PDA

Voir la version complète : Air France a transporté 6,9 millions de passagers en juillet


morjane
08/08/2009, 17h26
Une augmentation du cœfficient d’occupation pour ce qui est du transport des passagers et une baisse du trafic stabilisée de même qu’un ajustement progressif de l’offre à la demande pour ce qui est de l’activité cargo sont enregistrés par la compagnie aérienne Air France.

Dans un communiqué de presse transmis à notre rédaction émanant de ce transporteur aérien, les statistiques du trafic passagers pour le mois de juillet dernier font état d’une baisse du trafic limitée à moins de 3,3%, après un premier trimestre à 5,8%. Cette baisse est inférieure à celle des capacités (-4,1%), permettant ainsi au coefficient d’occupation de gagner 0,7 point se fixant ainsi à 85,1%. Les chiffres font montre de 6,9 millions de passagers (-4,5%) transportés par ce groupe. Toujours selon le même communiqué, «la dégradation des recettes unitaires est un peu plus limitée que dans les mois précédents».

Sur l’ensemble des réseaux, une baisse du trafic est à relever à l’exception de celui de l’Afrique et du Moyen-Orient où une progression est à souligner. Cette progression est de l’ordre de 3,3% pour des capacités en augmentation de 4,3%. Le taux d’occupation, lui, perd 0,8 points à 85,1%.

Sur le réseau Amériques, le trafic est en baisse de 4,3% pour des capacités en recul de 5,9%. Le coefficient d’occupation est en augmentation de 1,5 point à 89,9%. Le réseau Asie s’est un peu amélioré par rapport aux mois précédents, affirme Air France, avec une baisse du trafic de 5,5%, moindre que celle des capacités qui enregistre moins de 6,2%. Ainsi, le coefficient d’occupation gagne 0,7 point à 87,8%. Pour ce qui est du trafic sur le réseau Caraïbes et océan Indien, il baisse de 1% pour des capacités en retrait de 0,5%. Le coefficient d’occupation, quant à lui, s’est établi à 82,4%, soit à moins de 0,4 point.

Sur le réseau européen, la baisse du trafic de moins de 4,8% est moins importante que celle des capacités établie à moins 6%. Le coefficient d’occupation gagne, pour sa part, 1 point à 76,7%.Concernant l’activité cargo, la baisse du trafic est de moins 17,2% et est en ligne avec celle des capacités qui enregistre moins de 17%, permettant ainsi une stabilité du coefficient de remplissage à 64%.

Ces chiffres, fait savoir la compagnie Air France, confirment la tendance à la stabilisation de l’activité cargo et à un ajustement progressif de l’offre à la demande. Air France, dans son communiqué, tient à préciser que les chiffres du trafic cargo et de ses capacités pour le mois de juillet sont des chiffres pro forma incluant Martinair.

Par La Tribune

Cookies