PDA

Voir la version complète : Paris et Madrid soutiennent la démarche de Ross


The Black Stone
11/08/2009, 22h09
Paris et Madrid soutiennent la démarche de Ross
Pour créer une nouvelle dynamique dans le processus de négociations


La France a exprimé lundi son soutien à la démarche du nouvel Envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Christopher Ross, qui consiste à réunir les parties concernées par le dossier du Sahara pour des pourparlers informels en Autriche. «Nous soutenons Christopher Ross dans cette démarche» et «nous considérons que l'objectif de ces discussions est de créer une nouvelle dynamique après les quatre sessions officielles de négociations de Manhasset», a déclaré un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.
Ces pourparlers informels permettront également «de préparer une cinquième session de négociations officielles afin de se diriger vers une solution politique juste, durable et acceptable pour les parties dans le cadre des Nations unies», a-t-il ajouté. «Il s'agit, a souligné le porte-parole, d'une étape importante pour permettre aux parties de reprendre leur dialogue direct et d'avancer vers une solution politique négociée».

En adoptant la résolution 1871, a-t-il rappelé, le Conseil de sécurité a appelé les parties à adopter un «esprit de compromis pour permettre aux négociations d'entrer dans une phase intensive et substantielle». Pour sa part, l'Espagne a exprimé mardi son soutien aux efforts de l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Christopher Ross, pour la création d'un climat favorable au dialogue entre les parties concernées par la question du Sahara.
«L'Espagne soutient les efforts de l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Christopher Ross, pour la tenue de réunions en vue de la consolidation de la confiance et la création d'un climat favorable au dialogue», a déclaré à la MAP un porte-parole du ministère espagnol des Affaires étrangères.
«L'Espagne évalue positivement la réunion restreinte informelle de Vienne entre les parties, dont l'objectif est de baisser les tensions et de promouvoir un climat de confiance», a indiqué la même source.

«Cette réunion contribuera à avancer vers une solution du contentieux du Sahara dans le cadre des résolutions des Nations unies», a souligné le porte-parole.
Rappelons que la réunion restreinte informelle, préparatoire au 5e round de négociations, visant à trouver une solution politique et définitive au différend régional au sujet du Sahara, s'est ouverte lundi à Vienne, a indiqué un porte-parole adjoint de l'ONU. «Toutes les délégations sont arrivées et les pourparlers entre les deux parties ont commencé», a précisé à l'agence MAP le porte-parole onusien à New York. La réunion informelle restreinte s'est tenue du 9 au 11 août à l'invitation de l'Envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Christopher Ross.

La délégation marocaine à cette réunion est composée de Taïeb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Yassine Mansouri, directeur général des Etudes et de la Documentation et Maouelainin Ben Khalihanna Maouelainin, secrétaire général du Corcas, rappelle-t-on.
Selon un communiqué publié samedi par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, cette réunion informelle restreinte se déroule dans le cadre de la mise en oeuvre de la résolution 1871 du Conseil de sécurité et se déroule avec la participation de l'Algérie, du Maroc, de la Mauritanie et du polisario.



Par MAP

The Black Stone
11/08/2009, 22h10
je serais pessimiste j'etais un skyzophren algero-plizarien

Cookies