PDA

Voir la version complète : Cris ou chuchotements ? Quelle éducation ?


Adhrhar
23/12/2005, 10h07
Les méditerranéens parlent fort beaucoup, dit on. Les maghrébins encore plus. Il y a certes des exceptions.

D’autres peuples ont un fonctionnement opposé, comme certains asiatiques, des africains noirs, notamment les sénégalais, les européens du nord, en particulier les scandinaves, les anglais, …

Pourquoi parle t’on si fort et tous en même temps ? Est-ce par manque de bonne éducation et de savoir vivre ? Dans certaines familles ce sont carrément des cris et des chamailleries verbales à ne pas en finir. Est-ce que les cris et le parlé fort sont nécessaires pour se faire comprendre, utiles pour défendre ses droits, les armes du faible ? Quelles en sont les conséquences sur les enfants ? Peut on y échapper à la contamination ? Quelles en sont les conséquences sur notre environnement amical, professionnel, de voisinage, … Peut on en guérir ? Comment ? Avez-vous des histoires ou des anecdotes à ce sujet ?

amarimaa
23/12/2005, 10h16
mon mari est camerounais d'origine, et quand il a débarqué chez nous, les premiers temps, il avait mal à la tête quand il rentrait à cause de notre façon de parler qui pour lui n'était que hurlements! chez moi on parle fort tout le temps! quand on rigole, quand on débat, quand on discute normalement!mais surtout on rigole beaucoup! c'est pas de la mauvaise éducation je pense..mais on a besoin de remplir la maison...enfin on a pris ça du côté de ma mère car du côté de mon père ce sont des tombes! mais je pense que mon jugement est biaisé et que c'est moi qui ne suis pas normale...car on m'a souvent fait la remarque :"t'énerve pas!" alors que j'étais pas énervée...le pire c'était un après-midi d'été, on était avec ma soeur et une copine sur une place en centre-ville et on se racontait des bêtises...un homme vient vers nous et nous dit:"paix mes soeurs, pourquoi vous vous disputez comme ça?" on l'a regardé avec des yeux ronds...

Adhrhar
23/12/2005, 10h27
amarimaa

Bonjour

Merci pour ton intervention. Elle me parle tellement. Suite à mon retour en Algérie, j’ai eu du mal, au début, à me ré acclimater à cette ambiance. Tu t’imagines 30 à 50 personnes qui parlent fortement et en même temps ? J’avoue que je n’arrivais pas à suivre les discutions et surtout à en placer une ou à donner un avis « construit ». Ce type de discussion comme un ping-pong à plusieurs ne peut qu’être très superficielle et les mots ou phrases de ceux qui crient le plus fort font loi. C’est complètement la loi de celui qui parle et crie le plus fort. Pourtant les meilleurs arguments ne sont pas forcement « détenus » par ceux qui « écrasent » les autres par leurs décibels. En plus des cris ce sont les interruptions permanentes ne laissant « aucune » phrase se terminer. Dans ce contexte la communication se trouve réduite en caricature, langue de bois, cacophonie, …

Tu ne trouves pas ?

amarimaa
23/12/2005, 10h31
oui tout à fait...je t'avoue que tant qu'il s'agit de plaisanter ça va...mais lors de débats avec des amis(africains pour la plupart) c'est à qui parlera le plus fort...je me rappelle avoir souvent fait l'arbitre pour qu'on s'entende

absente
23/12/2005, 10h34
Quel Sujet !!!!

Ma meilleure amie est issue d'une fraterie de 8 enfants, j'ai toujours adoré aller chez elle, y passer du temps et surtout les repas.Ils parlaient tous en même temps, ils se passait tjrs qqchose, il y avait tjrs de la musique ou qqchose en bruit de fond... A l'inverse ma meilleure amie adorait venir chez moi parce que c'était le monde du silence et de l'espace.et lors de nos repas on entendait pas les voix mais les couverts sur nos assiettes ! Par contre elle n'arrivait pas á dormir car elle trouvait qu'il y avait trop de silence !

