PDA

Voir la version complète : Algérie: Le coup de grâce au «Taïwan»


azouz75
27/10/2009, 11h08
Les produits doivent provenir de la maison mère


Lors d’un regroupement avec les cadres de son département, le ministre a annoncé que désormais:

« aucune pièce de rechange ne sera admise en Algérie à partir du 2 novembre si elle n’est pas achetée dans son pays d’origine ».


Cette interdiction, d’après le ministre du Commerce, est motivée par le souci de lutter contre le phénomène de la contrefaçon qui a gangrené plusieurs secteurs.

Le ministre a précisé que cette mesure, visant à lutter contre l’importation des pièces détachées contrefaites, notamment auprès des pays asiatiques, ne concerne pas les pièces de rechange fabriquées sous licence dans d’autres pays.

Les importateurs doivent être titulaires d’un certificat attestant que les pièces en question ont été fabriquées sous une licence attribuée par la maison mère.

Les services des douanes se collent la mission de bloquer les importations de pièces de rechange qui ne répondront pas aux normes exigées, d’après le ministre qui ne souffle mot, cependant, sur l’insuffisance des moyens mobilisés afin que cette mission soit accomplie sans la moindre défaillance.


81% des pièces détachées sont importées depuis la Chine, la France, l’Italie, la Corée du Sud et l’Allemagne.

La Chine est classée sur le point culminant de la pyramide des cinq pays. Les importations auprès des pays arabes représentent 2% de ce marché et proviennent notamment de Tunisie, des Emirats arabes unis et du Maroc.


© EL WATAN 27/10/2009

Mohamed_Rédha
27/10/2009, 12h12
Salam,


Lors d’un regroupement avec les cadres de son département, le ministre a annoncé que désormais:

« aucune pièce de rechange ne sera admise en Algérie à partir du 2 novembre si elle n’est pas achetée dans son pays d’origine ».

Cette interdiction, d’après le ministre du Commerce, est motivée par le souci de lutter contre le phénomène de la contrefaçon qui a gangrené plusieurs secteurs. Pièce de rechange de quoi ? Celles des voitures ? Celles de la plomberie ?
On est concevable d'acheter et d'importer des pièces d'origines ou d'excellentes qualité d'un pays alors qu'elles sont fabriquées dans un autre.. je ne vois pas où est le problème ?

Pour lutter contre la contrefaçon, la médiocrité et la mauvaise qualité, il faudrait des normes et des laboratoires de contrôle qualité aux frontières..

Encore une mesure non réfléchie.. le quafouillage du gouvernement s'aggrave de plus en plus.. Il n'est pas difficile pour les magouilleurs d'importer des composants contrefaits d'un pays avec un "made in .." correcte et de changer les étiquettes après leurs dédouanement..

azouz75
27/10/2009, 12h16
On parle de pièces détachées auto.

Pour tes interrogations, la réponse est dans l'article:



ne concerne pas les pièces de rechange fabriquées sous licence dans d’autres pays.

Mohamed_Rédha
27/10/2009, 12h50
Je ne parle pas que des pièces fabriquées sous licence.. je parle aussi de pièces za3ma d'origines achetées dans le pays d'origine.

L'Etat n'a pas les moyens de faire dans la traçabilité internationale.. alors qu'il peut faire du contrôle qualité.. y compris celles achetées par les concessionnaires.
Il y a quelques années j'avais changé les roulements avant de mon véhicule à la maison mère.. le lendemain la roue avant droite se bloque et la voiture est traînée sur 150m. c'est une pièce contrefaite. Alhamdoullah, je ne roulais qu'à 40 à l'heure.. depuis j'achète les roulements, autres autres, chez un ami revendeur de marque SKF..
Je ne fais confiance à des revendeurs de pièces que je connais personnellement.

azouz75
27/10/2009, 12h57
il y aura toujours de la pièce contrefaite en circulation, mais néanmoins , cela pourra diminuer de son ampleur, non ?

Scootie
27/10/2009, 12h59
Algérie: Le coup de grâce au «Taïwan»

Pfff, après avoir mis KO le pays par les déchets de Taiwan, vlà qu'on prétend donner le coup de grâce par une simple circulaire ministérielle !!!

Notre pays est gangréné par la contrefaçon et il est pratiquement impossible de faire marche arrière tant ces pratiques sont profondément ancrées dans les esprits.

Et le pire, c'est que ça se passe iinani, sans aucune gêne et c'est même devenu la norme: il n'y a pas si longtemps, mon oncle est allé acheter des bouteilles de vin zaama année 2003. En ouvrant la bouteille, je jette un oeil sur le bouchon et je remarque qu'il date de ............. février 2009 !!!

azouz75
27/10/2009, 13h03
possible que le vin été stocké en tonneau en bois et n'a été embouteillé qu'en 2009.

Ceci dit, vous proposez quoi pour freiner la contre façon des pièces détachées ?

Scootie
27/10/2009, 13h08
vous proposez quoi pour freiner la contre façon des pièces détachées ?

Je ne vois qu'un seul moyen: augmenter le pouvoir d'achat local car sinon personne ou presque ne pourra se payer des pièces d'origine.

Mohamed_Rédha
27/10/2009, 13h17
il n'y a pas si longtemps, mon oncle est allé acheter des bouteilles de vin zaama année 2003. En ouvrant la bouteille, je jette un oeil sur le bouchon et je remarque qu'il date de ............. février 2009 !!!
H'ram 3lihoum..

ballZ
27/10/2009, 13h33
H'ram 3lihoum..

... :72:

charaf
27/10/2009, 14h09
:lol:

Le prix de l'ironie est attribuéééé à Mohamed Rédha:mrgreen:

Cookies