PDA

Voir la version complète : La production céréalière de l'Algérie à plus de 61 millions de quintaux en 2009.


citoyen
25/09/2009, 12h56
La production céréalière de l'Algérie a atteint un record de 61,2 millions de quintaux (qx) lors de la campagne 2008/09, contre 17 millions de qx durant la saison précédente, marquée par la sécheresse, selon un bilan arrêté au 15 septembre en cours et présenté jeudi lors de la réunion des cadres du secteur.
"La campagne céréalière 2008/09 s'est singularisée par des niveaux de production et de collecte appréciables", note le rapport présenté en présence du ministre de l'Agriculture et du Développement rural, M. Rachid Benaïssa.
La production sur champs est de 61,2 millions de qx, le record précédant datant de 1996 avec une production de 49 millions de qx classée alors comme la plus importante depuis 1876 (les statistiques sur la production céréalière étant disponibles depuis 1876), a-t-on précisé.
La valeur globale de la récolte céréalière est de 180,37 milliards de dinars, selon la même source.
Le rendement moyen national enregistré durant cette campagne est de 16,5 qx à l'hectares (ha) contre 13,4 qx/ha en 1996.
En terme de collecte, sur les 61,2 millions de qx produits, une quantité de 21,3 millions de qx, d'une valeur de 75,04 milliards de DA, a été vendue par les céréaliculteurs aux Coopératives de céréales et de légumes secs (CCLS), un record jamais enregistré depuis 1991.
Le nombre d'agriculteurs, ayant livré leurs productions au niveau national a atteint, au 15 septembre, 141.926 livreurs dont 134.113 ont déjà été payés, soit le taux d'avancement dans le paiement de l'ordre de 95%.
Le bilan définitif concernant cette campagne sera arrêté le 12 octobre prochain, a-t-on appris auprès du ministère.
Par catégorie, la production obtenue sur champs pour le blé dur a atteint cette année 24,3 millions qx (mls qx), le blé tendre (11,3 mls qx), l'orge (24 mls qx), l'avoine (1,4 ml qx).
Selon le bilan de la campagne labours-semailles pour 2008/09, la superficie emblavée a atteint 3,2 millions ha, soit une augmentation de 3% par rapport à la campagne précédente.
Bien qu'elle succède à une année de sécheresse (plusieurs années pour la région ouest du pays), la campagne céréalière 2008/09 s'est soldée par un record obtenu grâce à plusieurs facteurs dont la bonne pluviométrie, la mobilisation sans précédent des CCLS et l'entrée en vigueur des mesures prises par le Gouvernement en faveur de cette filière stratégique.
Il s'agit notamment de l'octroi aux céréaliculteurs de crédits fournisseurs pour l'acquisition de semences d'engrais et de produits phytosanitaires, le lancement du crédit de campagne R'fig sans intérêts, l'exonération de TVA des produits phytosanitaires, le soutien des prix des engrais à concurrence de 20% et l'ouverture d'un guichet unique impliquant l'Office interprofessionnel des céréales (OAIC), les CCLS, la BADR et la CNMA pour les assurances.
L'entrée en vigueur du dispositif leasing pour soutenir l'acquisition de tracteurs et de moissonneuses batteuses, l'accompagnement technique et phytosanitaire des céréaliculteurs ont joué en faveur de cette campagne.
Outre ces mesures, s'ajoute l'annonce du maintien de la décision prise en 2008 des prix minima garantis pour les céréaliculteurs pour les blés, à savoir, 4.500 DA/qx pour le blé dur, 3.500 DA/qx pour le blé tendre et 2.500 DA/qx pour l'orge.
La céréaliculture en Algérie est pratiquée par près de 600.000 agriculteurs dont 372.400 recensés au niveau des chambres de l'agriculture comme des professionnels de la filière.

APS

hben
25/09/2009, 16h24
Espérons que l'Algérie se débarrassera du triste titre de premier acheteur de céréales au monde!

citoyen
25/09/2009, 16h46
>>>Espérons que l'Algérie se débarrassera du triste titre de premier acheteur de céréales au monde!

Ce qui est intéressant de savoir c'est d'analyser ces performances pour pouvoir dire si ce résultat est dû à un effort -peu importe son origine, gouvernement, fellahs, structure locales et/ou régionales, système d'irrigation etc- ou seulement dû à une pluviométrie exceptionelle et qu'il faudra attendre encore 50 ans pour atteindre à nouveau ce résultat.

Harrachi78
25/09/2009, 18h54
Mon oeil !

Que la pluviométrie varie de quelques millimètres durant deux ans et tu verra la nature trés climatique de ces performances fondre comme glace sous le soleil !

Atlantic
25/09/2009, 19h24
C est parfaitement vrai. Pas d eau pas de céréales.

Il y a deux semaines il y avait le ministre de l'agriculture marocain qui était invité au journal télévisé de 2M pour commenter les résultats de la compagne agricole (qui a été très bonne), pour commencer l interview la journaliste toute fier lui lançait : M le ministre , voici moins d un an que vous êtes à la tête de ce département et voilà les 1ers résultats : 100M de quintaux record absolu..:22: Comme si c'était lui qui a fait tomber la pluie! Totalement ridicule. Bon il a eu la décence de ne pas dire : oui c est grâce à moi..

Cookies