PDA

Voir la version complète : Adultère par les yeux?


milka
25/07/2009, 23h03
Pour une jeune fille qui veut se marier, les temps sont difficiles et les moyens impossibles. Aujourd’hui, pour se marier, les hommes veulent connaître la femme avant le mariage, pas après. Dans les grandes villes, les choses sont donc faciles: il y a les salons de thé, les plages, les rues à vitrine, les centres commerciaux, le taxiphone, ou la sortie de l’université. Les grandes villes assurent l’anonymat et évitent la tbahdilat et les rumeurs. Une jeune fille peut rencontrer son futur ami ou candidat, sous prétexte d’aller acheter une carte Flexy par exemple. C’est dans les villages et les douars que le problème se pose. Là, on se marie après un coup d’oeil, pas après une fréquentation. L’homme a le droit d’envoyer sa sœur, de surveiller la sortie du Hammam, d’attendre le jour du vote, ou de prendre une photo avec son portable. Pour le reste, rien: dans les villages, il n’y a pas de salon de thé et à peine des salons de coiffure, le commerce est masculin, les frères et cousins trop nombreux, les yeux trop électroniques et les langues mesurent des kilomètres. Une jeune fille, qui adresse trois mots à un inconnu, le paie avec trois ans de réclusion. Elle sera «grillée», «fichée», mis au banc et accusée d’adultère optique et de débauche par satellites. C’est ainsi: l’absurdité de la situation ne heurte personne et pourtant, il s’agit de quelque chose de légitime pour l’homme et la femme: se connaître un peu mieux, avant de s’engager dans le projet le plus lourd de la vie. Le mariage.

M.M

absente
25/07/2009, 23h11
C'est quoi la source là qui se permet de nous donner des leçons sur la façon avec laquelle les personnes doivent mener leur vie amoureuse ?!


C’est ainsi: l’absurdité de la situation ne heurte personne et pourtant, il s’agit de quelque chose de légitime pour l’homme et la femme: se connaître un peu mieux, avant de s’engager dans le projet le plus lourd de la vie. Le mariage.

milka
25/07/2009, 23h21
L'auteur de cet article est pourtant une jeune et belle femme, chroniqueuse à ses heures perdues au quotidien "carrefour", qui pourfende avec des mots rageurs et en longueur d'année la femme dans la société algérienne.

Tite-fée
25/07/2009, 23h23
Là, on se marie après un coup d’oeil, pas après une fréquentation

Mdr

Celui qui a écris cette connerie doit ouvrir les yeux .

Elle sera «grillée», «fichée», mis au banc et accusée d’adultère optique et de débauche par satellites

Bizarre !

J'ai parler à des inconnu j'ai pas été grillé ( la seule fois où j'me suis fait griller c'est cette après midi en préparant la galette !)

se connaître un peu mieux, avant de s’engager dans le projet le plus lourd de la vie. Le mariage.



For you , ou bien pour celui qui a écris ça , sans doute .

Bref , tu la ramené d'où ( les lignes de mots là ) di la3nayak ? :22:

belkarem
25/07/2009, 23h35
je trouve cet article un peu trop caricatural e l'auteur il me semble ne connait pas trop l'arrière pays ..sinon que dire : la caricature a toujours un petit fond de vérité même en exagérant grave

absente
25/07/2009, 23h39
L'auteur de cet article est pourtant une jeune et belle femme, chroniqueuse à ses heures perdues au quotidien "carrefour"
Une autre jeune et belle femme non chroniqueuse car elle n'a pas d'heures à perdre te dit que se connaitre avant le mariage c'est du khroto ! :52:

Space
25/07/2009, 23h42
Une jeune fille, qui adresse trois mots à un inconnu, le paie avec trois ans de réclusion. Elle sera «grillée», «fichée», mis au banc et accusée d’adultère optique et de débauche par satellites.

c'est pas un peu exagérer ! ...elle a échappé a la lapidation sur la place publique :rolleyes:

cette madame vous demande d'ouvrir des salons de thé ds les villages , pour facilité les rencontres :lol:

ABOU
25/07/2009, 23h52
salut milka ,je pense que l'auteur de cette article n'a jamais mis les pieds dans un village,les yeux électronique et les langues qui mesure des kilomètres,un peu plus c'est la lèpre qui vas les achever les pauvres ,alors c'est un article nul et sans fondement, un ancien d'un village de l'Algerie profonde

Tite-fée
25/07/2009, 23h52
Et c'est quoi ce titre en plus ?

mdr

belkarem
25/07/2009, 23h54
chez moi au village on a les ruelles sombre ..les buissons ...sur arbres aussi ..non serieux ..on a surtout les fetes de mariage ou les familles et les maquerelles organise des rencontres ..
les filles de village vont aussi au lycé ..a l'université ....et elles sont residentes en plus loin de papa maman ..par comme zaama les tchichis de la ville qui rentre chez elle les cours terminés ....:lol::lol::lol::lol:

absente
26/07/2009, 00h08
En voilà un stérotye des moches compatriotes
dés qu'on parle d'une rencontre, elles pensent au sexe
Si comme s'il n'y avait que le sexe à partager à l'occasion d'une rencontre


Là tu parles de toi ! :mrgreen:

Tite-fée
26/07/2009, 00h13
Non

Tafsut elle aime les fleurs !

:mrgreen:

absente
26/07/2009, 00h24
bien qu'il ne soit pas le top des articles mais il me parrait tellement vrai
je connais des filles qui ont été gravement punies parce qu'elles ont parlé à leurs fiancés
et je n'habite pas dans un douar :rolleyes:

Cookies