PDA

Voir la version complète : Marrakech : Les résidents sauvent la saison touristique


alien
25/09/2009, 22h09
· Les nuitées en hausse de 5%

· Les étrangers moins nombreux

LA fréquentation touristique du mois de juillet est jugée généralement favorable à Marrakech. Cette performance est d’ailleurs confirmée par le ministère du Tourisme. Ainsi, tant en matière d’arrivées que de nuitées, la tendance était à la hausse. Avec 130.787 arrivées, le nombre des nuitées a atteint 451.522 dans les établissements d’hébergement touristique classés.

Soit une hausse de 5% par rapport au même mois de l’année 2008. Cette progression des nuitées est à mettre à l’actif de la bonne performance enregistrée par les résidents dont les nuitées ont augmenté de 48%, contre un recul de 5% chez les non résidents.

Restée au Maroc, la clientèle locale a donc sauvé la saison touristique à Marrakech cette année, alors que les étrangers ont été moins nombreux en raison de la crise économique.

A souligner que sur la période janvier-juillet 2009, l’hôtellerie a enregistré 3.174.358 nuitées, ce qui correspond à un fléchissement de 4% comparativement à la même période de 2008. Cette tendance baissière est attribuable essentiellement aux touristes non résidents dont les nuitées ont régressé de 7% par rapport à l’année 2008. De leur côté les principaux marchés européens ont chuté… les Français ont vu leurs nuitées diminuer de 6%.
La France, qui demeure malgré tout le 1er marché émetteur vers la ville ocre avec près de 369.722 touristes pour les sept premiers mois de l’année, a enregistré des baisses de 6% au total. Ce qui confirme que malgré le contexte économique les Français n’ont pas vraiment renoncé à leurs vacances, mais… à l’intérieur de leurs frontières car ils ont réduit leur budget.

Un souci d’économie qui a été paradoxalement bénéfique à l’activité touristique du pays. En revanche, les marchés allemand et belge font preuve d’un grand dynamisme avec une hausse des nuitées de 6% chacun. Les nuitées générées par les résidents, quant à elles, ont affiché une hausse de plus de 14% durant la même période. Quant au taux d’occupation des établissements hôteliers à Marrakech, il a atteint 47% contre 58% pour la même période de 2008.

Qui s’en sort

PAR catégorie d’hôtels, les 5 et 4 étoiles ont peu souffert durant le mois de juillet 2009. Ils ont connu une chute de seulement 1% chacun en termes de nuitées. Les 3 étoiles et les RT (résidences touristiques) affichent, eux, une croissance soutenue respectivement de 25% et 75% par rapport à juillet 2008. Les VVT (villages de vacances touristiques) ont affiché une augmentation de + 10%.

A signaler que l’ensemble de ces établissements a enregistré une baisse du taux d’occupation, par rapport au même mois de l’année précédente. Le taux d’occupation moyen toutes catégories confondues s’est ainsi établi à 43%. En baisse donc de 8 points par rapport à celui de juillet 2008. Enfin, les professionnels du tourisme semblent confiants pour la haute saison à venir.

L'economiste

Karp-Milner2
27/09/2009, 13h44
Ce qui interesse le maroc dans le tourisme ce sont les devises des touristes étrangers et qui permettront d'importer blé, thé, sucre, machines, voitures, etc etc... Le résident paye son séjour en Dirham. Ils n'ont donc rien sauvé du tout.

freesoda
27/09/2009, 13h51
les hôtels, les commerçants, s'en contrefichent des devises, ils sont payés en dirhams de toute façon, pour eux, ces touristes marocains ont bien sauvé la saison touristique.

Karp-Milner2
27/09/2009, 14h22
les hôtels, les commerçants, s'en contrefichent des devises, ils sont payés en dirhams de toute façon, pour eux, ces touristes marocains ont bien sauvé la saison touristique.
je parlais du gouvernement et du trésor marocain. Pour les commerçants et les hoteliers tu as raison.

chicha51
27/09/2009, 20h27
C'est réconfortant de savoir que les locaux sont là pour suppléer à d'éventuels replis des nuitées venant des étrangers.

Cookies