PDA

Voir la version complète : Renault veut produire La Symbol La Logan et la Sandero en Algérie


Raco
07/10/2009, 19h20
Bonjour/Bonsoir

La firme française a présenté un projet «d'intention» pour le montage de voitures
Le constructeur français Renault a soumis au gouvernement un projet «d'intention» portant montage de trois marques de voitures en Algérie. Il s'agit de la Symbol, la Logan et la Sandero.

De sources proches du dossier, on apprend que l'offre de Renault est actuellement entre les mains du Premier ministre Ahmed Ouyahia et devra faire l'objet d'un examen du Conseil des participations de l'Etat (CPE).

Pour l'heure, le projet est seulement au stade «d'intention», comme le précise clairement le document comportant l'offre. A travers ce document, la firme française propose de faire le montage des trois marques en Algérie, sans pour autant préciser si elle se conforme aux nouvelles orientations de gouvernement en matière d'investissement.

Le nouveau dispositif, pour rappel, oblige tout investisseur étranger à s'associer à 51% à un partenaire algérien. Précisons tout de même que le gouvernement pourrait contourner cette contrainte et autoriser un investissement à 100% du constructeur automobile en Algérie,

comme cela a été fait pour Lafarge. Le nouveau code des investissements sur lequel travaille actuellement un comité interministériel présidé par le département de Karim Djoudi apportera sûrement les éclaircissements nécessaires à ce propos.

L'autre réserve émise serait en rapport avec les avantages demandés par la firme française. Il s'agit, indiquent nos sources, d'avantages conventionnels (prix préférentiel de l'énergie), mais aussi de facilité à disposer de l'outil de SNVI pour le montage des voitures.

Rappelons que Renault a été en négociations très avancées avec la Société nationale des véhicules industriels pour le montage d'une gamme de véhicules dont la Kangoo (véhicule utilitaire).

Le dossier a été finalisé et remis au ministre des Participations et de la Promotion des investissements, Abdelhamid Temmar), sans suite ! Résultats des courses : Renault a préféré investir au Maroc où toutes les facilités lui ont été accordées, y compris une ligne de chemin de fer.

L'Algérie a donc perdu un important projet au profit de ses voisins pour des raisons qui demeurent inconnues. Il ne reste donc qu'à espérer voir la nouvelle offre de la marque au losange se concrétiser. L'Algérie cessera ainsi d'être un simple comptoir commercial pour les entreprises françaises.

Par Ghania Amriout

letempsdz 07-10-2009

jawzia
07/10/2009, 20h07
La firme française a présenté un projet «d'intention» pour le montage de voitures
Il ne faudrait surtout pas qu'ils se sentent obligés.

Raco
07/10/2009, 20h13
jawzia Bonjour

Encoure une autre ?

rodmaroc
07/10/2009, 20h19
une usine de montage est une première etape vers une usine avec un taux d'integration plus élevé...si ce projet se concretise ca sera une bonne chose.

atlante
07/10/2009, 20h39
tres bonne nouvelle , ça fera travailler les jeunes surtout et c'est juste normal car l'algerie est un pays qui importe beaucoup de voiture renault.
vivement une concrétisation.

Geass
07/10/2009, 21h34
Allah Ikemel bikhair.

ALILOU.ALG
07/10/2009, 23h00
Espérons que cela ne se concrétise pas car les Algeriens méritent mieux comme modèle

khemici
08/10/2009, 00h29
il vont produire 40 000 voiture par An je pense que ce projet est en face de realisation l'usine va etre l'interieur du pays je pense a Jalfa

aircouscous
08/10/2009, 00h32
l'usine va etre l'interieur du pays je pense a JalfaA Djelfa ??
'il n'y a pas de port s'ils veulent exporter les vehicules .. mieux vaut construire une usine de montage dans une ville cotiere pour l'exportation , selon la logique de tout les pays normaux

alien
08/10/2009, 03h14
Tout est possible. ;)

racdavid
08/10/2009, 08h52
jawzia


Citation:
La firme française a présenté un projet «d'intention» pour le montage de voitures
Il ne faudrait surtout pas qu'ils se sentent obligés.


Je connais un ou deux voisins même qui attendent le NON algérien, pour prendre la proposition ..... donc, entre nous il ne faut pas se prendre pour le nombril du monde. Dire oui, c'est poser une plateforme solide pour cette industrie afin de voir plus grand demain.

d'autres suivrons derrière si Renault s'installe.

atlante
08/10/2009, 09h08
jawzia à raison , il faut encourager les constructeures à venir et ensuite construire un tissu industriel national dessus.
je suis moi confiant qu'on fera un exeption pour renault.

forgetgo
08/10/2009, 10h34
Aucune source crédible ne parle de se souhait.....

zmigri
08/10/2009, 13h54
A Djelfa ??
'il n'y a pas de port s'ils veulent exporter les vehicules .. mieux vaut construire une usine de montage dans une ville cotiere pour l'exportation , selon la logique de tout les pays normaux
Pourquoi pas à Jijel djendjen qui dispose d'un port moderne et d'une assiette d'implantation industrielle à bellara prés d'El Milia.

forgetgo
08/10/2009, 14h00
mais aussi de facilité à disposer de l'outil de SNVI pour le montage des voitures.

Si les usine SNVI était équipé d'outillage Hitech cela se saurait.....

encore un article bidon, 3 marques de véhicules, comme si Symbol, Sandero... etait des marques ce sont des modèles...... mais bon cela l'apprentit journaliste qui a pondu ce texte ne doit pas être au fait du monde automobile

Cookies