PDA

Voir la version complète : Sur les frontières du Maroc et de l’Algérie : Khaled


Page : [1] 2

hartman
12/10/2009, 02h43
Sur les frontières du Maroc et de l’Algérie : Khaled

À la notable différence de la France où elle est assez maîtrisée pour qu’on lui consacre un ministère qui vaque également à l’immigration et à l’intégration, l’identité arabe est tout sauf inamovible et éternelle. Au gré des individus, cette « identité » joue de ses constituants multiples où figurent en bonne place les dimensions arabe et musulmane bien entendu, mais aussi la référence nationale, en dépit d’accessions à l’indépendance qui, dans bien des cas, ne remontent qu’à quelques dizaines d’années.


Sans avoir suivi de séminaires en géopolitique, les artistât (pour le sens à donner à ce mot, voir ce billet le savent bien, elles qui n’hésitent pas à faire vibrer la corde nationale pour susciter, au sein d’un public réunissant des Arabes de différentes origines, une saine émulation, laquelle peut se traduire par une surenchère de grosses coupures glissées à qui mieux mieux sous les quelques centimètres de tissu disponibles dans leurs tenues de travail. Ne bénéficiant pas forcément des mêmes atouts, les chanteurs jouent pourtant sur la même corde sensible en se drapant, eux, chaque fois qu’ils le peuvent, dans les plis de l’emblème national de leurs auditeurs, avec le risque, parfois, de se prendre les pieds dedans !



On a raconté, dans un précédent billet les mésaventures de Saad al-Saghir (سعد الصغير), un jeune chanteur à la mode pas toujours très sage, avec le drapeau saoudien. Mais l’Algérien Khaled, parce qu’il est une des plus célèbres vedettes du monde arabe avec, en prime, une réelle célébrité mondiale, demeure sans conteste le plus grand des chanteurs manieurs d’oriflamme.
Avec quelques soucis, là encore, tant le code des pavillons recèle de subtilités politiques… Durant l’été 2008, Khaled a ainsi connu toutes sortes d’avanies, allant de l’agression physique à l’annulation de concerts, lors de sa tournée marocaine. À en croire la presse (article par exemple sur le site alarabonline), le public local réagissait ainsi aux informations selon lesquelles l’auteur de Didi s’était permis de brandir, lors d’un concert en Espagne, l’emblème national du Polisario.


Comme si ce n’était pas assez d’une telle marque de soutien à l’indépendance du Sahara occidental – revendiqué par le Maroc après le retrait espagnol de 1975 et, depuis, pomme de discorde entre les diplomaties marocaine et algérienne –, le cheb a trouvé moyen, toujours durant l’été 2008, de chanter sur scène couvert du drapeau chérifien, certes, mais en tenant également à la main un étendard amazigh (bleu, jaune et vert avec au milieu un signe tifinagh comme le précise cet articlede Maroc-hebdo). Encore une indiscutable atteinte à la souveraineté nationale puisqu’il s’agit cette fois de soutenir un mouvement séparatiste !
Khaled, qui n’a pas la réputation d’un fin tacticien, avait donc bien des choses à se faire pardonner par le Maroc, le pays de son épouse, et c’est peut-être ce qui l’a poussé à se confier à la presse marocaine lors de sa nouvelle tournée, l’été passé.

Il a affirmé en particulier combien les dirigeants des deux pays, dont il serait l’intime, souhaitaient l’un comme l’autre « tourner la page » pour ce qui est de la question de leurs relations mutuelles. Cette fois le chanteur a réussi à provoquer un véritable tollé dans sa patrie d’origine. Il faut dire que, selon un article dans Liberté, il aurait été jusqu’à comparer l’expulsion des Marocains d’Algérie, au milieu des années 1970, à la déportation des juifs par les nazis ! Clouant au pilori « Khaled le Marocain », le quotidien algérois, réputé proche du pouvoir, rappelle que l’expulsion de milliers de Marocains, au plus fort des tensions entre les deux pays, n’était que la juste réponse à des persécutions marocaines remontant… aux temps de l’émir Abdelkader !

Et comment croire que la politique algérienne puisse renier des engagements pris, dès 1963, par le ministre des Affaires étrangères de Boumediene, le très jeune Bouteflika à peine plus âgé alors que ne l’est aujourd’hui Jean Sarkozy - à qui l’on souhaite la même longévité politique - au moment où il se porte candidat à la tête de l’EPAD…


La polémique s’est éteinte aussi rapidement qu’elle s’était allumée grâce à un autre article, publié dans le quotidien Ennahar Eldjedid, dans lequel Cheb Khaled a farouchement nié avoir jamais prononcé de telles paroles. Pour une fois, le chanteur aura donc « mis son drapeau dans sa poche » !