J'aime tjrs les ambiances bruyantes mais c'est pour mieux retrouver mon silence.
Je crois aussi qu'ils sont bruyants pour mieux se faire entendre !
Evidement que les enfants reprosuisent ce qu'ils vivent.

absente
23/12/2005, 10h35
Dans certaines familles se sont carrément des cries et des chamailleries verbales à ne pas en finir.



c'est ce qui fait le charme des méditerranéens , a montréal , maghrébins , grecs et italiens s'expriment fort , avec des gestes et en méme temps .

Les gestes séduisent. D'ailleurs une étude européenne faite il y a six ans demandait aux Européens quel était le peuple de l'Union le plus séduisant. Ils ont choisi les Italiens, qui parlent fort , beaucoup , et par gestes.

Tizinissa
23/12/2005, 10h45
elle n'arrivait pas á dormir car elle trouvait qu'il y avait trop de silence !

Oui je la comprend, moi meme je n'arrive pas a me concentrer s'il y a un silence totale (la nuit par ex)!! il me faut toujours un bruit de fond et pourtant ma famille n'est pas si bruillante que ca !!

Adhrhar
23/12/2005, 10h47
Je suis accord pour dire que c’est plus vivant, joyeux festif et c’est bien ainsi. J’ai aussi ça en moi et j’y prends plaisir. Bien sur que les tempéraments nordiques « calmes » peuvent y trouver un charme. Mais cela reste un charme touristique pour eux puisqu’ils peuvent retrouver leurs repères sociaux, une fois rentrés chez eux. Sauf qu’on ne peut pas vivre en permanence dans une ambiance festive. Il y a des moments où il faut bien échanger, communiquer, …

absente
23/12/2005, 10h53
J'ai une amie Allemande mariée avec un algérien et ils vont une fois par an rendre visite á la famille. Elle m'expliquait que ce n'étaient pas des vacances car elle ne peut pas dormir á cause du bruits et que ces discussions un peu fortissimo lui donnent des maux de tête ! elle aime bcp sa belle famille mais elle a bcp de mal á s'habituer aux bruits incessants : elle dit : cela commence dans l'avion puis `la maison, dans la rue, à la plage au Hamman...partout !!!!

Personellement j'adore l'Asie et une des premiéres remaruqes que je me suis faites c'est le silence ambiant ! Les seuls lieux bruyants que j'ai découverts étaient touristiques ou les salles de Boxe et de paris ! Alors lá ils se lachent....ils crient dans tous les sens ..... mais dehors hop tout redevient normal !

Tizinissa
23/12/2005, 11h03
le calme c'est bien mais trop de calme est, pour moi, insupportable !! je le ressens comme un fardeau !!

Ce phenomene est plus marquant encore dans nos Douars !! les gens y sont habitués a parler entre eux a une grande distance !! C'est une normalité de trouver des personnes en train de "discuter tranquillement" alors qu'il se maintiennent a des metres l'un de l'autre !!

Je crois aussi que c'est ainsi chez nous car on vit une grande partie de la journée dehors vu que le climat le permet. Alors qu'en europe par ex. a cause du froid on est plutot haitué a rester chez soi et maintenir un conatct bien reduit.

absente
23/12/2005, 11h09
"Ce phenomene est plus marquant encore dans nos Douars !! les gens y sont habitués a parler entre eux a une grande distance !! C'est une normalité de trouver des personnes en train de "discuter tranquillement" alors qu'il se maintiennent a des metres l'un de l'autre !!"

C'est pas ce qu'on appelle le téléphone arabe ????? tu me diras ils font des économies !!!!!!!

Dans les pays du nord être bruyant est un manque d'éducation.
Toute mon efance j'ai entendu : on ne parle pas á table, tais toi qd les adultes parlent, attends que la converstaion soit terminée pour parler ect...
Arrivée en vacance en Algérie je passais pour Ange et une bizzarerie parce que j'ètais calme !

amarimaa
23/12/2005, 11h11
hellas,
tu vois ce que j'ai raconté de ma famille, ben avec ça c'est comme pour toi quand je vais en Algérie, je passe pour une muette!

absente
23/12/2005, 11h36
Ce que je trouve curieux c'est qu'en dépit des origines on s'adapte á nos lieux de vie. ....

