PDA

Voir la version complète : A Tokyo, la police chasse les tripoteurs du métro


lilha
15/09/2009, 15h59
La police de Tokyo a lancé cette semaine une chasse aux tripoteurs du métro, un fléau subi par les femmes aux heures de pointe, a annoncé mardi un porte-parole.

Des équipes en uniformes et des policiers en civil ont été déployés sur le réseau de la capitale, afin d'attraper les hommes qui profitent de l'affluence pour caresser des femmes ou prendre des photos sous leurs robes.

Plus d'une centaine de lycéennes, portant leur uniforme et jupe d'écolière, se sont associées à la campagne en arborant dans le métro un écriteau sur lequel est indiqué: "Le tripotage est méprisable. Nous ne le pardonnons pas!".

"Nous voulons voyager en sécurité dans les rames!", ont-elles scandé sur le quai de la station Ikebukuro, l'une des plus fréquentées de Tokyo.

La police a décidé de lancer une vigoureuse campagne sur le sujet, pour dissuader les auteurs et faire davantage connaître ce fléau auprès du public.

"Tripoter dans les rames est un crime grave, et cela devient de pire en pire", a déclaré un porte-parole de la police à l'AFP. Il a expliqué que certains hommes se constituaient en groupe pour entourer une femme et la toucher à l'abri du regard des autres passagers.

La police de Tokyo a enregistré 708 cas pendant les six premiers mois de l'année et le nombre de plaintes a augmenté.

Depuis 2001, le métro de Tokyo réserve des wagons pour les femmes aux heures de pointe.


metro

vous voyez bien qu'il n'i a pas que dans les bus clandestin de lalger que sa se passe :mrgreen: :mrgreen:

godfather
15/09/2009, 16h05
et pourquoi ne pas parler des filles qui harcelent les gentils mecs comme nous dans les trains et les bus....demandez a ceux qui vont a babez! :evil:

lilha
15/09/2009, 16h11
des preuves , god des preuves mon ami :mrgreen:

Cookies