PDA

Voir la version complète : Encore un os devant le lancement de l’usine Fatia


ALILOU.ALG
30/09/2009, 00h27
Encore un os devant le lancement de l’usine Fatia

http://nsa09.casimages.com/img/2009/09/30//090930123455185091.jpg

Le projet des véhicules Fatia à Boucheguif à Tiaret ne voit pas le bout du tunnel en raison du retard accusé dans le raccordement de l’usine à l’eau, à partir du barrage adjacent de Dahmouni. Ce nouvel élément laisse présager le décalage du rendez-vous de la production de la première voiture algérienne, d’autant que la direction de l’hydraulique n’a pas bougé le petit doigt pour les procédures d’expropriation des biens des agriculteurs dont les canalisations d’eau traverseront les terres. Certains fellahs ont tout simplement empêché l’entrepreneur désigné de réaliser le projet.
L’affaire a éclaté, il y a quelques semaines, lorsque la direction de l’hydraulique a entrepris des démarches de mise en demeure à l’encontre de l’entrepreneur, lui demandant de revenir au chantier qu’il a abandonné sous la pression de certains agriculteurs qui entravaient la poursuite des travaux. Le directeur de l’hydraulique lui a affirmé que le problème de l’expropriation allait se résoudre, seulement rien n’a été fait. Au regard de l’envergure politique et économique du projet de l’usine de véhicules Fatia, l’entrepreneur a fini par adresser des lettres au wali et au ministre de l’hydraulique, avant de porter plainte contre le directeur de l’hydraulique avec à l’appui des documents délivrés par la direction de l’hydraulique elle-même.
Dès le départ, des facteurs ont entravé le démarrage du projet. D’abord, les canalisations qui devaient être installées étaient dans un état de détérioration avancée, et abandonnées sur le lieu du futur chantier. Ensuite, aucune autorisation n’avait été obtenue de l’agence des barrages, puisque aucune demande ne lui avait été formulée !
L’entrepreneur a du entamer quand même les travaux, mais loin du barrage, jusqu’à ce qu’un agriculteur vienne empêcher l’avancement des travaux sur ses terres. Là encore, la direction de l’hydraulique promet de régler le problème. En vain.
Le projet qui devait être livré en 3 mois prend encore du retard, et la direction de l’hydraulique n’obtient l’autorisation de l’agence des barrages que 74 jours après l’ordre de lancement des travaux ! Les déclarations et avis adressés par la direction sont contradictoires.
De son côté le directeur de l’hydraulique, Meftah Lekhal a refusé de répondre à nos questions relatives à l’affaire, se contentant d’accuser l’entrepreneur d’ignorer les lois.
Le problème avec les agriculteurs n’a toujours pas été résolu, selon l’huissier de justice chargé par la cour de Tiaret de rendre visite aux fellahs au courant de ce mois de septembre.
Il semblerait que la direction de l’hydraulique s’obstine à parvenir à un règlement à l’amiable, ce qui retarde l’expropriation et par la même, le projet. L’avenir de la première voiture algérienne parait dès lors compromis.Echorouk

forgetgo
30/09/2009, 09h36
On ressort une cadavre ?

aircouscous
30/09/2009, 11h22
toujours des os toujours

Algérie bouyeghssane , pourquoi il y a des os qu'en algérie pourquoi ailleurs tout fonctionne normalement ?

des projets non réalisés, des projets en retard et les seuls projets réalisés sont inutiles ou vite périmable

arayzon
30/09/2009, 11h52
Bonjour tout le monde!

L’avenir de la première voiture algérienne parait dès lors compromis.

Il s'agit plus excactement de véhicules légés militaires.L'ex projet "fatia" a été repris par l'ANP en partenariat avec un groupe automobile Allemand.

WaSalam.

aircouscous
30/09/2009, 11h59
j'ai remarqué que les usines de montages de vehicules ca sera surtout des vehicules militaires, on va se sentir comme les allemands durant la guerre de 39-45

zmigri
30/09/2009, 14h24
on va se sentir comme les allemands durant la guerre de 39-45
... et on l'appellera "voiture du peuple". Sauf que demain se prépare aujourd'hui les technologies sont en mutation on va bientôt basculer à la pile à combustible et autres technologies hybrides tandis que nous allons surement hériter du vieux moteur athmosphérique à combustion interne.
Au lieux de penser à la fabrication d'une voiture 100% algérienne on devrait plutot attirer et mettre en plce un réseau de sous-traitants et d'équipementiers pour alimenter le marché nationale en pièces, fournir une industrie locale et exporter. La croissance et l'emploi il faut les chercher partout et ne pas faire de fixation sur un bien mondialisé et mentalisé par nos citoyens et gouvernants parfois juste pour le prestige. Une stratégie se conçoit sur le long terme et fait fi de considerations politiques.

noubat
30/09/2009, 14h49
zut, encore du retard

quand vont il me livrer mon hameur?

absent
02/10/2009, 02h40
toujours des os toujours

Algérie bouyeghssane , pourquoi il y a des os qu'en algérie pourquoi ailleurs tout fonctionne normalement ?

des projets non réalisés, des projets en retard et les seuls projets réalisés sont inutiles ou vite périmable

C'est à cause des méchants arabo-islamistes pourries et sauvages qui ont envahie le pays et qui martyrisent les gentils kabyles.

j'ai remarqué que les usines de montages de vehicules ca sera surtout des vehicules militaires, on va se sentir comme les allemands durant la guerre de 39-45

Ça c'est parce que le gouvernement complote et prépare une shoah contre les kabyles pour les exterminer.

Pfffff, yakhi hala yakhi

Juris
03/10/2009, 00h06
Encore un os devant le lancement de l’usine Fatia

Quoi, vous voulez que peugeot et renault ferment boutique ? Il y a déja assez de crise en france pour songer à une telle usine en Algérie.

Atlantic
03/10/2009, 00h19
Vous croyez sincèrement qu'une usine de construction de camion détenue par l armée peut être bloquée à cause d'un canalisation d eau qui n arrive pas parcequ'un fellah n en a pas envie ? Vous êtes sérieux?

noubat
03/10/2009, 01h13
Encore un os devant le lancement de l’usine Fatia


ça doit être celui d'une espèce nouvelle et inconnue. :mrgreen:

aircouscous
07/10/2009, 22h43
C'est à cause des méchants arabo-islamistes pourries et sauvages qui ont envahie le pays et qui martyrisent les gentils kabyles.

Oui ca c'est vrai aussi mais ca n'a rien avoir avec le sujet ;)

Cookies