Le cheb n’est pas le seul chanteur algérien à se tromper d’emblème national… Il y a deux ans, Reda Taliani (voir cet article) avait fait scandale en soutenant, devant 100 000 spectateurs marocains enthousiastes, la position marocaine sur le Sahara occidental. Il n’était plus le bienvenu sur les ondes algériennes, tout comme la chanteuse algérienne Fulla (rien à voir avec la poupée du même nom !),privée d’antenne pour avoir tourné un clip drapée d’un magnifique caftan… marocain !



Yves Gonzalez-Quijano est enseignant /dubai france .com

hartman
12/10/2009, 02h47
Le cheb n’est pas le seul chanteur algérien à se tromper d’emblème national… Il y a deux ans, Reda Taliani (voir cet article (http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.aujourdhui.ma/alm_images/Reda-Taliani-1462.jpg&imgrefurl=http://www.aujourdhui.ma/mon-ete-2007-details406668.html&usg=__EjGU-PVzD-5ArArTRmq191xRFxM=&h=276&w=300&sz=28&hl=fr&start=25&um=1&tbnid=Xc-C4wcd9M0t_)) avait fait scandale en soutenant, devant 100 000 spectateurs marocains enthousiastes, la position marocaine sur le Sahara occidental. Il n’était plus le bienvenu sur les ondes algériennes, tout comme la chanteuse algérienne Fulla privée d’antenne pour avoir tourné un clip drapée d’un magnifique caftan… marocain !


C'est comme ça que les pays traitent leurs artistes ??? pffff c'est honteux ! la dictature a la pinochet .... et acucune réaction de l'opinion publique !!!!

Jijelinho
12/10/2009, 11h48
C'est comme ça que les pays traitent leurs artistes ??? pffff c'est honteux ! la dictature a la pinochet .... et acucune réaction de l'opinion publique !!!!

ou c'est que tu vois une dictature a la pinochet ou je ne sais quoi ???

khaled est un proche du régime en place, la preuve en est, la sympathie dont il a fait preuve pour le troisième mandat, qu'il clamait sur les ondes françaises, alors que tout autre algérien s'en indignait. ou est la dictature dans tout ça ? il voyage librement et possede meme des bien dans son pays l'algérie... a l'image de Réda Taliani

d'ailleurs, elle me fai bien rire la comparaison avec Réda taliani, a l'époque un jeune de 24 qui a seulement repris le "Sahara marocain" scandé par la foule. Il reconnaitra lui même qu'il ne savait même pas de quoi il s'agissait a cette époque...

shamsdine
12/10/2009, 12h39
ne te prend pas la tete l'ami , reponds leur sur la meme melodie, à l'oeuvre on connait l'ouvrier

je peux te dire Hartmann que moi aussi , tu m'a fait vraiment rigoler, tout comme disait la comédie de shakespear, beaucoup de bruit pour rien

toi tes chebs , ta culture, la honte que tu ressent , la dictature de pinochet , tout en oubliant la dictature du roi , ce melodrame que tu decris depasse le lyrisme de tes fantasmes, no comment lire et rire

The Black Stone
12/10/2009, 12h39
http://www.youtube.com/v/dQhcuHJZZks&hl=fr&fs=1

son vrai publique est au Maroc, il n'a rien a foutre au royaume de bouteflika

btp50
12/10/2009, 12h56
Il ne faut pas prendre les chanteurs au serieux (surtout Rai).
Ils sont comme les politiciens, ils se doivent de plaire à tout le monde.

Ben Tachefine
12/10/2009, 14h37
Il ne faut pas prendre les chanteurs au serieux (surtout Rai).

D'accord avec toi, btp50. Mais la question n'est pas de savoir si Khaled a vraiement dit les propos qu'on lui attribue ou pas, d'autant plus que Khaled est un grand amoureux de "rouija" devant l'éternel. La question est pourquoi le régime algerien cloue-t-il au pilori les célébrités algériennes dès qu'elles montrent un tant soit peu d'affection pour le Maroc et les Marocains. On se souvient que le pauvre Faudel lui aussi a déjà essuyé les pires insultes pour avoir participé, il y a quelques mois, au festival de Dakhla.

