PDA

Voir la version complète : Le groupe Cosider décroche un contrat important


loursse
05/08/2009, 17h02
Cosider, le leader algérien spécialisé dans la construction et les travaux publics, a obtenu le contrat pour la construction de 720 logements sociaux participatifs à Aïn Benian, dans la banlieue ouest d'Alger pour 1,7 milliard de dinars. Le groupe public a été retenu par l'Office de promotion et de gestion immobilière de Bir Mourad Raïs, à Alger. Il s'est engagé à livrer le projet dans un délai de 29 mois, à partir de la date de signature du contrat qui interviendra après sa validation par la Commission nationale des marchés publics. Ainsi, la construction de ces logements LSP devrait permettre aux ménages au revenu moyen d'accéder à un logement dans la capitale où les prix du logement sont devenus inaccessibles pour la grande majorité des citoyens. Il y a lieu de souligner, dans ce contexte, que les logements LSP bénéficient d'un soutien financier de l'Etat via un rabattement de 80% sur le prix du terrain et des aides directes aux bénéficiaires pouvant atteindre 500 000 dinars. Toutefois, l'établissement des listes des bénéficiaires de ces LSP ne devrait pas être facile, eu égard à la demande très importante à Alger. Il convient de souligner, par ailleurs, que le groupe Cosider est un leader dans le secteur du BTPH en Algérie, car il contribue dans divers projets comme les barrages, les tunnels ferroviaires, les projets routiers et hydrauliques, etc. Citons à titre d'illustration, la réalisation d'une cité universitaire à Dely Ibrahim et de quinze ouvrages d'art dans les wilayas d'Alger, Tizi Ouzou et Oran, la réalisation de cinq bases de vie pour Sonatrach ainsi que l'oléoduc reliant Haoud El Hamra à Arzew et l'aménagement des palmeraies de la vallée de Oued Souf (assainissement et irrigation) pour ne citer que ceux-là. N'oublions pas sa participation dans la réalisation du métro d'Alger, ainsi que sa contribution dans une dizaines de projets, dont la réalisation de l'autoroute Est-Ouest sur deux tronçons, le premier reliant Khemis Miliana à Oued Fodda sur une distance de 73 km, et le deuxième reliant Bordj Bou-Arréridj à Zennouna, sur 18 km. La réalisation de la voie ferrée reliant Mécheria à Béchar sur 360 km et la réalisation du gazoduc Enrico Mattei figurent également parmi les projets importants du groupe. Citons également la réalisation d'antennes gaz pour l'alimentation de la centrale électrique de Berrouaghia pour le compte de la Sonelgaz et l'alimentation en eau potable de la ville d'Oran à partir du barrage de Guergar et celle de Bouira à partir du barrage de Tilesdit, etc. Il faut dire que le groupe occupe la première place du BTPH en Algérie et la sixième en Afrique. C'est aussi 22 milliards de dinars de chiffre d'affaires et plus de 14 000 collaborateurs. Profitant de la nouvelle stratégie industrielle du gouvernement, qui entend favoriser les entreprises nationales dans le cadre des grands travaux, Cosider compte, dans ce cadre, investir 15 milliards de dinars (150 millions d'euros) sur trois ans, a déclaré récemment son P-DG Lakhdar Rakhroukh. Selon ce dernier, Cosider compte mettre le paquet sous forme d'investissements tous azimuts durant les trois prochaines années et ce, grâce à ses moyens propres et aux crédits bancaires, pour augmenter son chiffre d'affaires de 500 millions d'euros en 2008 à un milliard d'euros en 2012. Samira H.
le maghreb

Cookies