PDA

Voir la version complète : 46 milles milliardaires en Algérie


loursse
06/08/2009, 11h51
Echourouk
Par : Nouara Bachouche/ H. Benyahia
Les dernières données obtenues par le quotidien « Echourouk » ont indiqué que le nombre de milliardaires est en hausse atteignant le chiffre de 46 milles. 6 milles d’entre eux sont du gros calibre, 20 milles tournent dans une zone fictive alors que 500 milles petits riches se préparent à rentrer dans le monde des milliardaires
L’ex ministre du commerce, Noureddine Boukerouh, a déclaré en 2004 que leur nombre dépassait le nombre de 40 milles milliardaires, ce qui en dit long sur ce qui a accompagné les deux dernières décennies sur les transformations de l’ouverture et de ce qu’elles ont connue du phénomène de nouveaux riches.
Des experts financiers, en rapport avec le dossier, affirment que la vague de 46 milles milliardaires est repartie en deux équipes. Entre 20 milles et 30 milles de vrais milliardaires appartiennent à des familles riches, ce qui explique leurs statut de riche puisqu’elles activent depuis l’ère coloniale dans l’exportation d’oranges, d’olives, de dattes et de raisins etc…
A coté de cette frange, les observateurs persistent à dire que le circuit des milliardaires est en expansion touchant ainsi plus de 20 milles milliardaires fictifs. A leurs tête, des cas de corruption et dénie de fonds publics que connaissent aujourd’hui les tribunaux. Quelques rapports indiquent que la valeur de leur richesse globale est estimée à 2 milliards de dinars au minimum, alors qu’elle a atteint ente 50 et 60 milliards de dinars au maximum.
Les milliardaires de la crise
De l’autre rive, la décennie noire a accouché d’un circuit « Mafieux », à l’image des quelques émirs qui sont devenu du jour au lendemain des milliardaires puisés de plusieurs sources.
Dans le même sillage, de nombreux experts financiers ont indiqué qu’il est difficile de fixer le montant financier établis de l’autre coté de la mer, et ce par absence de mécanismes statistiques exacts visant à contrôler les fonds, surtout avec l’existence de 40 pourcent des fonds en dehors de l’autorité monétaire, ce qui a été reconnu par le premier ministre Ahmed Ouyahia lui-même ainsi que son ministre des finances quant à la circulation de fonds en dehors du circuit officiel et les banques, à l’image du marché parallèle.

absent
06/08/2009, 12h07
Ils restent des milliardaires en DZD, c'est-à-dire des millionaires en USD.

C'est une raison de plus pour que l'Etat fasse des mesurepour faire entrer cet argent dans les circuits formels. Voilà une mesure sage pour faire décoller le système productif algérien. Cela devrait passer par une amnéstie fiscale avant d'aller les capter de leurs terriers dubaiotes, monégasques, suisses, luxembougeois et français.

L'Etat algérien doit renforcer le contrôle fiscal et la coopération avec des pays étrangers ou sont retranchés nos riches et exonérer le retour de ses richesss en Algérie.

DZmes Bond
06/08/2009, 14h34
C'est une raison de plus pour que l'Etat fasse des mesurepour faire entrer cet argent dans les circuits formels.
Ils ont des maisons en Algérie, des biens en europe, il vivent bien mais ces gens là veulent rester cacher !
Certains pourraient facilement se lancer dans une branche et faire 10 fois plus d'argent et créer de nombreux emplois mais c'est trop de travail et ça attire trop l'oeil. Bien sûr, ils ne font confiance à personne. :confused:

chicha51
06/08/2009, 16h52
Et comment ils font pour ne pas être repérés par le Magazine Forbes ?:mrgreen:

anebdou
06/08/2009, 16h56
46 milles milliardaires en Algérie

Nass takseb, nass tahseb.

DZmes Bond
06/08/2009, 17h21
Et comment ils font pour ne pas être repérés par le Magazine Forbes ?
Simplement car ils n'ont pas leur place. Mais je suis sûr qu'une poignée d'entre eux pourraient facilement y figurer.
Pour ne pas se faire repérer, l'anarchie de l'administration et des banques, les complicités et la discrétion font leur bonheur.

Hamoudz
06/08/2009, 17h28
Et comment ils font pour ne pas être repérés par le Magazine Forbes ?

être milliardaires en DZ ne fait des gens des milliardaires.

absent
06/08/2009, 17h29
Ou tout simplement parsequ'ils en font partie. Les riches sont partout dans l'administration, les banques, le fisc partout. C'est une Mafia à la familia. On ne touche jamais à la familia.

Adhrhar
06/08/2009, 17h33
Bonjour46 milles milliardaires en AlgérieParmi eux, certains sont peut être sur FA ? Moi, non, je le jure.

DZmes Bond
06/08/2009, 17h51
Parmi eux, certains sont peut être sur FA ? Moi, non, je le jure.
C'est vrai, toi, tu es juste millionnaire. :mrgreen:

Adhrhar
06/08/2009, 17h58
DZmes Bond salut l'amiCitation:
Parmi eux, certains sont peut être sur FA ? Moi, non, je le jure.
C'est vrai, toi, tu es juste millionnaire. :mrgreen:Ah zut, j'ai oublié que DZmes Bond est dans les parages, rien n'échappe à son œil du contre espionnage.

noubat
06/08/2009, 18h15
ce qui est bien ou non en DZ ilya presque uniquement les deux extrèmes:hyper riche et hyper pauvre!

mehdoche
06/08/2009, 21h08
j'en connais quelques un... dont un particulierement qui n'a pas changé, les memes fringues, le meme café tous les matins et pourtant il est millionnaire en euros... il ne paie pas de mine

Accpluscan
06/08/2009, 21h22
46 milles milliardaires en Algérie
Avec ces arbouzes de Echourou, il faut s'attendre a tout sauf a la maniere avec laquelle ils obtiennent infos et resultats.
De la meme maniere qu'eux, moi j' en ai compte, 46128 ! Il y a 2 a qui il manque juste quelque centaines de dinars pour tre milliardaire.
Voila!

noubat
06/08/2009, 21h50
si cela continu, on va finir avec 36 000 000 de milliardaires (Clin d'oeil à impré.)

mehdimai
06/08/2009, 23h37
et ces milliardaires invisibles sont ils vraiment heureux? je ne crois pas, ils ne savent meme ce qu'est le bonheur, tellement ils se cachent.

black-knight07
06/08/2009, 23h45
on va tous crever un jour, alors pourquoi stresser pour des milliards et ne rien vivre de normal et enfin de compte manger les pisenlis par la racine a 6 pieds sous terre???

Alors vive la pauvereté

BK07

Cookies