PDA

Voir la version complète : Les dauphins possèdent-ils un nom, un prénom et une nationalité ?


Zakia
18/09/2009, 21h24
Les dauphins possèdent-ils un nom, un prénom et une nationalité ? La question de la “signature sifflée” ou “sifflement signature”


Chaque dauphin possède un prénom individuel


Découvert par Randy Wells du Mote Marine Laboratory, le sifflement signature (“signature whistle”) s’apparente à nos noms et prénoms humains.
Cette signature comprend trois parties. La première moitié du signal sonore reprend le nom de la mère, un quart correspond au groupe d’appartenance, et le dernier quart est spécifique à l’individu. Chaque dauphin peut ainsi décliner son identité en présentant, en quelque sorte, son nom de famille (qui reprend la racine du sifflement de la mère), sa “nationalité” (commune au pod) et son prénom.
Les sociétés dauphines sont matrilinéaires, c’est pourquoi le “nom de famille” vient de la mère. Il a de plus été remarqué que les femelles recevaient des patronymes plus originaux que les enfants mâles, ce qui s’explique sans doute par le fait que ce sont les femelles qui fondent les lignées et les nomment.


Se reconnaître entre membres d’un même groupe

http://*********-les-dauphins.com/wp-content/uploads/2009/09/Cymaglyphesdundauphinadultegaucheetdunjeunedauphin droite_thumb.jpg Les mères inculquent dès le plus jeune âge aux delphineaux à prononcer leur signature sifflée. Durant toute une partie de leur enfance, ceux-ci le répètent constamment, afin de l’apprendre et le maîtriser.
Son usage est en effet primordial.
Il permet en premier lieu de s’identifier entre parents. Lorsque des groupes se détachent de leur clan d’origine, il peut leur arriver de se recroiser. S’il s’agit d’une rencontre entre mâles et femelles, chacun déclinera son identité de manière à éviter toute relation incestueuse. De même, lorsque des dauphins issus de la même fratrie se retrouvent et se reconnaissent, ils évitent toute bagarre ou rivalité.
Le positionnement de la signature dans les vocalisations donne également des informations sur les relations hiérarchiques au sein d’un groupe. En effet, selon que le sifflement signature est placé avant ou après celui de l’interlocuteur, il indique la dominance ou la sujétion.


D’autres usages de la signature sifflée
La signature sifflée peut être émise entre vingt et trente fois par seconde et selon son intensité et sa modulation, elle véhicule également des informations tenant à l’état émotionnel du dauphin. Les dauphins en difficulté accélère sa fréquence, ce qui permet aux autres d’accourir pour l’aider. C’est encore cette signature qu’on repère dans les cris de détresse émis par les dauphins en captivité. Denise L. Herzing, directrice de recherche au Wild Dolphin Project, insiste sur le fait que cette signature a d’autres usages que la simple signalisation du nom. On la retrouve plus fréquemment durant certains temps forts de la vie des dauphins, par exemple avant d’entamer une chasser nocturne, durant les jeux dans les étraves des bateaux, lors des activités de groupe, ou encore lors des réunions mère-enfant.
L’individualité des dauphins En plus d’utiliser un langage complexe, les dauphins possèdent une manière de se présenter et de s’interpeler nommément. On décèle ainsi, à travers ce qui s’apparente à l’équivalent delphinien de notre nom, la preuve d’une individualité propre à chaque dauphin. Cette capacité de se nommer et de nommer les autres me semble un indicateur extrêmement convaincant de la présence chez les dauphins d’une authentique conscience de soi, qui est aussi conscience de l’autre, en tant qu’individualités.

absent
18/09/2009, 22h06
Incroyable !
merci pour l'information Zakia, je savais que les dauphins avait un niveau d'intelligence relativement avancé, mais j'avoue que ne savais pas qu'ils avaient atteint un niveau de culture et de communication aussi avancée. :razz:

Un peu d'hummour britich du grand Douglas Adams, dans son introduction de son chef d'oeuvre : The Hitchhiker's Guide to the Galaxy
(film que je conseil vivement)

Il est un fait important et bien connu :
Les choses ne sont pas toujours conformes aux apparences.

Par exemple, sur la Terre, l'homme a toujours présumé que son espèce était la plus
intelligente à occuper la planète, plutôt que la troisième espèce
la plus intelligente. Les deuxièmes créatures les
plus brillantes étant les dauphins, qui étaient depuis longtemps au courant
de l'imminente destruction de la Terre.

Ils avaient maintes fois tenté d'avertir l'humanité du danger,

mais la plupart du temps, on avait mal compris leurs messages,
n'y voyant que des tentatives pour jouer à la balle ou obtenir des friandises.

Ils décidèrent donc de quitter la Terre par leurs propres moyens.
Leur tout dernier message fut à tort interprété
comme une tentative plutôt complexe de double salto arrière
à travers un cerceau tout en sifflant La bannière étoilée.


En fait, le message était celui-ci :

"Allez, salut ! Et merci encore pour tout le poisson." :mrgreen:

Zakia
18/09/2009, 22h17
Je t'en prie :)

Pas mal l'humour et si ça se trouve ça n'en est pas :mrgreen:

Les dauphins sont passionnants. Il y a un blog très bien fait. Ca s'appelle le blog sur les dauphins. Tape dans google il apparait directement.

Ca fourmille d'infos ;)

Cookies