PDA

Voir la version complète : naissance d'un comité de coordination entre les instituts agricoles


nacer-eddine06
13/09/2009, 15h31
[Aps 12/9/09] ALGER- Un comité de coordination des programmes de recherche agronomique et d'assistance technique pour accompagner les programmes de Renouveau agricole et rural a été installé récemment par le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, M. Rachid Benaïssa, apprend-on samedi auprès du ministère.
Ce comité "va permettre d'intensifier et de mieux organiser les interventions et actions d'accompagnement techniques réalisées au profit des agriculteurs et des éleveurs, par les 14 instituts nationaux dont l'Institut national de la Recherche agronomique d'Algérie (INRAA), l'Institut national de Recherche forestière (INRF), l'Institut technique des grandes Cultures (ITGC), l'Institut national de la Vulgarisation agricole (INVA), selon la même source.

Il a également pour missions d'"assurer la mobilisation des moyens de ces instituts et leur mise en synergie et de promouvoir la diffusion et la valorisation des innovations techniques permettant une large adoption en milieu producteur".
La mise en place de cette nouvelle instance permettra, en outre, "l'amélioration des capacités actuelles d'accompagnement des dynamiques locales de modernisation et de diffusion des innovations technologiques dans les filières stratégiques et de large consommation comme les céréales, le lait, la pomme de terre et l'aviculture", ajoute-t-on.
Pour la réalisation de ces programmes, les pouvoirs publics vont mobiliser plus de 4.500 agents à travers les 98 stations et laboratoires relevant des instituts techniques de recherche.
"Ce pôle technique, recentré dans ses missions et son mode de fonctionnement, servira d'interface pour la mobilisation des compétences universitaires et des centres de recherche du pays et des moyens techniques et humaines déployés par les opérateurs économiques privés".
Par ailleurs, les activités de recherche et d'appui technique réalisées seront évaluées périodiquement lors de la tenue des réunions trimestrielles d'évaluation des programmes de Renouveau agricole et rural.
[Aps 12/9/09]

jamaloup
14/09/2009, 00h48
l'idée est seduisante .. mais theoriquement , parceque dans la pratqiue , j'ai peu que la somme de plusieurs nains ne fera jamais un geant .; il faut que la mentalité change , que tte demarche doit etre incluse dans un processus global de revolution de l'agriculture algerienne .. la recherche oui mais pour qui? il n'ya pas de ferme, il n'ya pas d'agriculteurs , il ya des initiatives privées certe qui restent isolées , il faut creer la dynamique ensuite la soutenir ..
sans politique agricole claire , et volontariste où la recherche est un element fondamental certe mais pas tout ,rien ne changera ..

Cookies