Ben Tachefine
12/10/2009, 14h39
Retour sur un article du MAtindz:

Khaled taxé de « Marocain » par des milieux algériens

Des propos de Cheb Khaled, le roi du Raï algérien, sont exploités pour relancer la guerre des mots entre l’Algérie et le Maroc. Khaled avait participé, il y a trois mois, à l’édition 2009 du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira. Il avait profité de cette occasion pour accorder une interview au magazine Telquel. Dans cet entretien, il parle des relations entre le Maroc et son pays. Et les propos du chanteur ont suscité une levée de boucliers chez les médias algériens, et en particulier le quotidien généraliste « Liberté », considéré par des observateurs comme l'un des outils de propagande du service de renseignements algériens. Ce journal titre ainsi son papier : « Khaled « le Marocain » fait scandale ».Cheb Khaled, à la question de l’hebdomadaire casablancais sur les tensions algéro-marocaines, a répondu : « Tout petit, j’ai vu un flic entrer chez mon copain et le refouler au Maroc. À Oran, on a tous des amis qui ont été déportés, des gens qu’on a cachés et d’autres qu’on a mariés de force pour qu’ils puissent rester en Algérie. Avec le recul, ces scènes ressemblent à celles de la Seconde Guerre mondiale où des voisins cachaient leurs amis juifs pour leur éviter les camps nazis. À ce point. Ça me fait mal ».

Le chanteur faisait référence à l'expulsion par l’Algérie, alors dirigée par Houari Boumediene avec Bouteflika comme ministre des Affaires étrangères, de milliers de familles marocaines en 1975. Sans doute en signe de représailles après la Marche Verte. Pour le journal Liberté, considéré par des observateurs comme l'outil de propagande du service de renseignements algériens, c’était une réponse aux actions de Rabat qui avait dépossédé des citoyens algériens résidant au Maroc avant de les renvoyer chez eux.

Ce commentaire sur l'expulsion des Marocains lui a valu d'être accusé par le journal algérien de « prendre le parti des Marocains » ou de « comparer les Algériens aux nazis ». Le chanteur, qui se dit ami du roi Mohammed VI, et faisant « partie de la famille du roi », ne s’en est pas arrêté là. Le King du Raï a confié à Telquel qu’il « côtoie – maintenant – le roi du Maroc et le président Bouteflika ». Selon lui, les deux dirigeants lui disent la même chose. « Les gens ne vont pas comprendre si on tourne rapidement la page du conflit entre le Maroc et l’Algérie. Les jeunes des deux bords t’adorent. On a besoin de symboles comme toi pour ouvrir des brèches et permettre le dégel des tensions en douceur. Et un jour, tout ça va s’arranger », a-t-il affirmé à Telquel.

Une affirmation de plus qui a provoqué une ire dans la rédaction de Liberté, qui voit en ces mots, une accusation portée contre Abdelaziz Bouteflika. Dans tous les cas, Khaled semblait être à l’aise, et n’a fait que dire, apparemment, ce qu’il a vécu. « …À la frontière du royaume, aucun douanier n’osait me demander un visa même si je voyage avec un passeport algérien », a-t-il confié à Telquel, en réponse à la question s’il avait eu besoin du visa, à l’époque où il était exigé pour les Algériens pour entrer au Maroc.

Pour Cheb Khaled, marié à une Marocaine, les peuples algériens et marocains sont « frères ». À la question de savoir si les tensions disparaîtront un jour entre les deux voisins, il a répondu que « c’est juste l’être humain qui se complique l’existence. Il faut y mettre de la volonté, c’est tout ».

black-knight07
12/10/2009, 14h48
Quand un cheb de mes 2 fait l'affaire des marocains et pas celle de sa propre nation, it's all right, mais desque un de nous essaye de deffendre notre nation on critiquant ce meme cheb de mes 2, ils sortent tous les griffes dehors.

