accord avec toi..............;)

DJAMY
26/07/2009, 09h34
a mon avis le probleme des harragas est bcp plus complexe et depasse le cadre du chomage puisque bcp aussi bossent ,des medecins ,enseignants par exemple ont brulè ,le probleme en algerie est que meme si on travaillent on risque pas d'aller loin avec un smig 12000 da ,120 euros,et en plus il y'a plus de postes stables ds ce bled tt le monde est contractuel et risque d'etre virè a la premiere occas.
la misere aussi a atteint des proportions alarmantes

Absente
26/07/2009, 09h58
Parce que tu crois qu'avec un SMIC en France, on va loin? :rolleyes:

absent
26/07/2009, 10h15
je ne pense pas que le problème des harragas est lié à la situation économique du pays , mais plutot à un mal de vivre d'une jeunesse en perpétuelle quête de vivre mieux , et libres


pas d'accord,c'est une minorité qui veulent vivre libre....les autres c'est la crise constante du pays,...dans mon quartier y a pas de boulot,les mec s'en sort mais informellement,il bosse dure,instabilité,....pour 80dh ou 100 dh par jour,mais ce jeune ,à un moment,il cherchera la stablité,plus de temps pour lui et pour sa famille......donc des solution de "bricole" ne sont pas eternelles .

et parlant de stabilité....c'est un autre sujet epineux.

Lecondor
26/07/2009, 10h43
Midou
Je ne pense pas que le jeune marocain et le jeune algérien ont les mêmes exigences , je connais les tunisiens , les marocains et les algériens sur différents chantiers en algérie même et en europe , il n'y a que deux langages qui se ressemblent , celui des tunisiens et des marocains , ils pensent à économiser de l'argent pour soit aider leur familles , soit monter une petite affaire en algérie même . ils parlent moins et bossent plus , ils sont respectueux du reglement de travail , ils te disent jamais qu'ils sont fatigués , par contre le jeune algérien est vraiment difficile à gérer , toujours un travail baclée , toujours il se plaint du salaire ,la ponctualité jamais respectée, ils la connaissent pas . entre eux tu les entend parler d'italie , d'allemagne , du canada etc. et pourtant , je connais bien la région , il y a des boites de nuits , des centres de loisirs , des cinémas , de beaux restaurants avec soirées dansantes etc.... une jeunesse embrigadée par tout ce qui se passe à l'occident vias les médias , alors qu'ils ne savent pas la réalité dans ces pays . J'ai toujours considéré que le travail est une culture et une fièreté , mais , hélas , les valeurs se sont inversées de nos jours . Pour ce qui est de l'analyse de ce phénomène l'intervention de Mirakira en ce qui concerne les qualifications pourras compléter ce que j'ai dit

absent
26/07/2009, 11h08
oui ,j'ai lu les trois points de mira,ce qui est logique et commun aussi,mais ce que je peux ajouter pour ton intervention,et c'est la première fois qu'on me le dit...c'est plutot les marocains(a l'etranger par ex) qui sont le plus critiqués a vouloir trop s'occidentalisé! et je ne sais pas si ma remarque est vrai,j'ai constaté que les algeriens entre eux ne sont pas solidaires ( l'etranger),au contraire des marocains et encore plus des tunisiens!.

sinon,franchement ,je n'ai aucune idée ,en gros, sur la jeunesse algerienne,meme si des algeriens eux meme me raconte des trucs....je ne peut statuer que si j'observe sur terrain comment ca se vit chez vous...peut etre ce qui vous parrait "richesse" nous parrait pauvreté....et vis versa...

Lecondor
26/07/2009, 11h33
Faux , les plus conservateurs en europe sont les marocains , tu n'a qu'à les voir à la sortie des mosquées ,ils se regroupent en communauté dans des cités entières , s'entraident , et aident leur pays , être travailleur ne veut pas dire vouloir s'occidentaliser , comme j'ai dit le travail est une culture , ils ont hérité de cette culture ou par survie qu'ils sont ainsi en europe , en Afrique ou même chez eux . L'Algérien d'aujourd'hui aime la fiesta , et le travail pour lui c'est secondaire . Pour pallier à ce phénomène , il faut prevoir toute une série de mesures pour transformer au moins les générations futures en hommes et femmes responsables du développement du pays

absent
26/07/2009, 11h35
Faux , les plus conservateurs en europe sont les marocains , tu n'a qu'à les voir à la sortie des mosquées ,ils se regroupent en communauté dans des cités entières

merci:mrgreen: ,faut le dire a certains dans l'autre rubrique!

Lecondor
26/07/2009, 11h42
je sais midou , je ne participe pas à la guéguerre , j'ai toujours considéré que la réligion et la politique sont deux terrains glissants ou il ne faut pas s'y aventurer . J'ai mon opinion , je l'exprime d'une façon modérée et parfois humouristique sur cette rubrique .

absent
26/07/2009, 14h32
bonjour,
lecondor je respecte votre opinion et celle de mira.

absent
26/07/2009, 19h51
bonjour,
le mal dans cette affaire pourquoi ils ont ete presentes devant le tribunal??

Lecondor
26/07/2009, 20h24
Depuis peu de temps être Harraga est un délit en Algérie , la justice doit étudier cas par cas , et si des gens aisé parmi ceux ci , elle doit frapper fort , et si c'est justifié la justice dois faire preuve de clémence . Crois moi que plus de 50% des harragas ne sont pas dans le besoin , mais ne savent pas quoi faire de leur argent et de l'argent de leurs parents

DJAMY
26/07/2009, 20h47
le probleme numero un en algerie et qui est la source de tous a mon avis reste la corruption,la tchipa comme ont dit chez nous ,tt le monde sait que pour avoir un job chez nous ,le probleme existe et il faut le solutionner et a mon avis il faut proposer des choses qui retiennent l'algerien chez lui ,on est arrivè a un point ou tt le monde veut quitter ce bled et chacun essaye d'y arriver avec ses moyens,des medecins et enseignants algeriens acceptent des metiers au dessous de leurs comeptences juste pour passer de l'autre cotè.
on as tjrs fait evoluer l'algerien entre deux extremes et ca fini par des drames comme ca ou encore le suicide,la drogue et meme les filles deviennent harragates

absente
27/07/2009, 09h44
Mira,

Non tu ne t es pas emportée tu relates juste quelques realités.

Cookies