PDA

Voir la version complète : Une future liaison aérienne Alger-Séoul


mendz
08/10/2009, 13h59
Algérie / Corée du Sud : Une future liaison aérienne Alger-Séoul évoquée à Jijel par l'ambassadeur de la République de Corée à Alger.


La possibilité d'ouvrir une liaison aérienne entre Alger et Séoul a été évoquée par l'ambassadeur de la République de Corée à Alger, M. Choi Sung-Joo, en visite d'information et de prospection, mercredi à Jijel.

Rappelant "l'excellence des relations de coopération et des liens d'amitié "qui existent entre l'Algérie et son pays, le diplomate a rappelé, dans ce contexte, l'existence d'accords de coopération dans le domaine de l'aviation civile entre les deux pays.

S'exprimant lors d'un point de presse, en marge d'une rencontre avec les opérateurs locaux, le diplomate sud-coréen a notamment rappelé les visites bilatérales effectuées en 2003 par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika en Corée du sud et par président Sud-coréen en 2007 en Algérie qui ont permis, a-t-il souligné, "d'instaurer de solides relations de partenariat entre les deux pays et ouvert la voie à la promotion de cette coopération".

L'histoire des relations "n'est pas très longue" mais leur qualité est "impressionnante", a encore affirmé M. Choi Sung-Joo, rappelant que l'établissement des relations diplomatiques entre l'Algérie et la République de Corée remonte à 20 ans.

Cette visite a notamment permis à la délégation sud-coréenne de s'informer de visu des potentialités et des possibilités de promouvoir et de développer la coopération et le partenariat entre les entreprises économiques des deux pays.

Au cours de la rencontre tenue au siège de la wilaya, en présence du wali, le diplomate coréen en poste à Alger a également répondu aux questions des opérateurs économiques locaux qui n'ont pas manqué de présenter les créneaux et les possibilités de partenariat avec des entreprises sud-coréennes. Ces propositions ont trait, entre autres, aux secteurs de la pêche, de l'aquaculture, agriculture, tourisme, industrie du verre et de l'industrie automobile.

La délégation sud-coréenne s'est également rendue au port de Djendjen où l'entreprise "Daewoo Engineering and Construction" s'est installée pour la réalisation de projet d'extension de la jetée nord et du rétrécissement de la passe destinés à réduire le phénomène d'agitation auquel est confronté le port.

APS

Geass
08/10/2009, 14h33
Mendz tu sais quelle est la procédure pour le visa pour les algériens qui désirent partir en corée du sud stp?
Je n'ai pas trouvé d'info la dessus. Vous êtes exemptés de visa touristiques pour 90 jours aussi ?

bledard_for_ever
08/10/2009, 14h43
Mendz tu sais quelle est la procédure pour le visa pour les algériens qui désirent partir en corée du sud stp?
Je n'ai pas trouvé d'info la dessus. Vous êtes exemptés de visa touristiques pour 90 jours aussi ?


Depuis le temsp que nous racontes que ta copine est Algérienne et qu'elle est même avec toi au japon en ce moment :) tu n'as pas encore eu l'info?

C'est que vous êtes drôlement bien organisés.

Sur FA pas de visa, entrée libre pour tout le monde:mrgreen:

azouz75
08/10/2009, 14h54
Geass, oui il faut un visa pour les algériens qui désirent se rendre en Corée .

Geass
08/10/2009, 14h58
Merci Azouz. Je vais voir avec le consulat ici alors.
Sinon c'est une bonne chose que vous ayez une ligne directe vers la corée, les asiatiques n'aiment pas trop les vols indirectes, ça va dynamiser les échanges avec ce pays.
J'espère que mon pays suivra vos pas lui aussi.

zmigri
08/10/2009, 15h12
oui il faut un visa pour les algériens qui désirent se rendre en Corée .
de toute façon les corééens n'ont pas besoins d'instaurer un visa aux algeriens, le filtrage se fait tout seul, on parle pas français et les algeriens ne maitrisent ni l'anglais ni le coréen. Reste les hommes d'affaires et de culture qui apprécient le pays du matin calme et ne sont pas nombreux. Sinon je suis content de l'ouverture de cette ligne ce qui va nous rapprocher un peu plus de cet ancien dragon qui risque de devenir l'un des principaux partenaires économiques de l'Algérie.

