PDA

Voir la version complète : nouveau pôle médico-universitaire prend forme: Le chantier de l'institut du cancer


aircouscous
08/10/2009, 19h13
Histoire de changer un peu d'atmosphere :mrgreen:


Oran
Le nouveau pôle médico-universitaire se dessine à Oran-Est. Après le lancement, il y a près d'une année, des travaux de construction du futur centre de transfusion sanguine, c'est aujourd'hui le tour du projet du centre régional de lutte contre le cancer. Le chantier du futur centre dédié au dépistage précoce du cancer a été installé au début de la semaine en face de l'établissement hospitalier universitaire (EHU) 1er Novembre 1954. Il s'agit d'un centre pilote doté de laboratoires de recherche et d'unités spécialisées équipées avec du matériel médical de dernière génération pour le dépistage précoce des cancers du sein et du col de l'utérus. Le futur centre devra alléger la pression sur le CHU d'Oran et le CAC Emir Abdelkader. Selon des sources proches du dossier, l'étude a été menée par un bureau d'études de Tlemcen et la réalisation a été confiée à une entreprise nationale. Le futur centre de lutte contre le cancer pourra être opérationnel avant 2012, selon des prévisions optimistes. La lutte contre le cancer semble désormais parmi les priorités du gouvernement, en témoigne la récente mesure des autorités de vulgariser les examens de mammographie pour les sujets à risque, en particulier les femmes âgées de plus de 40 ans. Pour la wilaya d'Oran, la direction de la Santé et de la Population (DSP) a dégagé un budget spécial en 2009 pour l'acquisition de sept appareils de mammographies qui ont été répartis sur les EPSP de Béthioua, Aïn El-Turck, la maternité des Planteurs et l'EPSP de la rue de Toulouse. Le futur pôle médico-universitaire est composé de plusieurs infrastructures sanitaires dont un centre régional des brûlés et des laboratoires de recherche. Cette zone devra accueillir dans un futur proche la nouvelle Faculté de médecine d'Oran d'une capacité de 5.000 étudiants. Ce projet avait reçu le feu vert du président de la République, lors de sa visite à Oran au début du mois d'août 2007, et la phase d'étude a déjà été achevée en attendant le lancement, incessamment, des travaux de construction.

Une enveloppe budgétaire de 1,5 milliard de dinars a été consacrée pour la réalisation de ce projet. Concernant le nouveau centre de transfusion sanguine, les travaux du gros oeuvre ont été achevés il y a quelques semaines et le chantier enregistre un taux d'avancement approximatif de 70 %.

Ce futur centre de transfusion sanguine aura une capacité annuelle de 150.000 pochettes de sang destinées à couvrir les besoins des établissements hospitaliers de toute la région ouest en sang, surtout en facteur 8.

Cookies