PDA

Voir la version complète : L’Algérie n’achètera pas les frégates françaises équipées de composants israéliens


Raco
04/10/2009, 21h55
« Bernard Kouchner à la tête de la diplomatie française n’aide pas à l’amélioration des relations, étant donné son allégeance au lobby sioniste ». Abdelaziz Rihabi, ancien ministre et ambassadeur algérien.
On ne peut être plus clair !
Les autorités algériennes se résignent enfin à se rapprocher du peuple, au moins sur la question sioniste. Crise économique oblige, avenir moins souriant pour une économie qui peine à décoller, l’Algérie ne reviendrait-elle vers les causes justes que durant ses moments difficiles ?
Qu’on en juge. Le fameux contrat des cinq frégates (de l’arabe ferkata) françaises, au cœur d’âpres tractations entre Paris et Alger, vient de trouver son dénouement. L’Italie remporte le juteux marché de 2 milliards d’euros au détriment d’une France à la merci du couple infernal Sarko-Kouchner. Cette cuisante défaite pour la cinquième puissance, qui se traduit par la perte de 40.000 emplois sur une période de deux ans, ne sera pas sans conséquences pour d’autres pans de son économie.

Si les raisons qui ont poussé Alger à choisir le partenaire italien, au détriment de l’ancienne puissance coloniale, sont pour partie une réponse au traitement scandaleux d’une occupation jugée « positive » par une droite archaïque et néocoloniale, il en y a une qui ne va pas faire la une de nos médias sionisés : la présence de composant israéliens dans l’industrie d’armement.

Selon le premier quotidien algérien el Khabar (tirage quotidien : 800.000 ex), une autre raison aurait réellement acculé les Algériens à écarter le fournisseur français : la présence de composants de fabrication israélienne. Cette raison, étayée par le refus de Paris de fournir des garanties de cette non-présence, crédibilise largement les infos qui circulaient sur la présence d’éléments dissimulés dans les parties informatiques et dont l’utilité relèverait plus de l’espionnage que de l’usage.

La Grande-Bretagne, épinglée à son tour, est sommée de fournir des explications et des garanties sur tous les composants. Ses hélicoptères sont loin d’équiper l’armée algérienne, En portant les hélicos britishs au sommet de leur tableau de chasse, les Taliban ont tranché pour les Algériens.

Reste que dans une info d’alquds alarabi (que je vous transmets ci-dessous), il y a une phrase qui ne peut être négligée car elle émane d’Abdelaziz Rihabi, ancien ministre et ambassadeur algérien, qui a laissé entendre :

(…) outre le fait que la présence d’une personne comme Bernard Kouchner à la tête de la diplomatie française n’aide pas à l’amélioration des relations, étant donné son allégeance au lobby sioniste".

On ne peut être plus clair !

alquds alarabi - Une rencontre entre le ministre des Affaires étrangères algérien, Mourad Medelci, et son homologue français, Bernard Kouchner, en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York, a été annulée. Cet entretien projetait d’évoquer les relations tendues entre les deux pays, et la visite probable du Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, à Paris.

L’annulation de la rencontre Medelci/Kouchner, dont aucun communiqué officiel n’a expliqué les raisons, était une surprise, dans la mesure où nombreux étaient ceux qui l’attendaient pour briser la glace entre la France et l’Algérie, résoudre les problèmes en suspens et renouer avec la dynamique qu’ont connue les relations bilatérales au cours de la présidence Chirac, et de la première année du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

L’ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, avait annoncé cette rencontre, il y a quelques jours, lors de son déplacement à l’Ouest du pays. Sauf que des indices laissaient augurer que cette rencontre, même si elle venait à avoir lieu, serait plutôt formelle, en ce sens que depuis son annonce, la France a ravivé une ancienne controverse sur les intentions nucléaires de l’Algérie, du fait de l’ampleur qu’a prise le livre sorti dernièrement, à ce sujet.

Par ailleurs, les infiltrations autour des documents secrets retrouvés par le ministère de la Défense français sur l’assassinat des 7 moines français en Algérie, et les thèses défendues dans la presse française quant à l’implication de l’armée algérienne dans ces assassinats, a exacerbé les tensions entre les deux pays.

En effet, les relations franco-algériennes n’ont jamais atteint un tel niveau de détérioration, depuis l’accession d'Abdelaziz Bouteflika au pouvoir en 1999, même pas lors de l’adoption en février 2005 par l’Assemblée nationale française, d’une loi glorifiant la colonisation ayant suscité, à l’époque, une grande polémique en Algérie.

