PDA

Voir la version complète : «Ne laissez pas la Mosquée de Paris changer de main !»


DZone
07/10/2009, 00h10
Des intellectuels d’Algérie et de France en appellent à l’Etat algérien

«Ne laissez pas la Mosquée de Paris changer de main !»



Un groupe d’intellectuels algériens appellent l’Etat algérien à ne pas abandonner la Grande Mosquée de Paris (GMP), rappelant le caractère «waqf» de ce lieu de culte inauguré en 1926. «Il est regrettable que ce haut lieu de notre religion puisse nous échapper si facilement», scande-t-on dans ces milieux.

Des voix, en effet, se font de plus en plus entendre ici, en Algérie, et en France pour souligner que cette mosquée a été financée par des Algériens dont des milliers de compatriotes, rappelle-t-on, ont perdu la vie dans les tranchées de Verdun, lors de la Première Guerre mondiale. Le gouvernement français de l’époque a certes contribué financièrement à la construction de la mosquée, mais il est établi que ce sont les Algériens qui en sont les propriétaires.

«Comme nous sommes indépendants depuis 1962, c’est l’Etat algérien qui est censé être le propriétaire légal, à l’instar des biens français en Algérie», souligne le Dr M’hamed Berradouane, ancien ministre sous Hamrouche et l’un des auteurs de l’appel. Notre interlocuteur tient à signaler qu’un vaste mouvement est en train de prendre corps en France, notamment à Paris, Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux et d’autres grandes villes de France, le but étant d’attirer l’attention d’Alger sur l’importance «stratégique» de garder la Mosquée de Paris sous le contrôle d’Alger.

«Nous invitons les autorités algériennes à répondre favorablement à nos appels, d’autant plus que nombre de représentants d’autres rites, souvent en contradiction avec le vrai message de l’islam, n’hésitent pas à se bousculer devant le portillon. Ils veulent accaparer le lieu depuis qu’Alger ne manifeste plus d’intérêt à la Grande Mosquée de Paris», relève-t-on dans nombre de cercles intellectuels musulmans en France. L’Algérie, faut-il le relever, a tendance à prendre ses distances avec la GMP depuis l’installation de Dalil Boubakeur, citoyen français, à la tête de cette importante institution.

Auparavant, les différents recteurs qui se sont succédé à la tête de la Mosquée de Paris étaient tous de nationalité algérienne. Par ailleurs, l’Etat algérien cache à peine son hostilité à l’égard de ce recteur qui ne cesse de mettre notre pays dans la gêne. Glorifiant Israël et justifiant l’agression de Gaza dans une interview, publiée par le magazine israélien SVP-Israël, le fils de Hamza Boubakeur avait déclaré en substance : «Concernant les derniers événements à Gaza, je crois personnellement que lorsque des organisations comme le Hamas bombardent pendant des années le territoire d’Israël, elles suscitent forcément des réactions d’Israël et exposent les populations palestiniennes à des représailles. Ce qui est irresponsable et dangereux.»

Récemment encore, le recteur de la Grande Mosquée de Paris a apporté, dans une déclaration à l’AFP, son «soutien personnel» à Brice Hortefeux, après les propos racistes du ministre de l’Intérieur sur un jeune militant beur de l’UMP. «Je témoigne qu’il n’a eu que des paroles de respect et d’aménité pour toute la communauté musulmane de France dans mes contacts avec lui», a ajouté l’ancien président du Conseil français du culte musulman. Une vidéo tournée durant le Campus de l’UMP à Seignosse (Landes), le week-end des 5 et 6 septembre, montre Hortefeux posant pour la photo avec Amine Benalia-Brouch, né à Dax, de père algérien et de mère portugaise.

D’une arrogance sans pareil, le ministre de l’Intérieur a déclaré, en allusion aux origine algériennes du militant de son propre parti : « Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problème.»

Djamel Zerrouk
Le Jeune Indépendant

sandaryo
07/10/2009, 01h15
Des intellectuels d’Algérie et de FranceTu m'excusera camarade , mais la seule chose que j'ai retenu de cet article , c'est qu'on avait enfin des intellectuel .... algériens ou c'est-ils qu'ils étaient dit-donc ?!!.

«Ne laissez pas la Mosquée de Paris changer de main !» Pour une fois , je me fiche de savoir de quel nationalité sera le recteur de cette Mosquée , il sera certainement moins pire que ce minable de Boubeker qui à ridiculiser les algériens par son kouwadisme .

La Mosquée de Paris est un don de la France pour tous les soldats " MUSULMAN" des colonies qui se sont sacrifiés pour elle .

hartman
07/10/2009, 01h51
Tout est monter contre les marocains de la bas !

sako
07/10/2009, 03h03
«Il est regrettable que ce haut lieu de notre religion puisse nous échapper si facilement», scande-t-on dans ces milieux


Quelle logique !
Il veut que cette mosquée reste comme jadis, un lieu de propagande FLNist. Un réseau dormant d’opportunistes qu’on active à chaque compagne électorale.



Notre interlocuteur tient à signaler qu’un vaste mouvement est en train de prendre corps en France, notamment à Paris, Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux et d’autres grandes villes de France, le but étant d’attirer l’attention d’Alger sur l’importance «stratégique» de garder la Mosquée de Paris sous le contrôle d’Alger.


J’aimerais bien savoir quel est l’intérêt « hautement stratégique » de cette mosquée pour Alger. J’ai l’impression de lire un membre de « l’Amicale des algériens en Europe » qui pleure les privilèges perdus.

Le prolétaire
07/10/2009, 03h59
Dis à ces affabulateurs qu'on ne commerce pas avec la parole divine et que la vérité éclate toujours à la figure des hypocrites...


Il va se passé la même chose que pour la mosquée de mante la jolie

DZmes Bond
07/10/2009, 04h28
Les représentants des musulmans en France sont une honte !
Au lieu de veiller et de défendre les intérêts des musulmans vivant en France, ces minables sont au service de leur pays d'origine ! Qu'ils dégagent en retournant dans leur pays et fassent de la politique !
Bande d'opportunistes de pacotille !

Et dire que les gens les laissent faire... :confused:

Tanger
07/10/2009, 12h33
Les marocains ont gagné démocratiquement la majorité au conseil du culte musulman, et ils ont gagné le cœur des musulmans de France car ils sont les plus dynamique à défendre les intérêts des musulmans et de l’islam, en témoigne leurs efforts pour sauvegarder et animer les mosquées, créer des écoles musulmanes, associations ……..

Toute réaction de l’idiologie géostalinienne de guerre froide, dicté par le principe sale « de diviser pour régner », est contre les intérêts des musulmans de France comme c’est contre les intérêts des musulmans du Maghreb. La haine et la jalousie envers le Maroc fait aveugler certains, au point de vouloir s’approprier une mosquée qui est par définition est la propriété de dieu.

Le résultat final restera le même : le sahara est marocain et restera marocaine.

charaf
07/10/2009, 12h35
Et dire que les gens les laissent faire...

Parce que l'on se fiche complètement de savoir, qui va être à la tête de ces institutions étant donné que nous ne reconnaissons pas leur légitimité...

La GMP, et le CFCM ne représente que leurs membres...

Cell
07/10/2009, 12h38
La GMP, et le CFCM ne représente que leurs membres...

trés vrai , dailleurs , leurs sigles parlent pour eux :

les GROSSES MERDES PUANTES

et le Comité des Faux Cuuls Musulmans

Cookies