PDA

Voir la version complète : les masques anti-grippe interdits dans des banques pour éviter des hold-ups


kems
15/09/2009, 22h07
Des caisses d'épargne boliviennes ont interdit mardi à leurs clients de porter des masques dans leurs locaux, afin de juguler une épidémie de vols perpétrés par des personnes profitant de l'alerte à la grippe H1N1 pour camoufler leur identité.
"Nous avons décidé que seul le personnel de permanence pourrait porter des masques, tandis que les clients ne pourront plus entrer avec des masques", a expliqué le président de la Fédération des caisses d'épargne de la ville de Santa Cruz, Hoggier Hurtado, cité par le journal El Dia.

La décision a été prise après le hold-up jeudi "en pleine journée" d'une caisse d'épargne, la Coopérative de la Famille, par cinq personnes portant des masques couramment utilisés en Bolivie pour se protéger du virus de la grippe H1N1.
La police de Santa Cruz soutient cette décision. Selon son commandant, Johnny Vargas, les délinquants profitent des mesures de précaution dictées par les autorités sanitaires contre la pandémie, comme l'usage du masque, pour agir incognitos.
"Malheureusement, il y a beaucoup de personnes qui commettent des actes de délinquance en se servant de l'utilisation de masques, ce qui évite qu'on puisse identifier leurs visages malgré la présence des caméras de sécurité", a-t-il dit.
Selon les autorités sanitaires, la ville de Santa Cruz, dans le centre, la région la plus riche du pays, est l'épicentre de la pandémie de la grippe H1N1 en Bolivie avec 70% des 1.500 cas recensés.

AFP

Cookies