Les rapports entre les deux pays ont été au beau fixe lors de la présidence Chirac qui voulait signer un traité d’amitié avec l’Algérie, à l’instar de celui qui a été signé avec l’Allemagne au lendemain de la guerre ; un projet qui est, désormais, renvoyé aux calendes grecques.

Abdelaziz Rihabi, ancien ministre et ambassadeur algérien a laissé entendre que "les relations franco-algériennes traversent des tensions. Malgré l’augmentation des échanges commerciaux et la signature d’un accord bilatéral stipulant le ravitaillement de l'hexagone par le Gaz algérien sur 10ans, la France n’a pas investi un sou en Algérie".

Il a estimé que "les raisons de la colère de Paris contre Bouteflika s’explique par l’annulation par Alger d’un marché de frégates françaises, pour lui préférer des frégates italiennes. Un tel marché aurait permis de préserver 40 mille emplois dans les chantiers navals français sur deux ans".(…).

Rihabi a ajouté que Bouteflika a beaucoup donné à la France, mais les Français lui ont réservé le même traitement que ses prédécesseurs, soulignant que "la France est sous l’emprise du lobby sioniste et des harkis, outre le fait que la présence d’une personne comme Bernard Kouchner à la tête de la diplomatie française n’aide pas à l’amélioration des relations, étant donné son allégeance au lobby sioniste", selon ses dires.

Par Mohamed Ennacer Latrèche
Algérie - 05-10-2009

houari16
04/10/2009, 22h15
"les raisons de la colère de Paris contre Bouteflika s’explique par l’annulation par Alger d’un marché de frégates françaises, pour lui préférer des frégates italiennes. Un tel marché aurait permis de préserver 40 mille emplois dans les chantiers navals français sur deux ans"

*Qui se frotte à l Algerie se pique !

le fait que la présence d’une personne comme Bernard Kouchner à la tête de la diplomatie française n’aide pas à l’amélioration des relations, étant donné son allégeance au lobby sioniste", selon ses dires.


Oh , sacré politique algérienne ! avait donné un OS à ronger à l Élysée … ?

*Kouchner en pâture ?

Affaire à suivre .

Raco
04/10/2009, 22h36
Rihabi a ajouté que Bouteflika a beaucoup donné à la France

Bonsoir houari16

Tu croix vraiment ?

Et sur cette phrase : beaucoup donné à la France

Quoi par Exemple ?


Amicalement .

houari16
04/10/2009, 22h49
Bsr Raco

Rihabi a ajouté que Bouteflika a beaucoup donné à la France
Tu croix vraiment ?
Et sur cette phrase : beaucoup donné à la France
Quoi par Exemple ?

Si ! je crois ! avait beaucoup donné sans contre parti , que les dénigrements de l état algerien ( la france doit mettre en téte que la guerre d Algerie est términée en 62 )

L ouverture de l Algérie à la France au point de vu des exportations et l installation ses filières en Algérie … ( réfère toi au SOS du port de Marseille .. )

arazi
04/10/2009, 22h55
je salut cette decision, kouchner et sarko sont des sionistes, tout pour l'interet d'israel , il font allegance a ce qui ont massacré des pauvre palestiniens

Raco
04/10/2009, 23h00
Oui pour Marseille, c'est la Région PACA seulement .

houari : la France à beaucoup de levier,ils seront utilisé a chaque foi qu'il le faut .

houari16
04/10/2009, 23h25
houari : la France à beaucoup de levier,ils seront utilisé a chaque foi qu'il le faut .
Raco
Toz , que du Hefffffffff de la part de la France néo-colonialiste ( je t ai bien dit pour les algériens , la guerre d Algerie est terminée en 62 ) , l Algerie est souveraine , elle laisse la France Officielle vivre dans ses fantasmes ….

Met dans ta tête , il n y a pas que la France sur cette planète terre … ( l achat des FARM ? FAIT FOI ) ! si elle continue dans sa politique néo , la France sera tjrs la perdante ….

btp50
05/10/2009, 00h04
L’Algérie n’achètera pas les frégates françaises équipées de composants israéliens

D'une manière ou d'une autre, tant que l'on ne construit pas soit meme ses composants electronique (je parle de fonderie là), les surprises seront à prevoir. les constructeurs d'armes (tous, sans exception) y compris la Russie, piege le materiel.
.

houari16
05/10/2009, 00h30
les constructeurs d'armes (tous, sans exception) y compris la Russie, piege le materiel.

btp
Tant qu il y a de la matière grise , les supercheries vite détectées et dévoilées … faut être un loup parmi les loups !

Cookies