PDA

Voir la version complète : Plus d’un million de logements livrés d’ici la fin d’année


DZone
08/09/2009, 23h09
Le président Bouteflika s’enquière du secteur de l'habitat :
Plus d’un million de logements livrés d’ici la fin d’année

Le secteur de l'habitat et de l'urbanisme ont été au menu de la réunion d’hier, présidée par Abdelaziz Bouteflika, président de la République. Cette séance d'évaluation a abordé la mise en œuvre du programme national de logements et d'amélioration urbaine et a, également, permis de prendre connaissance des grandes lignes du programme quinquennal 2010-2014 dans ce domaine. Ainsi, s'agissant de la réalisation de logements durant les cinq dernières années, le résultat atteint à juin 2009 s'élevait à près de 920.000 unités, dont 58% de logements urbains et 42% de logements ruraux. A la fin de cette année, les livraisons totaliseront près de 1.050.000 unités. Dans le domaine de l'urbanisme, un important effort a également été réalisé à travers la mise à jour des plans directeurs d'aménagement et l'urbanisme (PDAU) dans 1.050 communes, l'achèvement de près de 5.000 plans d'occupation des sols, ainsi que la réalisation de plus de 1.000 études géotechniques d'urbanisation pour la prévention des risques majeurs, notamment sismiques, la conduite d'un vaste programme d'amélioration urbaine, pour réduire les déficits en viabilisation et améliorer le tissu urbain, programme qui a bénéficié à 12.000 sites à travers le territoire national et la mise à jour de la législation, de la réglementation, et des instruments publics d'intervention dans le domaine de l'habitat et de l'urbanisme. S'agissant des grandes lignes du programme de l'habitat et de l'urbanisme pour la période 2010-2014, l'exposé du ministre a notamment permis de relever les dispositions ont été prises pour la livraison d'un million de logements urbains et ruraux durant les cinq prochaines années, D'importants programmes sont en cours de mise en œuvre pour renforcer la production de ciments et autres agrégats requis, afin d'améliorer la disponibilité de matériaux de construction, de la même manière, un programme est en cours pour moderniser les entreprises publiques de réalisation qui sont encore viables. Le développement des entreprises privées locales de construction est également envisagé dans le cadre des diverses mesures destinées à promouvoir les petites et moyennes entreprises. Et enfin, dans le domaine de l'urbanisme, les cinq prochaines années verront, notamment, la poursuite des opérations d'amélioration urbaine et de résorption des déficits en VRD, le parachèvement des révisions des plans d'urbanisme, la mise en œuvre de la loi relative au parachèvement des constructions, ainsi qu'une plus grande maîtrise du cadre urbanistique.

Trouver d’autres mécanismes de financement

Le président de la République a instruit le gouvernement de «s'investir dès à présent pour garantir la livraison d'un nouveau million de logements durant ce quinquennat». Le président Bouteflika a précisé que «la maîtrise définitive de la crise de logement passe par diverses approches complémentaires que nous devons conforter ou mettre sur pied». Dans ce cadre, «la construction de logements sociaux locatifs doit se poursuivre au profit des seuls revenus modestes, en même temps que devra être encouragée la promotion immobilière urbaine et rurale au profit des autres catégories de revenus, notamment pour les revenus moyens», a indiqué le président de la République. A ce titre, et après les encouragements à l'accès aux crédits pour la promotion immobilière récemment décidées pour les fonctionnaires, le chef de l'Etat a chargé le gouvernement «de mettre en place de nouveaux mécanismes d'appui au coût du crédit logement devant bénéficier aux autres catégories de citoyens, ainsi que les mesures d'appui aux promoteurs immobiliers». Le président de la République a également instruit le gouvernement «de poursuivre la lutte contre l'habitat précaire, à travers des réalisations de logements au profit des personnes concernées déjà recensées, et d'appliquer la loi contre toutes tentatives de faire perdurer ce phénomène portant atteinte à l'intégrité urbaine des villes du pays». Dans le même temps, le chef de l'Etat a rappelé ses directives pour une prise en charge du cadre bâti et la généralisation progressive d'un urbanisme de qualité. «Les premiers résultats atteints dans ce domaine doivent nous encourager de sorte, à mettre définitivement un terme aux livraisons de logements sans parachèvement de toutes les viabilisations requises, tout comme la réhabilitation du vieux bâti doit se poursuivre en intégrant la contribution financière des propriétaires publics ou privés des bâtisses», a ajouté le président Abdelaziz Bouteflika. Enfin, «la réduction de la forte pression qui existait il y a quelques années seulement sur la question du logement ainsi que la mise en place du cadre législatif et réglementaire requis, doivent nous conduire désormais à nous atteler à réhabiliter pleinement la qualité des constructions et le cachet urbanistique de nos cités», a conclu le président de la République.

Le Financier

DZone
08/09/2009, 23h27
920 000 logements construits jusqu'en juin 2009
http://www.letempsdz.com//images/stories/ad.jpgLe président de la République a instruit le gouvernement de «s'investir dès à présent pour garantir la livraison d'un nouveau million de logements durant ce quinquennat» (2009-2014). Entre 2004 et juin 2009 le ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme a enregistré la construction de 920 000 logements, 58% sont de type urbain et 42% de type rural. Il s'agit là du programme présidentiel portant construction de 1 million de logements durant cinq ans (2004-2009).

Ces détails ont été communiqués par le ministre Noureddine Moussa au président de la République qui l'a auditionné. Le bilan sommaire présenté à cette occasion et rapporté par l'agence officielle APS fait aussi état d'une livraison totale de 1,5 million de logements tout type confondu «à la fin de cette année».

