PDA

Voir la version complète : 5e édition du festival arabe de Djemila


morjane
07/08/2009, 15h11
La troupe libanaise Caracalla a ouvert mercredi soir la 5e édition du festival arabe de Djemila avec une représentation de l'opéra du village sur la scène du théâtre romain de l'antique Cuicul.

La soirée d'ouverture s'est déroulée en présence des autorités locales de la wilaya de Sétif, du directeur de l'Office national de la culture et de l'information (ONCI), du commissaire du festival et d'un public nombreux composé essentiellement de familles et de jeunes.

La troupe Caracalla a ainsi présenté pour la première fois en Algérie et dans le monde arabe après le festival de "Baalbek" au Liban son oeuvre scénographique mêlant chant et danse puisée dans le patrimoine arabe.

L'opéra du village raconte à travers une histoire d'amour l'éternelle lutte entre le bien et le mal jusqu'au triomphe de l'amour, de la paix et de la réconciliation. Le public présent y a vu un bel hymne à l'amour et à la paix visant à rassembler les peuples et les sociétés arabes.

La qualité du spectacle, le professionnalisme des membres de la troupe, plus de 50 chanteurs et danseurs, et la beauté des costumes ont subjugué le public de l'antique Cuicul.

Dirigée par le musicien Abdelhalim Caracalla, la troupe libanaise qui se produit pour la troisième fois sur la scène du théâtre romain Cuicul, est l'une des plus importantes dans le monde. Fondée en 1968, elle a s'est produite dans plusieurs pays du monde avec des oeuvres telles que "Foursane el qamar" (Les chevaliers de la lune) et "Loubnan ettahadi wa essoumoud" (Le Liban du défi et de la résistance).

En annonçant l'ouverture officielle du festival, le wali de la wilaya de Sétif, M. Norredine Badaoui a affirmé que le festival de Djemila se veut un soutien aux causes arabes justes d'autant que cette édition est placée sous le slogan " El Qods, capitale éternelle de la culture arabe".

Pour sa part, le directeur du théâtre de Caracalla, M. Abdelhalim Caracalla s'est félicité de la participation de sa troupe à ce festival, tout en saluant les efforts déployés par l'office national de la culture et de l'information (ONCI) pour la réussite de ce genre de manifestations.

La cinquième édition du festival de Djemila sera marquée par la participation d'une grande palette d'artistes arabes dont les libanais Moulhim Zine et Carole

Saqr, l'égyptien Hamada Hilal ainsi que les troupes palestinienne "Assayel" et marocaine "Daouidia" .

Plusieurs chanteurs algériens sont egalement attendus lors de cette édition dont Zahouania , Abdelkader el Khaldi , Houari Benchenat, Ait Menguellat, Katcho, Fella el djazairai, Houari Dauphin et Abderrahmane Djalti.

Par APS

Cookies