PDA

Voir la version complète : La justice bloque le tour du monde d'une ado au Pays-Bas


morjane
28/08/2009, 14h45
Une jeune Néerlandaise de 13 ans a été placée vendredi 28 août sous la tutelle provisoire de la protection de l'enfance par la justice qui veut repousser son départ pour un tour du monde à la voile en solitaire prévu en septembre.

"Les parents vont devoir négocier toutes les décisions importantes au sujet de Laura avec les services de protection de l'enfance. Ceci signifie que Laura ne peut commencer son voyage autour du monde sans (leur) accord", a indiqué le tribunal d'Utrecht dans un communiqué.

"Elle a du sel dans le sang"

Le tribunal des enfants qui a rendu sa décision vendredi matin a ordonné l'ouverture d'une enquête sur "l'impact qu'aura le voyage sur l'état psychique et physique" de l'adolescente. Un expert psychologue indépendant a été nommé et un rapport doit être rendu d'ici le 16 octobre.

L'avocat de Laura et de son père Dick Dekker, Me Peter de Lange, a salué la "sagesse" du tribunal. "Le tribunal veut savoir comment elle s'est préparée, comment sera la sécurité (sur le voilier), de quels moyens de communication elle disposera, c'est une très bonne décision", a-t-il souligné, lors d'une conférence de presse.

"Laura sait exactement ce qu'elle veut, elle est une sportive de haut niveau, toutes ses qualités font d'elle presqu'une adulte", a-t-il ajouté. "Elle est née sur un bateau, elle a du sel dans le sang".

L'adolescente n'est pas venue vendredi assister à l'audience. "Laura est en mer sur son voilier aujourd'hui pour échapper aux médias", a expliqué l'avocat.

La plus jeune navigatrice

Le tribunal des enfants avait été saisi par le Conseil de la protection des enfants qui lui avait demandé de "suspendre l'autorité des parents" de Laura Dekker.

L'adolescente veut devenir la plus jeune navigatrice à réaliser un tour du monde à la voile en solitaire, prévu en deux ans, à bord de son voilier Guppy, un Hurley 800 de 8,3 mètres financé par des sponsors.

Une audience à huis clos s'était déroulée lundi matin à laquelle avaient assisté Laura, qui aura 14 ans en septembre, et son père, Dik Dekker, qui soutient le projet de sa fille. Le jugement avait été mis en délibéré.

Les services de protection de la jeunesse avaient été alertés par la mairie de Wijk bij Duurstede, près d'Utrecht, après que le père de Laura eut demandé en juillet une dispense de scolarité obligatoire pour sa fille pour la durée de son voyage.

Par Nouvelobs

absent
28/08/2009, 15h00
Salut morjane

ça me rappel le sketch de Djamel Debbouz : je vais faire une fugue au pole nord ou me suicider avec la manette de mon XboX:mrgreen:

Laura sait exactement ce qu'elle veut, elle est une sportive de haut niveau

Des gens passent 3/4 de leurs vies pour se nommer sportifs.......alors être de haut niveau c'est une autre paire de manches:rolleyes:

Cookies