rodmaroc
08/10/2009, 15h51
Algérie / Corée du Sud : Une future liaison aérienne Alger-Séoul
oui mais il faut qu'elle soit rentable,ce qui m'etonnerait....les excellentes relations etc etc c'est bien beau mais le plus important c'est l'aspect rentabilité.......les compagnies aeriennes ne sont pas là pour faire du service publique.

Geass
08/10/2009, 17h43
Je ne suis pas d'accord rodmaroc. La ligne en elle même ne sera peut-être pas rentable mais sur le plan macro et politique ça le sera surement.
La corée du sud c'est pas une ligne vers le Niger, ça sera forcément rentabilisé d'une façon ou d'une autre.

jawzia
08/10/2009, 17h55
oui mais il faut qu'elle soit rentable,ce qui m'etonnerait....
Imagine qu'elle soit dans le prolongement de la liaison Alger-Pékin (opérationnelle). ;) Le taux de "remplissage" n'en sera qu'amélioré et la rentabilité aussi ! D'une pierre deux coups.

absent
08/10/2009, 17h56
Geass, oui il faut un visa pour les algériens qui désirent se rendre en Corée .

Je pense que ce n'est pas necessaire depuis 2007

http://www.korea.net/News/news/NewsView.asp?serial_no=20071102003&part=104&SearchDay=

Imagine qu'elle soit le prolongement de la liaison Alger-Pékin (opérationnelle).

Comme la Turkish

rodmaroc
08/10/2009, 17h59
mais sur le plan macro et politique ça le sera surement.

Sans nul doute Geass,mais concretement, comment on fait?? le gouvernement doit-il obliger la compagnie national à ouvrir une ligne non retable contre l'avis de son top management....nous savons toi et moi que dans un contexte hautement concurenciel(comme le secteur de l'aerien) une activité déficitaire peut causer la disparition d'une compagnie aerienne......ca s'est deja vu.

Geass
08/10/2009, 18h11
Oui JAL a le même problème au Japon et est en train de fermer plusieurs lignes un peu partout car l'état l'avait obligé à ouvrir sur des aéroports surdimensionnés sur tout le territoire japonais.

Bien sûr qu'il ne faut pas faire supporter toute la facture à la compagnie nationale, mais un code share avec Korean Airlines suffirait à rendre le cout abordable, et l'état pourrait donner une subvention ou un dégrèvement fiscale sur ce genre de vols. Enfin un truc du genre, faut trouver une parade légale.

Mais je pense qu'un vol par semaine pour Busan ou Seoul serait toujours full ou à moitié full. Sinon au pire un chaque quinze jours pour commencer. Ce n'est pas une trop grosse prise de risque.

chicha51
08/10/2009, 18h16
C'est ce qu'on appelle chercher midi à quatorze heures .

Les asiatiques délocalisent au Maghreb pour s'approcher de l'Europe et réduire les délais ( et surtout les couts)de livraisons où d'acquisition de biens et là on toise l'Europe en face pour aller au bout du monde faire des affaires.

DZmes Bond
08/10/2009, 18h45
Alger deviendra sûrement le hub des pays africains (moitié nord de l'afrique et l'ouest) désirant se rendre en Corée.

De plus, cette ligne boostera à coups sûr les échanges dans les domaines éducatifs, scientifiques, politiques et surtout économiques. ;)

Karim28
08/10/2009, 21h15
Mais je pense qu'un vol par semaine pour Busan ou Seoul serait toujours full ou à moitié full. Sinon au pire un chaque quinze jours pour commencer. Ce n'est pas une trop grosse prise de risque.

C'est sur que tu baisses le risque mais 1 vol par semaine n'est pas un produit "vendable", trop peu d'options pour aller/retour qui correspondent aux dates du passager et les gens finirons par aller via un hub qui offre un produit quotidien (CDG,FRA,LHR,ZRH...).