Si vous le ou les voulez ils sont a vous gardez les et utilisez les comme des pantins, pour moi ils resteront des pantins. Guignols

Et vive les libertés meme celle du SO
A en deplaise aux autres

BK07

shamsdine
12/10/2009, 14h55
ya ben Tachefine si tu me permet je t'appellerai IBN TACHEFINE

La question est pourquoi le régime algerien cloue-t-il au pilori les célébrités algériennes dès qu'elles montrent un tant soit peu d'affection pour le Maroc et les Marocains

ce que tu decris a une appellation , c'est un syndrome c'est un trouble du à un manque affectif , tu te positionne en victime , et tu conforte les theses de tes amis qui traite les algeriens de pleurnicheur, a travers l'attitude de IBN TACHEFINE , nous avons l'illustration parfaite de qui se sent persecuter , qui se sent harceler , et qui des deux pleures , comme dis ton ami , koum takhdem ou barka mel pka

c'est quoi cette metaphore , d'un article posté sur le post international qui titre son sujet sur les frontières du Maroc et l'Algérie, vous nous commentez les etats d'ames de chanteurs sans texte que vous qualifiez d'artiste et vous glissez sur le syndrome du désiquilibre affectif que l'etat algeriens vous ferez subir en se vengeant sur soit disant artiste , du pure délire , on frole la paranoia , allah ijib chifa

mehdoche
12/10/2009, 14h58
D'accord avec toi, btp50. Mais la question n'est pas de savoir si Khaled a vraiement dit les propos qu'on lui attribue ou pas, d'autant plus que Khaled est un grand amoureux de "rouija" devant l'éternel. La question est pourquoi le régime algerien cloue-t-il au pilori les célébrités algériennes dès qu'elles montrent un tant soit peu d'affection pour le Maroc et les Marocains. On se souvient que le pauvre Faudel lui aussi a déjà essuyé les pires insultes pour avoir participé, il y a quelques mois, au festival de Dakhla.
un peu hypocrite et demagogue comme discours... Imaginons qu'un chanteur marocain aille faire un concert à Tindouf. Rentrera-t-il en heros au Maroc ? Ou bien un artiste marocain qui crie "Vive le SO libre" à Alger lors d'un concert. Tu crois qu'il pourra rentrer au Maroc ?
Il ne faut pas oublier qu'il existe un nombre impressionnant de manifestations culturelles autour de la musique en Algerie auxquelles participent des artistes marocains. Je pense au concert annuel (chaque juillet) à Timgad par exemple.
Un artiste algerien qui va faire un concert au Maroc et qui montre de l'affection à ce pays et à ce peuple n'est pas un probleme (j'ai encore en memoire un concert de houari dauphin avec un drapeau algerien et marocain dans les mains, il n'a jamais été embeté par Alger ensuite)... ce qui peut gener c'est ce qu'il peut declarer au micro. Et la reciproque est vrai au Maroc.

oudjda
12/10/2009, 15h07
certains marocains "utiles" n'ont pas du tout la fierté , ils pleurent l'algerie sans cesse pour leur ouvrir la frontiere, je comprend pourquoi ne peuvent pas gagner un match du foot ce sport ce ,'est pas pour les pleureuse.
msaken, c'est l'avis de cheikh bouteflika qui est important pas celui des cheb "bzawez"

jbel toubkal 77
12/10/2009, 15h34
oudjda tu te permet tde parler Foot car vous etes peut etre qualifié(meme si c pas encore fait)pour afs 2010 votre derniere apparition en CDM ça remonte a quand 1986(24ans) combien de participation 2 il etait temps de se reveillé car depuis le titre de la can en 90 en algerie wallouh et d'ailleurs vous en avez mangé des roustes pdt deux decennie donc ne parle pas foot l'ami

ayoub7
12/10/2009, 15h41
oudjda

msaken, c'est l'avis de cheikh bouteflika qui est important pas celui des cheb "bzawez"


evites de mettre boutef et "bzawez" dans une meme phrase, c'est un pleonasme :)

Ravi de savoir que tu as finalement arrete de la jouer au marocain et que tu affiches tes couleurs clairement, c'est nettement plus facile pour zapper les messages.

Pour le reste, les pleurnicheurs sont la ou ils sont, dans des tentes a Tindouf. Les seuls qui les gagnent en pleurnichement, ce sont ceux qui les utilisent comme proxy parce qu'ils ont peur de re-pleurnicher comme ils ont fait en 63. Mais que veux-tu, ainsi est faite la vie.

houari16
12/10/2009, 15h56
posté par ayoub 7
re-pleurnicher comme ils ont fait en 63. Mais que veux-tu, ainsi est faite la vie.

