PDA

Voir la version complète : “L'Algérie exportera 85 milliards de m3 de gaz à l’horizon 2014”


nacer-eddine06
16/09/2009, 12h43
Le ministre de l’Energie et des Mines, M. Chakib Khelil a déclaré que "l’Algérie augmentera graduellement ses exportations de gaz pour atteindre 85 milliards de mètres cubes à l’horizon 2014, dont la moitié en gaz naturel liquéfié". "L’objectif de 85 milliards de m3 par an sera réalisé par l’achèvement des travaux du Medgaz reliant l’Algérie à l’Espagne, d’une capacité de 8 milliards de m3 par an", a indiqué le ministre dans un entretien publié par "Pétrole et Gaz arabes" (PGA), dans sa dernière livraison à paraître aujourd’hui. Le ministre a également rappelé d’autres projets visant à augmenter les capacités d’exportation à travers le Transmed reliant l’Algérie à l’Italie via la Tunisie et le gazoduc Galsi, en projet, qui reliera directement l’Algérie à l’Italie. "Ces trois gazoducs permettront d’augmenter les exportations de gaz d’environ 21 milliards de m3/an auxquelles s’ajouteront la mise en service des unités de GNL de Skikda et d’Arzew, qui sont en cours de réalisation pour augmenter la capacité d’exportation de 15 milliards de m3/an au moins au cours des cinq prochaines années", a-t-il ajouté. M. Khelil a, par ailleurs signalé, le projet de réalisation du Trans-Saharan Gas Pipeline (TSGP), un grand gazoduc devant relier le Nigeria à l’Europe, via l’Algérie. "Le projet a franchi une importante étape dans sa concrétisation avec la signature, au début juillet à Abuja, de l’accord intergouvernemental entre les trois pays concernés. Le TSGP devrait acheminer 20 à 30 milliards m3/an de gaz naturel du Nigeria vers l’Europe via l’Algérie et le Niger à partir de 2015", a-t-il rappelé. Concernant les prévisions de recettes provenant de l’exportation des hydrocarbures pour l’année en cours, le ministre a indiqué que "l’Algérie a engrangé presque 20 milliards de dollars de recettes d’hydrocarbures au premier semestre de l’année 2009. Ce chiffre n’est pas éloigné de celui réalisé au cours du premier semestre de l’année 2007". "A la fin du mois de juillet dernier, le chiffre d’affaires depuis le début de l’année était de 23,3 milliards de dollars pour un prix moyen du pétrole brut de 54 USD/baril. La prévision pour l’ensemble de 2009 serait de l’ordre de 41 milliards de dollars avec l’hypothèse d’un prix moyen sur le reste de l’année de 50 USD/b", a-t-il ajouté.

Cookies