Geass
09/10/2009, 00h34
Ca dépend. Vu que le vol est politique, ou encore à visée surtout économique, l'état peut subventionner ce vol.
Ou bien la compagnie peut généraliser la classe affaire à bord pour amortir les couts et la vendre moins chers qu'un passage par CDG ou Frankfort.

Les coréens comme les japonais préfèrent payer plus chers et ne pas avoir à faire d'escale ou attendre. Donc le vol de là bas il n'y a pas de soucis s'il y a une bonne promotion, après de l'autre côté il faut pousser les hommes d'affaires à y aller.

On peut faire faire des costumes sur mesure pour 200 euros environ en corée, acheter un tas de produits pour quasi rien. Il y a des opportunités de Biz.
En plus on peut enchainer Corée du Sud, Japon en ferry ou un vol Busan Fukuoka, Busan Seoul pour moins de 270-300 euros A/R

Si des vols étaient ouverts sur le Japon et la Corée ça ne comporterait un risque qu'au début. Pour l'Algérie se sont les hommes d'affaires qui rempliront les avions, pour le Maroc essentiellement les touristes. Même en corée on connait le Maroc ac une image de compte de fée avec des émissions people qui parlent du Roi là bas, ils aiment ces histoires, et ils mettent que des photos que quand il était maigre :mrgreen:
Au Japon pas la peine d'en parler le vol serait blindé avec un minimum de pub.

Quand on prend les vols CDG HK ou CDG Beijing, on trouve une tonne de marocains, les arabes sont souvent une des plus grosses parties des passagers à bord des vols Emirates.
Il y a bien du potentiel inexploité vers l'Asie.

Après je ne suis pas d'accord avec Dz, l'Algérie n'a pas encore les moyens de ses ambitions dans l'aviation civile. Aucun pays maghrébin n'enverra d'avion vers l'Aéroport d'Alger pour des correspondances vers l'Asie.
Peut-être par la suite, mais un vol casa alger coute trop chers.

VARADERO
09/10/2009, 01h06
C Bien L Algerie S Ouvre Au Monde Et Du Bon Cote En Plus:d

DZmes Bond
09/10/2009, 13h59
Salut Geass :
Je veux parler des africains de l'ouest, des tunisiens. Peut-être un spécial Casa-Alger-Séoul. Ce sera un nouveau produit donc ils se repositionneront pour les prix, comme ♪5a se fait partout ailleurs. La RAM l'a fait pendant longtemps pour les vols Alger-Casa-Montréal. La RAM et Air Algérie s'entendront dessus. ;)

Les vols sur la Corée marcherait avec tous les nombreux trabendos qui y feront des affaires. Combien de fois les ai0je vu en provenaance de Turquie, Syrie, les EAU, etc... Ils se frotteront les mains avec cette nouvelle ligne.
Enfin, il est certains que cette ligne sera subventionnée si elle est déficitaire. ;)

zmigri
09/10/2009, 15h41
l'ouverture de cette ligne obeit d'abord à des impératifs économiques, la corée devenant un partenaire aussi important que la chine, c'est normal qu'après la ligne Alger-Beijing et Alger-Shanghai il y'aura cette nouvelle ligne Alger Séoul. Prédire qu'elle ne sera pas rentable est à mon sens ridicule.
Séoul est déja un hub pour l'asie du sud est tous les asiatiques(vietnamiens, combodgiens ou japonais qui qui veulent rejoindre leurs pays à partir d'alger le feront sans passer par dubai ou singapoor pour ne citer que ces 2 grands hubs d'asie.
Malte essaie de jouer le même rôle en méditerranée en captant toute la clientèle d'afrique du nord. de tous ces hubs Dubai est le plus agressif en multipliant les duty shops pour attirer le maximum de clients. Par exple les expatriès indiens avec qui j'ai travaillé en Libye passent d'abord Malte puis par Dubai où ils font beaucoup d'achats avant de prendre un autre vol pour l'Inde. Ils sont vraiment forts les émiratis!

Cookies