PDA

Voir la version complète : Des proches du président tunisien jugés en France ?


nacer-eddine06
09/08/2009, 21h46
Deux neveux par alliance de Ben Ali pourraient être jugés en France pour trafic de yachts. Mais le parquet semble vouloir s'y opposer.





Imed et Moaz Trabelsi, deux neveux par alliance du président tunisien Ben Ali, sont au cœur d’une enquête sur un trafic de yachts. L’affaire a éclaté en 2006 après le vol du bateau de luxe du banquier Bruno Roger à Bonifacio, en Corse, qui avait été retrouvé amarré dans un port près de Tunis. Trois ans plus tard, selon les informations rapportées par le Journal du Dimanche, le juge français Jean-Bastien Risson a décidé fin juillet de renvoyer en correctionnelle les deux proches du président tunisien, parmi 11 suspects au total.
En apparence, les faits sont simples : les neveux de Ben Ali sont soupçonnés d'être les commanditaires du vol en France de trois yachts au total, sur la Côte d’Azur. Interrogés en 2008, ils avaient nié les faits. Plusieurs membres de leur réseau présumé ont, pour leur part, reconnu l'existence du trafic. Les frères Trabelsi ont été mis en examen en mai 2008 par un magistrat tunisien pour "complicité de vol en bande organisée", dans le cadre d'une commission rogatoire internationale délivrée début 2008 par le juge français.
La tenue d’un procès n’est cependant pas assurée. Le parquet, qui dépend du ministère français de la justice, aurait décidé de s’opposer au renvoi en correctionnelle des frères Trabelsi, selon une information du JDD. Ils pourraient être jugés en Tunisie, à une date non précisée, alors que le procès des autres suspects dans ce dossier pourrait s’ouvrir dès le 21 août à Bastia.

Cookies