PDA

Voir la version complète : Porsche Diesel, quand la raison l'emporte


kems
26/07/2009, 21h57
http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2009-07/2009-07-24/article_P09_0637.jpg




Porsche Cayenne Diesel/DR
AUTOMOBILE - Une Porsche carburant au diesel, impossible? Eh bien, le constructeur allemand l'a fait, avec un certain talent...
Gloups, les Porschistes ne s’en sont toujours pas remis: la marque allemande a osé mettre un moteur diesel sous le capot de l’un de ses modèles. Impensable (comme un SUV à l'annonce du Cayenne) il y a encore un an, quand l'ex-PDG de Porsche, Wendelin Wiedeking, déclarait: «Le plaisir commence là ou un moteur diesel s’arrête, à 4.000 tours par minute».

En réponse à ceux qui toussent encore, le constructeur ne manque pas d'arguments. «Il faut vivre avec son temps, Porsche ne peut s’extraire de la réalité du marché [91% des SUV se vendent en diesel], ajouté aux contraintes en émissions de CO2 et au système bonus-malus en France. C’est une réponse à l’exigence du marché et à l’exigence politique», explique-t-on chez Porsche France.

Logique de groupe

Les chiffres valident cette décision: 60% des Cayenne vendus dans l'Hexagone sont des diesel et leurs ventes ont bondi de 30% en un an. Pour l’occasion, Porsche est allé piocher dans la banque d’organes du groupe, chez Audi en l’occurrence: le 3,0l. de «seulement» 240 chevaux.

Pourquoi ce choix que certains pourront considérer trop minimaliste? «C'est un moteur qui consomme peu, émet moins d’émissions de CO2. Le Cayenne Diesel est destiné à ceux qui ne recherchent pas la sportivité absolue. Là, l’essence est la meilleure».

Performances et sobriété

Une fois digérée l’idée de mettre du gazole dans une Porsche, l’agrément et le plaisir sont au rendez-vous. Certes pas celui d’entendre les vocalises d’un moteur essence apte à monter dans les tours, mais le répondant est largement suffisant, secondé par une boîte auto réactive.

Et pour la tenue de route, sans aucun doute, c’est une Porsche, diablement efficace, aidée par une direction très précise. Bien vu, l’insonorisation soignée demande de tendre l’oreille pour déduire le carburant auquel le Cayenne se nourrit, raisonnablement d'ailleurs. Lors d'essais en conduite mixte, il n'a pas réclamé plus de 10,0l/100km selon l'ordinateur de bord. Une excellente valeur, qui lui permet de ne pas être taxé du super-bonus annualisé, avec 244g de CO2 au km.

En attendant l'hybride

Jamais, le Cayenne Diesel ne donne le sentiment d’être une Porsche au rabais. D’ailleurs, le prix en atteste: le Cayenne Diesel s’affiche à 58.208€, avec un équipement assez riche et une longue liste d’options... chères. Ses concurrents Mercedes ML, BMW X5 ou Range Rover Sport, ne font guère mieux sur ce terrain et le Cayenne est une pierre dans leur jardin. En attendant la version hybride, lancée l’an prochain. D'ici là, Porsche aura vécu une autre révolution avec sa première berline 4 portes, la Panamera, commercialisée cet automne.

Christophe Joly
Fiche technique
Dim.: 4,80x1,92x1,70m (Lxlxh). Coffre: 540l. Moteur diesel 3,0l 240 ch. (16CV fiscaux). Cons. mixte: 9,3l/100km. Emissions CO2: 244g/km (1.600€ de malus). Prix: 58.208€.

Jack_Sparrow
29/07/2009, 00h17
Victime d'un coup d'oeil trop appuyé d'un membre de FA:eek: :mrgreen:, la prestigieuse marque allemande va basculer dans l'escarcelle du groupe volkswagen

http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/automobile/20090719trib000401170/volkswagen-va-racheter-porsche-pour-8-millia rds-d-euros.html (http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/automobile/20090719trib000401170/volkswagen-va-racheter-porsche-pour-8-milliards-d-euros.html)

Cookies