Toz ! un grand échec marocain en 63 ! " le coureau au dos "

Gallek le Grand Maroc par HII pour récupérer Tindouf et Bechar …

Pleurnicher encore sur la Question du SO ,
jamais de jamais le Grand Maroc …. Trop tard les frontières légales du Maroc reconnu internationalement pendant l indépendance du Maroc … l UA africaine veille .( la charte ! ) , ainsi est faite la vie et la politique ..

shamsdine
12/10/2009, 15h58
l'irrealiste Ayoub peut t'écrire l'histoire comme il l'imagine et non comme elle est ecrite dans les manuel

et oui l'esprit ne voit que ce qu'il veut voir

voila un roi tout orné d'or sur son cheval qui se presente devant un sage et lui dis , "regarde moi je suis le roi , je suis propre , bien habillé, orné d'or de diamant , crois tu que si je vais prier comme je suis , dieu agréera ma priere"

et le sage qui le regarde pitoyablement et qui lui repond " tu est tel un chien galeux qui souleve la patte pour ne pas etre souillé lorsqu'il urine , et qui se jette sur une carcasse qui put pour mettre son museau et se nourrir de cette viande pourrie"

mes pensées et mes ecrits s'adressent aux personnes qui veulent donner sens aux metaphores, a eux de savoir tirer tous l'enseignement du message qui leur est destiné

Rif1979
12/10/2009, 16h12
Khalid habite dans le Maroc, comme Il aime l'argent marocaine..:mad:
Khalid est toujours a les festivals.

Focus
12/10/2009, 16h27
un peu hypocrite et demagogue comme discours... Imaginons qu'un chanteur marocain aille faire un concert à Tindouf. Rentrera-t-il en heros au Maroc ? Ou bien un artiste marocain qui crie "Vive le SO libre" à Alger lors d'un concert. Tu crois qu'il pourra rentrer au Maroc ?
Il ne faut pas oublier qu'il existe un nombre impressionnant de manifestations culturelles autour de la musique en Algerie auxquelles participent des artistes marocains. Je pense au concert annuel (chaque juillet) à Timgad par exemple.
Un artiste algerien qui va faire un concert au Maroc et qui montre de l'affection à ce pays et à ce peuple n'est pas un probleme (j'ai encore en memoire un concert de houari dauphin avec un drapeau algerien et marocain dans les mains, il n'a jamais été embeté par Alger ensuite)... ce qui peut gener c'est ce qu'il peut declarer au micro. Et la reciproque est vrai au Maroc.La comparaison n'a pas lieu d'etre, dans la mesure, ou une telle reaction est legitime pour les marocains, puisqu'il s'agit d'une question de souveraineté. Alors que du coté algeriens, pays qui rappelons le n'est pas partie prenante au conflit, le sahara occidental n'est pas une question fondammentale pour les algeriens qui pour une grande partie ignorent cette problematique. En revanche ce qui est dommage, est le fait de saper les efforts de part et d'autres en vue d'ameliorer les rapports entre algeriens et marocains. Cependant, en tant que marocains, je pense que les artistes algeriens ne devraient pas s'ingerer dans les question politiques, mais au contraire appeler à l'union des peuples comme le font d'autres.

auscasa
12/10/2009, 16h36
Pleurnicher encore sur la Question du SO :mrgreen: .

de quoi tu parles l'ami, nous en pleurniche pas, tous ce qu'on veut c'est de liberer nos frere sequestrer dans les camps de tindouf.

mais pour le sahara marocaine c'est une region manifique qui ce develope rapidement il y a la securite, les infrastructures, et je crois qu'il y a plus de securite dans cette region qu'en algerie et la preuve une championat du monde la semaine derniere a dakhla , c'est un peus innimaginable en algerie ce genre d'evenement surtous pour la securite. :mrgreen:

http://www.dailymotion.com/video/xarwhq_dakhla-kiteboard-pro-world-tour-200_sport

okba30
12/10/2009, 17h14
J'ai assisté au spectacle de Khaled aux ''francofolies de Montrèal 2009''. a peine apparu sur scène qu'un drapeau Marocain lui était jeté dessus. Le pauvre a du se draper avec quelques instant pour ensuite l'accrocher et le remplacer par son emblème algérien.
Je peux dire que Khaled a été très respectueux envers ses fans marocains. Quant aux Makhzenistes, il ferait mieux de ne pas trop leur parler, ça détourne une discussion, ca ment pour arriver à des fins irrespectueuses.

chicha51
12/10/2009, 17h40
Khalid habite dans le Maroc, comme Il aime l'argent marocaine..:mad:
Khalid est toujours a les festivals

Rif1979

......................................

khaled ( qui n'est pas ma tasse de thé) est un artiste et il est normal qu'il vienne chercher ce qu'il ne trouve pas chez lui.

