PDA

Voir la version complète : Un Petit Clin d’œil humoristique pour vous saluer


médisante
06/01/2006, 09h52
Un Petit Clin d’œil humoristique pour vous saluer ce matin :


Ah nom de d’là, n’en vlà t’y pas d’une niouveauté, y paraît qu’la Louise et l’gars Raoul y vont s’nocer !

D’puis l’temps qui z’en causaient, y sont enfin d’accord

Pasque la Louise, quanqu’é disait OUI, le gas Raoul qu’i disaient NON

Et pis quand l’gas Raoul y disait OUI, c’est la Louise qu’i disait NON

Faut dire qu’y vivent dans l’péché d’puis 18 ans

Et pis qu’la mariée è l’est pu d’première jeunesse, è va sur ses cinquante preintemps

Vu son état j’crès ben qu’elle a p’utôt cinquante automne

L’est ben futé l’gars Raoul : j’l’épouse la bergère, et vu son âge j’la mets en maison d’vieux

Y vont s’dire OUI dvant m’sieu l’maire, et pis on ira s’rincer l’gosier ! ahben faut point rater ça

Tu parles d’une histouère, ça va core causer dans les chaumières ! Vindiou


Voici le « parler » de nos grands parents ou arrières grands-parents dans nos régions rurales. C’est ce que l’on appelle ici du patois.

Je vous note en bon français :

Ah une bonne nouvelle, il paraît que Louise et Raoul vont se marier.
Depuis le temps que l’on en parle, ils sont enfin d’accord
Oui, Louise quand elle disait oui, Roland disait non
Quand Raoul disait oui, c’est Louise qui disait non
Il faut savoir qu’ils vivent en concubinage depuis 18 ans
La mariée n’est plus très jeune, elle va sur ses cinquante ans
Vu son état, elle fait un peu plus âgée
Raoul l’épouse et la met en maison de retraite
Ils vont se dire oui devant Monsieur le Maire et on ira au vin d’honneur,
Tu parles d’une histoire, ça va encore jaser ! Parbleu

Tad
06/01/2006, 10h00
Dans la campagne qui m'a vu grandir, parle encore le patois à tire l'arigot :mrgreen:

Bonjour Mancelle :8:

faut que je pense à appeller la georgette pour lui présenter mes voeux :redface:

médisante
06/01/2006, 10h13
oui TAD
Si je cherche bien, je suis sûre que des anciens parlent encore mais c'est devenu rare
disons qu'ils parlent quelques mots patois dans une phrase correcte maintenant. Et chez nous, on roule les R. paraît-il !

Bonnannée et bonsanté à la georgette ;)

Adhrhar
06/01/2006, 10h17
On lisant le texte en patois, je n’ai pas compris toute l’histoire. Comme quoi il faudrait un décodeur.

médisante
06/01/2006, 10h21
Comme quoi il faudrait un décodeur.

C'est bien pour cette raison que j'ai rappelé le texte en bon français à la suite.

Tu l'as lu au moins Adhrhar ?

Adhrhar
06/01/2006, 10h28
Ben koui k'j lé lu.

Tad
06/01/2006, 10h32
mancelle, il faut surtout cotoyer comme tu le dis des personnes agées pour pourvoir entendre parler le patois ou bien vivre dans des villages de la campagne profond, où l'on continue à entendre des expressions type du cru. Dans ma campagne aussi, il roule les r, ils ont plein d'expression bien à eux mais je m'en souviens plus :redface:

Bizarre, en parlant de ça, tu me fais penser à celui que je considérais comme mon deuxième grand père. Pensée émue pour lui ! Il avait de ces facondes et de ces expressions :redface:

médisante
06/01/2006, 10h37
J'voudrai ben core t'causer en privé, ce serait bien drôle que tu ne me comprenne pas. :)
C'est là que l'on voit combien une bonne communication pour se comprendre est importante.

amarimaa
06/01/2006, 11h16
j'en ai déjà entendu parler comme ça et pas si veux! genre 40/50 ans...et pour les plus jeunes, il y a des restes: rajouter des ty partout...

médisante
06/01/2006, 11h20
Tu es pourtant en Banlieue !

Ouq'sé qu'ta entendu causer comm'ça ???

amarimaa
06/01/2006, 11h21
oh bo j'ai été à troyes, et pi j'ai grandi en bourrrrgogne

Jigsaw
06/01/2006, 11h24
Au début, je croyais que c'était du Breton. ;)
Il y a des passages dans "Don Juan" et "Lettres de mon Moulin" qui sont écrit en bon patois, c'est délicieux. Moi, je n'ai pas connu l'accent Lorrain mais je garde toujours leur fameux "vingt."

médisante
06/01/2006, 11h30
amarimaa

bourrrrgogne ils roulent les RRR aussi la-bas :rolleyes:

Jigsaw

"vingt ." mes amis du LOT le prononce ainsi avec un accent du Sud

Jigsaw
06/01/2006, 11h34
Au sud, la langue est également plus riche en figures de style, elle est très colorée.
Par exemple, à la fin d'un TD, notre prof de transfert thermique nous a dit
" Si je vous avait laissés le faire, vous auriez ob-tenu des résultats fol-kloriques-ein."

amarimaa
06/01/2006, 11h47
eh oui mancelle! et jet'avour qu'il m'est arrivé de ne rien comprendre

nagueb
06/01/2006, 11h56
Entre une fenotte et un bon machon ,n hesite pas gone , n hesite pas !

Jigsaw
06/01/2006, 11h59
Oué, on choisit le mâchon. :mrgreen:

nagueb
06/01/2006, 12h12
Mancelle est toujours en train de bartaveler ,elle doit avoir le batillon fatigué!

médisante
06/01/2006, 12h57
j'é compris Nagueb
pisque c'est comme ça, j'cause pu na !

lichoumi
06/01/2006, 16h39
cela m'a fait tout drôle de lire ton texte car j'avais l'impression que c'était le français qui est encore parlé fréquemment au nord du Nouveau-Brunswick au Canada et qu'on appelle du chiak. Ce sont des acadiens d'origine et ils ont conservé ces " tournures " de phrases encore aujourd'hui. Ta ka ouêre, le monde est ptit.D'ailleurs, tu pourrais lire du Antonine Maillet ( elle a déja gagné le goncourt pour Pélagie-la-charette en l979 qui traite de la déportation des acadiens) et qui utilise ce langage dans ses écrits.

Jigsaw
06/01/2006, 16h48
Pensez à Frederic Mistral, il écrivait en Provençal et ça lui a valu un prix Nobel.

médisante
06/01/2006, 16h48
Intéressant Lichoumi
Que je voudrais bien écouter ça. Ce doit être beau car sans doute parlé avec un sacré accent canadien.
Merci de l'info
Je prends bonne note pour le livre.

nagueb
06/01/2006, 19h00
Gone Jigsaw si te vas à Paris ,prends garde à la chicaison,parait que là bas tou est emboconné !

Cookies