Ceci concernant la construction. S'agissant du secteur de l'urbanisme, M. Moussa a noté la mise à jour des plans directeurs d'aménagement et d'urbanisme (PDAU) dans 1050 communes, l'achèvement de près de 5000 plans d'occupation des sols (POS), ainsi que la réalisation de plus de 1000 études géotechniques d'urbanisation pour la prévention des risques majeurs, notamment sismiques.

Il a aussi noté la réalisation d'un programme d'amélioration urbaine qui a bénéficié, selon lui, à 12 000 sites à travers le territoire national, ainsi que la mise à jour de la législation, de la réglementation et des instruments publics d'intervention dans le domaine. En ce qui concerne le programme de l'habitat et de l'urbanisme pour la période 2010-2014, le ministre a notamment relevé que «les dispositions ont été prises pour la livraison d'un million de logements urbains et ruraux durant les cinq prochaines années».

«La construction de logements sociaux locatifs doit se poursuivre»

Intervenant sur ce dossier, Abdelaziz Bouteflika a instruit le gouvernement de «s'investir dès à présent pour garantir la livraison d'un nouveau million de logements durant ce quinquennat». A propos du logement social, le chef de l'Etat a déclaré : «La construction de logements sociaux locatifs doit se poursuivre au profit des seuls revenus modestes, en même temps que devra être encouragée la promotion immobilière urbaine et rurale au profit des autres catégories de revenus, notamment les revenus moyens.»
Par ailleurs, après les encouragements à l'accès aux crédits pour la promotion immobilière récemment décidés pour les fonctionnaires, le président a chargé l'équipe Ahmed Ouyahia «de mettre en place de nouveaux mécanismes d'appui au coût du crédit logement devant bénéficier aux autres catégories de citoyens, ainsi que les mesures d'appui aux promoteurs immobiliers».

Il a également instruit le gouvernement «de poursuivre la lutte contre l'habitat précaire à travers des réalisations de logements au profit des personnes concernées déjà recensées et d'appliquer la loi contre toute tentative de faire perdurer ce phénomène portant atteinte à l'intégrité urbaine des villes du pays».

Sur la prise en charge du cadre bâti, il a dit : «Les premiers résultats atteints dans ce domaine doivent nous encourager de sorte à mettre définitivement un terme aux livraisons de logements sans parachèvement de toutes les viabilisations requises, tout comme la réhabilitation du vieux bâti doit se poursuivre en intégrant la contribution financière des propriétaires publics ou privés des bâtisses.»

Enfin, «la réduction de la forte pression qui existait il y a quelques années seulement sur la question du logement ainsi que la mise en place du cadre législatif et réglementaire requis doivent nous conduire désormais à nous atteler à réhabiliter pleinement la qualité des constructions et le cachet urbanistique de nos cités», a conclu le président de la République.

Le Temps d'Algérie

DZone
08/09/2009, 23h50
920.000 unités de logements dont 58% urbains et 42% ruraux ont été réalisées durant les cinq dernières années selon le bilan du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, exposé hier lors d’une réunion d’évaluation consacrée au secteur.

De plus, à la fin de cette année 1.050.000 unités serons livrées, ressort-il de cette séance présidée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et ayant abordé la mise en oeuvre du programme national de logement et d’amélioration urbain. Un important effort a également été réalisé à travers la mise à jour des Plans directeurs d’aménagement et d’urbanisme (Pdau) dans 1050 communes, l’achèvement de près de 5000 plans d’occupation des sols, ainsi que la réalisation de plus de 1000 études géotechniques d’urbanisation pour la prévention des risques majeurs, notamment sismiques.

La conduite d’un vaste programme d’amélioration urbaine ayant bénéficié de 12.000 sites à travers le territoire national et la mise à jour de la législation, de la réglementation, et des instruments publics d’intervention dans le domaine de l’habitat et de l’urbanisme.

Aussi, cette réunion a permis de prendre connaissance des grandes lignes du programme quinquennal 2010-2014 dans ce domaine. Pour cette période, l’exposé du ministre a, notamment relevé la livraison d’un autre million de logements urbains et ruraux durant les cinq prochaines années.

En outre, d’importants programmes seront mis en oeuvre pour renforcer la production de ciments et autres agrégats requis comme le sable, afin d’améliorer la disponibilité de matériaux de construction.

Dans ce cadre, un programme est envisagé pour moderniser les entreprises publiques de réalisation encore viables ainsi que le développement des entreprises privées locales de construction dans le cadre des diverses mesures destinées à promouvoir les petite et moyenne entreprises.

Enfin, dans le domaine de l’urbanisme, les cinq prochaines années verront, notamment la poursuite des opérations d’amélioration urbaine et de résorption des déficits en VRD, le parachèvement des révisions des plans d’urbanisme, la mise en oeuvre de la loi relative au parachèvement des constructions, ainsi qu’une plus grande maîtrise du cadre urbanistique, est-il indiqué.

L'Expression

pernanboucano
09/09/2009, 00h15
Concernant l'urbanisme et l'habitat, une solution assez sévère serait la plus appropriée à savoir la stricte règlementation de l'auto construction, voir son interdiction.

Par ailleurs en Algérie, utilise-t-on à bon escient les différents instruments d'urbanisme tels les POS, les schémas d'aménagement etc...?

Je me permets d'emettre quelques réserves à cet effet au vu de l'anarchie qui règne à ce niveau aussi bien dans les quartiers d'habitations que dans les zones industrielles, l'urbanisme commercial et j'en passe.

Cookies