Kalel_Angel
23/12/2005, 12h42
Il y a une raison peut etre tout bete a cela , si on faisait travailler notre imagination ... on sait les meditérranéens de l'afrique du Nord donc le Maghreb, tout issu en general de tribu et de communauté vivant en groupe depuis des temps reculés, qu'ils soient Kabyles, bédouins, berbere, touareg etc etc ...

Ainsi je les imaginent bien il y a longtemps, chacun dans leur pti coins en tribu la nuit hors des tantes autour d'un feu ou le chef de tribu et les chef de famille racontant au reste du groupe des histoires de leur passé, ou des comtes, ou meme des decisions d'interet communautaire ( qu'allons nous chasser dans la semaine ? il y a til assez de chevre ? quand allons nous monter de nouvelles tantes ? etc etc) ...

Et la tous en cercle autour d'un feu entrain de prendre chacun la parole et pour ce faire entendre :

" Demain nous allons tous aller vers le sud pour la chasse, et les autres vers l'ouest pour aller faire nourir les moutons ... " * en amazigh, arabe, ou touareg ( comme vous voulez )

enfin voila le délire ... peut etre que ceux sont certaines choses simple de la vie qui sont resté ensuite dans les moeurs et puis ceux sont meme inscrit " génétiquement " dans notre facon de s'exprimer " nous les méditerranéens " :)


Ouai jsai j'ai de l'imagination mais ca fait chaud au coeur d'imaginer de tel scene de vie en communauté surtout en ces periodes de fetes ...


et tfacon sur la tete de Bouzidi, il me manque une case ...

Adhrhar
23/12/2005, 12h53
@Kalel
Bonjour


Pas mal ton imagination. Sauf que j’ai pratiquement vécu ces scènes que tu décris, puisque en effet je suis né et ai grandi, jusqu’à 6 ans en plein douar avec chèvres, moutons, vaches, chevaux, … Les prises de paroles se font dans des règles calmes et chacun son tour. Il n’y a pas de cacophonie. Certes les voix sont élevées à cause de l’environnement (les grands éspaces).

J’ai été, aussi nourri aux contes, en particulier la grande saga « Kais ou thiab le berbère » et « Leila l’arabe » entre les gens du nord et du sud. L’écoute se fait toujours dans un silence de cathédrale.

Oum_'ayyache
23/12/2005, 13h03
Souvent j'ai des amies à moi qui vienne me rende visite.. Et à chaque fois l'une d'entre elle me sort " il ce dispute là tes parents? Si je gêne je repasserais plus tard!"
Et je tombe morte de rire à chaque fois! :mrgreen:
Elles on d'ailleurs du mal à me croire quand je leur dis le plus normalement du monde " no il discute c'est tout".
Enfin c'etait au début maintenant elles on l'habitude :mrgreen:

Je sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve pour ma part que les hommes crient bcp plus que les femmes quand ils parlent?
A moins que ce soit que dans ma famille.. :rolleyes:

Tamedit n-was
23/12/2005, 13h21
EN algerie , on parle pas à haute voix , cette habitude chez les algeriens est vraiment étrange pour nous de parler à haute voix

ça depend des régions d'Algerie , mais chez nous on parle pas à haute voix :rolleyes: :rolleyes:

absente
23/12/2005, 13h27
@Oum'ayyache !

Dans ma famille, en Algérie, ce sont les femmes qui parlent bcp....les hommes sont en général dehors !

absente
23/12/2005, 13h33
encore une question .

Je me suis tjrs demandé pourquoi ils crient au téléphone.
Quand ils appellent le bled, meme les voisins peuvent participer á la conversation tellement ils crient ???? :lol:

Adhrhar
23/12/2005, 14h15
@Hellas

Je me suis tjrs demandé pourquoi ils crient au téléphone.
Oui en effet on a tendance à crier au téléphone. Il y a une raison objective, selon moi et une autre culturelle.