Un public de 200 000 spectateurs ( voir vidéo plus haut sur la plage d'Agadir) , des festivals à foison et surtout la sécurité.

En Algerie même une petit rassemblement est interdit et sa tête est toujours mise à prix par les barbus.

C'est aussi le cas de Taliani , de Fulla ,de Billal ,de Faudel qui choisissent le Maroc car c'est le pays où les gens les comprennent le mieux .

Vouloir les traiter de traitres parce qu'ils ne soutiennent pas la politique de la junte sur le Sahara ( qui ne touche en rien à l'intégrité de l'Algérie) ,c'est faire preuve de mauvaise foi.

chicha51
12/10/2009, 17h48
un peu hypocrite et demagogue comme discours... Imaginons qu'un chanteur marocain aille faire un concert à Tindouf. Rentrera-t-il en heros au Maroc ?

Mehdoche

Tu oublies simplement que ni toi , ni Khaled n'êtes des sahraouis.

C'est ce qu'on appelle au Maroc et tu dois connaitre :TAFDOULITE.

Le jour où il dira que le Sahara central n'est pas algérien pour faire plaisir au Maroc alors là je comprendrais.

Et je suis sur que s'il avait dit "vive la Corse française" où "vive le Basque espagnol" , vous aurez trouvé ça normal.

Hypocrisie quand tu nous tiens !!!!

Bachi
12/10/2009, 17h51
Pour ce que valent les propos de Khaled, il a le droit de dire toutes les bétises qu'il veut.

Vive le Polisario !

chicha51
12/10/2009, 17h57
Les propos de Khaled font l'objet de biens des articles dans la presse aux ordres en Algerie et sur les forums .

Ce qui prouve qu'il dérange car il remet en question la pensée unique en Algérie

Vive le sahara marocain

shamsdine
12/10/2009, 18h04
regarde un peu par la chicha

VIVE LE POLISARIO ou LE SO LIBRE

Juris
12/10/2009, 18h13
Les propos de Khaled font l'objet de biens des articles dans la presse aux ordres en Algerie et sur les forums .

Ce qui prouve qu'il dérange car il remet en question la pensée unique en Algérie

On s'en fiche de lui. il s'est fait grillé tout seul. C'est fini l'Algérie pour lui et vous n'avez qu'à le recupérer si vous en tenez tant.
Vive le sahara marocain
Tu risques de te suicider comme beaucoup de pieds noirs qui ont cru en l'Algérie française:confused:.

black-knight07
12/10/2009, 18h27
Tous les artistes que vous venez de citer, on vous les donne, de bon gre, gardez les,
Un flateur vit au depend de celui qu'il flatte,
Maintenant si vous continuer a crier que ces artistes sont interdits chez nous et bien, je suis content qu'ils le soient.
On ne gobe pas n'importe quoi chez nous comme chez le voisin.
On fait tout ce qu'on veut chez le voisin, c'est pour ca que tout le monde y va,
Dar si mouh ....etc

BK07

Rif1979
12/10/2009, 18h28
Vive le Kabylie libre!

United Nations'
Official Ferhat Mehenni (http://mak.***************/La-justice-algerienne-lance-un?lang=fr) of the "Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie"
http://www.youtube.com/watch?v=qe_Y9J_VZD4&feature=related

black-knight07
12/10/2009, 18h30
Pour les reveurs du jour , du grand Maroc, alors la mon petit, continu de fumer ton thé. Pas demain la veil.
Meme dans les contes de fees ca n'arrivera pas.
Vous pouvez nous traiter de tout ce qui vous passe par la tete, nous avons ce que vous essayez de copier sur nous, Taghenente. Et ca mon pote c'est genetique. Inné pas Aquit.

black-knight07
12/10/2009, 18h33
Rif1979,

Toi t'as vraiment rien compris au Schminblik, dis dans quel language je dois te l'expliquer,

Jamais au grand Jamais ca n'arrivera ce que tu demande au sujet de vive la Kabylie,

Je suis Kabyle farouche et comme moi ils y'en a plein 15Millions, et jamais nous demanderont la separation ni l'autonomie ni rien du tout nous sommes une nation soudée contre tout secessionisme, alors arrete de rever, mais tu peut continuer de fumer du thé.:mrgreen:

Et Ferhat Mhenni est le dechet de la kabylie, c'est un perdant un zero, un null, quantité negligeable...etc

Cookies