PDA

Voir la version complète : Energies renouvelables: L'Algérie va consacrer plus de 40 millions d'euros par an.


absent
28/09/2009, 14h07
L'Algérie va consacrer plus de 40 millions d'euros par an pour développer les énergies renouvelables

Par ali idir ,
le 27/09/2009

Pour préparer l'après pétrole, le gouvernement a décidé de créer un Fonds national des énergies renouvelables. Contenu dans le projet préliminaire de la loi de finances pour 2010, le projet a été déjà annoncé début septembre à l'issue de l'audition du ministre de l'Energie et des mines Chakib Khelil par le président Abdelaziz Bouteflika. Le Fonds sera alimenté par 0,5% de la fiscalité pétrolière, soit 4 milliards de dinars par an (40 millions d'euros) et les subventions de l'Etat.

L'Algérie ambitionne de développer les énergies renouvelables notamment le solaire pour préparer la fin des énergies fossiles prévues à l'horizon 2050, selon plusieurs estimations d'experts. Des projets de production d'électricité à partir du solaire sont projetés alors qu'une centrale hybride (gaz-solaire) d'une capacité de 150 mégawatts est en construction à Hassi Rmel dans le Sahara. A moyen terme, l'Algérie compte produire 300 mégawatts d'électricité en utilisant des énergies renouvelables, selon les prévisions officielles. Le Fonds servira aussi à développer une véritable industrie liée aux énergies renouvelables

rodmaroc
28/09/2009, 14h18
Energies renouvelables: L'Algérie va consacrer plus de 40 millions d'euros par an.
à l armement elle consacre des milliards de dollars.....40 millions d'euros c'est ridicule.

absent
28/09/2009, 14h20
Pour l'armement, il s'agit d'achats ponctuels, pour les energies renouvelables ca se passe sur le temps.

Pour un pays qui a les moyens, la defense est primordiale. Je cautionne a fond l'achat d'armement et je pense que ce n'est pas suffisant.

rodmaroc
28/09/2009, 14h28
Pour l'armement, il s'agit d'achats ponctuels, pour les energies renouvelables ca se passe sur le temps.
on est bien d'accord;cela dit il faut avouer que 40 millions d'euros par an c'est rien du tout.....sur 10 ans cela fait 400 millions d'euros!!!!!!!! le prix d'une petite station touristiques......force est de constater que ce secteur au combien important le gouvernement ne le concidère pas comme prioritaire.

absent
28/09/2009, 14h31
je ne suis pas d'accord avec tout ce que font nos gouvernants mais j'avoue que 40 millions de dollars par an sont mieux que rien du tout.

Il est difficile d'imaginer un investissement plus important maintenant. Je ne vois vraiment pas l'utilite ni meme comment on pourrait investir davantage.

En Algerie, on ne viendra, probablement, jamais faire de la bronzette mais surement pour faire le plein d'energie.

Geass
28/09/2009, 14h38
J'ai cru lire 40 milliards d'euros lol... Trop beau pour être vrai.

rodmaroc
28/09/2009, 14h46
mais j'avoue que 40 millions de dollars par an sont mieux que rien du tout.


oui c'est ce que j'ai dis...vous n'avez pas foi dans les energies renouvelable,donc vous lui consacrez des miettes "khodra fo9 t3am'' comme on dit..............j'estime que c'est une erreur pour un pays qui a autant d'aisance fiancière.

citoyen
28/09/2009, 14h46
>>>à l armement elle consacre des milliards de dollars.....40 millions d'euros c'est ridicule.

vu l'actualité du moment on pourrait plutôt penser le contraire.

Quoi qu'il en soit, c'est toujours çà de gagner par ailleurs une comparaison avec le budget militaire n'a pas de sens.

absent
28/09/2009, 14h49
oui c'est ce que j'ai dis...vous n'avez pas foi dans les energies renouvelable,donc vous lui consacrez des miettes "khodra fo9 t3am'' comme on dit..............j'estime que c'est une erreur pour un pays qui a autant d'aisance fiancière.

Dis nous, d'apres toi ce qu'il serait judicieux de faire quand, comme tu dois le savoir, il ya une multitude de chantiers a aborder et l'autre multitude a finir.

rodmaroc
28/09/2009, 15h24
Dis nous, d'après toi ce qu'il serait judicieux de faire quand, comme tu dois le savoir, il ya une multitude de chantiers a aborder et l'autre multitude a finir.
attends c'est pas à moi de le dire; il y a des spécialistes au sein du ministère de l'energie qui sont chargé de cet aspect.....tout ce que je peux dire c'est qu'il faut du concret.....exemple:
Objectif à l'horizon 2020: Contribution des énergies renouvelables à hauteur de 15 pourcent dans le bilan énergétique national.

absent
28/09/2009, 15h26
@Rodmaroc,

Quand on critique une action, on doit donner la solution d'echange.

jawzia
28/09/2009, 15h44
vous n'avez pas foi dans les energies renouvelable,donc vous lui consacrez des miettes "khodra fo9 t3am''
Il y a peut être une autre explication Rod.

Les besoins énergétiques de l'Algérie sont assurés (à moindre coûts) pour au moins une vingtaine voire trentaine d'années pour le pétrole et bien plus (beaucoup plus) pour le gaz.

Si on comprend que le passage vers les énergies renouvelables est un moyen de substitution énergétique, il faut alors l'inscrire (dans le cas de l'Algérie) sur le long terme : 30, 40 ou 50 ans.

De plus, les investissements dans le domaine des énergie vertes ne sont pas réclus à ce fond. Les investissements de Sonatrach et Sonelgaz sont faits sur leurs fonds propres.

Je peux me tromper mais ce fond serait beaucoup plus approprié à l'encouragement (par le biais de subventions) aux particuliers dans des installations à "énergies renouvelables" (Ce qui est à corréler avec le récent démarrage de la production de cellules photo-voltaiques de l'ENIE).

rodmaroc
28/09/2009, 15h50
Quand on critique une action, on doit donner la solution d'echange.
j'ai donné un début de solution mais apparement tu veux pas le voir.....alors je vais etre plus clair;voici l'objectif a atteidre.
investir 400 millions de dollars par an dans les energie renouvelables pour atteindre une contribution comprise entre 15 ou 20 pourcent dans le bilan energetique d'ici 10 ans.

rodmaroc
28/09/2009, 15h54
Les besoins énergétiques de l'Algérie sont assurés (à moindre coûts) pour au moins une vingtaine voire trentaine d'années pour le pétrole et bien plus (beaucoup plus) pour le gaz.

merci jawzia;je m'en doutais un peu........avec cette donnée "le cout de l'energie" le choix est evidemment trés difficile.il faut un débat.

jawzia
28/09/2009, 16h00
avec cette donnée le choix est evidemment trés difficile.
Chaque état établit une stratégie selon ses propres données.

Si les pays pétroliers ont la possibilité d'étaler (financièrement) la substitution dans le temps. Les pays non dotés de ressources pétrolières auront à consentir un effort financier plus conséquent - parce que "à court terme" -, dans le passage aux énergies renouvelables.

absent
28/09/2009, 16h01
j'ai donné un début de solution mais apparement tu veux pas le voir.....alors je vais etre plus clair;voici l'objectif a atteidre.
investir 400 millions de dollars par an dans les energie renouvelables pour atteindre une contribution comprise entre 15 ou 20 pourcent dans le bilan energetique d'ici 10 ans.

Maitriser la technologie a 75-80% et former des ingenieurs, techniciens, etc... en 10 ans est jouable.
Le reste vindra tout seul pour faire face a l'apres petrole.

Cookies