PDA

Voir la version complète : 5 écoles françaises dans le classement du FT


gdesmon
05/10/2009, 15h14
Le Financial Times publie aujourd'hui son classement des masters en management inauguré en 2005 et montre que les Business Schools françaises s'inscrivent toujours en tête des écoles européennes. Si la première place du classement échoit à la CEMS, Community of European Management Schools, un consortium de 25 institutions, HEC occupe la 2e place devant l'ESCP Europe. La prestigieuse école de commerce française perd ainsi la première place qu'elle a occupée pendant quatre années. Mais, au total, 5 écoles françaises se situent dans le top 7 dressé par le quotidien économique.

gdesmon
05/10/2009, 19h18
Le classement de meilleurs masters en management mondiaux du "Financial Times" place cinq formations françaises dans les sept premières places, mais HEC perd sa première place au profit d'un consortium paneuropéen.
Graduation

Certes le classement des universités de Shanghai n'est pas favorable à l'éducation supérieure française, mais en matière de master en management, les formations de l'Hexagone tirent largement leur épingle du jeu. Dans le classement mondial établi par le quotidien économique "Financial Times", les écoles françaises occupent cinq des sept premières places.

HEC, la première école de commerce française, occupe cette année la deuxième place du palmarès. La formation perd sa première place qu'elle occupait depuis quatre ans au profit de la CEMS (community of European Management Schools), un consortium paneuropéen dont elle est un des membres fondateurs.

Le master d'ESCP Europe, présent à la fois en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni prend la dernière place du podium. L'Essec est cinquième, l'EM Lyon sixième et Grenoble Graduate School of Business prend la septième place.

La London School of Economics s'intercale à la quatrième place du classement, l'allemande Manheim Business School occupe la huitième, l'Esade en Espagne la neuvième et la Rotterdam School of Management Erasmus University termine ce top 10 des masters de management dans le monde.

Le constat est évident : les formations européennes détiennent le leadership des formations initiales en management (masters). A l'opposé, les institutions américaines et asiatiques sont plus tournée vers les MBA, des cursus "post expérience" particulièrement recherchés des employeurs. La première formation non-européenne du classement est celle d'HEC Montréal, au Canada, qui occupe la 23e position

Fortes de leur expérience, plusieurs institutions européennes se sont donc regroupées il y a plusieurs années au sein de la CEMS, un consortium qui associe 25 formations prestigieuses dans dix-sept pays européens. Parmi elle, on retrouve HEC, qui héberge même ses bureaux, mais aussi la britannique London School of Economics (LSE), la milanaise Bocconi, l'université catholique de Louvain en Belgique et l'Erasmus University de Rotterdam.

On aurait pu croire que la crise détournerait les étudiants de ces formations, mais il n'en a rien été. Près d'un tiers d'entre eux (29,7%) travaillent dans le milieu de la finance et de la banque, trois ans après leur diplôme. En ces temps de crise, ils plébiscitent au contraire ces formations. 65% des écoles du classement ont ainsi vu leurs candidatures augmenter cette année.

latribune.fr

Cookies