PDA

Voir la version complète : L'immigration clandestine est désormais un délit en Italie


jawzia
09/08/2009, 23h03
L'immigration clandestine est désormais un délit en Italie


La loi italienne durcissant la lutte contre la criminalité et l'immigration clandestine, qui est désormais passible d'une amende de 5.000 à 10.000 euros, est entrée officiellement en vigueur samedi avec la publication dans le Journal officiel des décrets d'application.

La loi, adoptée définitivement par le Parlement italien début juillet, prévoit ainsi que l'entrée ou le séjour illégaux sur le territoire italien deviennent un délit et soient passibles d'une amende de 5.000 à 10.000 euros.

Loi
Le séjour des immigrés clandestins dans les centres d'identification et d'expulsion passe de deux à six mois tandis que les personnes louant un logement aux clandestins ou les hébergeant risquent jusqu'à trois ans de prison.

Ronde de citoyens
Les autres mesures de cette loi controversée prévoient également un "registre des sans-abri" qui seront fichés par le ministère de l'Intérieur ou l'introduction de rondes de citoyens pour assurer la sécurité dans certains quartiers de grandes villes. Ces rondes, qui existent déjà dans de nombreuses villes italiennes où les maires les avaient autorisées, seront désormais réglementées au niveau national.

La loi prévoit également un nouveau délit, passible d'une peine de trois ans de prison, d'"outrage" aux membres des forces de l'ordre. Elle renforce aussi les mesures d'isolement des boss de la mafia, prévoyant des prisons spéciales pour eux.

Sécurité routière
La loi entrée en vigueur s'occupe également de la sécurité routière et elle prévoit ainsi des mesures plus sévères pour les personnes conduisant sous l'effet de l'alcool, mais aussi une aggravation des peines si les infractions au code de la route sont commises de nuit, entre 19h00 et 07h00 heure locale. Elle prévoit enfin la possibilité d'enlever des points du permis de conduire même si l'infraction a été commise au guidon d'un vélo. (belga/cb)
08/08/09 17h19

Alryib3
09/08/2009, 23h53
C'est un peu ridicule de condamner un immigre clandestin a 5000 ou 10000 Euros d'amende. Aucun d'entre eux n'aura cette somme, et ils n'ont pas le droit de travailler pour l'economiser et la payer. Donc a moins de les garder en prison eternellement, jusqu'a ce que magiquement ils se procurent cette somme, c'est juste de la poudre aux yeux cette mesure et ne changera rien a la procedure habituelle: l'expulsion.

jawzia
10/08/2009, 00h05
C'est un peu ridicule de condamner un immigre clandestin a 5000 ou 10000 Euros d'amende.
Cette loi, c'est l'extrême droite qui en est l'initiatrice.

Lorsqu'on est dans l'impossibilité de payer une amende, elle est commuée en "peine de prison". Donc pas ridicule ... mais raciste et dégueux !

Alryib3
10/08/2009, 00h39
Lorsqu'on est dans l'impossibilité de payer une amende, elle est commuée en "peine de prison".

Je savais pas ca. C'est effectivement degueulasse.

Cookies