Objective : Le téléphone ne fonctionne pas toujours bien en Algérie, alors on crie pour corriger le mauvais niveau sonore des infrastructures. J’ajoute qu’en Algérie il y très souvent du bruit dans les maisons, dans la rue, …

Subjective : les habitudes culturelles dont on parle.

Absente
23/12/2005, 14h59
moi, je ne suis pas du sud, mais vraiment d'un pays dont on pense que les habitants sont froids et silencieux...

pour les quelques uns qui me connaissent de vive voix sur le FA, ils pourraient vous confirmer que je pourrais rivaliser avec n'importe quel maghrébin ou italien quant à la tchatche ; je parle beaucoup et fort et vite...

c'est aussi une question de nature ... je pense
et ma mère est pareille et mon fils est pareil...
et on casse les oreilles...

Adhrhar
23/12/2005, 16h49
Ladydecoeur
moi, je ne suis pas du sud, mais vraiment d'un pays dont on pense que les habitants sont froids et silencieux...

pour les quelques uns qui me connaissent de vive voix sur le FA, ils pourraient vous confirmer que je pourrais rivaliser avec n'importe quel maghrébin ou italien quant à la tchatche ; je parle beaucoup et fort et vite...
C'est ce qu'on appele l'exception qui confirme la règle ?
Tu es une sudiste tombée dans le nord alors ?
Bien sur tout est possible. Il y a les tendances et les individus.

Adhrhar
24/12/2005, 09h13
@sensib
EN algerie , on parle pas à haute voixEs tu sur d'habiter en Algérie ? De quelle région d'Algérie ? Je pense en éffet que dans les r"gions du sud peut être que les choses sont différentes.
Habites tu le sahara ?

Tamedit n-was
24/12/2005, 09h21
Adhrar

mister Adrar

j'habite pas ADRAR ni Batna ni la region Chawiya ,,, et je suis d'algerie ,, plus exactement de Bejaia ,je ne sais pas si tu le connais ou non j'ai passé trois ans à Alger là où je connais baucoup d'algeriens de differentes regions du Pays de toute façon quand on parle à haute vois chez nous cette habitude est associée au mauvais comportement

j'ai rien inventé c'est notre éducation pure

Adhrhar
24/12/2005, 09h31
sensi
Dommage que tu n’as pas habité adhrar car dans les montagne sacrés des aures et d’ailleurs, la parole est d’argent et le silence est d’or. C’est un clin d’œil à la montagne et ses beautés. On passe plus son temps à écouter la nature qu’à parler.


Sinon je connais Bougie et j'en garde un trés beau souvenir. Belle ville et ses habitants bien élevés.

Tamedit n-was
24/12/2005, 09h40
je connais Chawiya
certe ils parlent pas trop j ne sais pas si ont honte de leur dialecte car ils le cachent mais ils parlent à haute voix quand meme

TAHAR23
24/12/2005, 11h14
Je pense que parler à haute voix ou bien entendre les clameurs qui se dégagent des foyers est une spécificité méditeranéenne. Si des tempéremments se ressemblent à Barcelone, Naples, Alger, Oran, Marseille, Aucune comparaison ne peut se faire avec les populations de Lille, Londre, Hamburg, Oslo....et leur façon de vivre.
Pour les méditeranéens c'est la chaleur que dégagent des coeurs ouverts et pleins d'amour.
La preuve Djamel Debbouze n'a pas supporté le calme de St germain :" Alors c'est fini ce silence..." ;)

absente
24/12/2005, 11h23
A Alger, on ne parle pas forcément à haute voix lorsqu'on est en famille. Pourquoi? Pour la simple et bonne raison que les murs ont des oreilles et que c'est surtout un manque de savoir-vivre que de parler haut et fort lorsqu'on vit dans un appartement (par opposition à ceux qui habitent des maisons individuelles)
N'empêche tout est dans la voix et le geste
Par contre dans la rue, les gens se hèlent d'un trottoir à l'autre, se saluent à haute voix ...
On ne peut être autrement !

Cookies