PDA

Voir la version complète : Aicha Chenna emporte le prix OPUS dote 1 Million de $


Page : [1] 2

desert_rose
05/11/2009, 21h05
La Marocaine Aicha Ech-Channa, fondatrice et présidente de l'Association solidarité féminine (ASF) de Casablanca, s'est vue décernée, mercredi soir à Minneapolis (Etats-Unis), le «Prix Opus» 2009, portant sur un million de dollars et récompensant les oeuvres humanitaires les plus marquantes de par le monde.

Le «Prix Opus» est décerné chaque année par la Fondation «Opus Prize», basée à Minneapolis, à des personnalités qui, par leurs actions et leurs convictions, contribuent à résoudre les problèmes sociaux les plus persistants.

Mme Ech-Channa, dont l'association s'active dans le domaine de la réhabilitation des femmes célibataires et de leurs enfants, a reçu cette distinction lors d'une cérémonie organisée à l'Orchestra Hall à Minneapolis.

Le prix d'un million de dollars reçu par Mme Ech-Chana est destiné à financer et à élargir ses activités caritatives et celles de son association.

«Le "Prix Opus" récompense des individus dont l'action et l'histoire peuvent nous inspirer pour faire face aux problèmes les plus profonds que connaît le monde», a déclaré, à cette occasion, Amy Sunderland, la directrice exécutive de la Fondation «Opus Prize».

Les lauréats du "Prix Opus", a-t-elle encore souligné, ont démontré que «la foi, la volonté et la vision peuvent faire de notre monde un endroit meilleur, et nous ont montré que le changement est possible».

L'Association Solidarité féminine, que Mme Ech-Channa a créée en 1985, se fixe comme principal objectif la prévention de l'abandon des enfants par la réhabilitation socio-économique des mères célibataires et vise, notamment, à intégrer dans ses programmes de réhabilitation, chaque année, 50 mères célibataires parmi les plus démunies et 50 enfants, offrant à ces derniers une prise en charge totale.

Les deux autres finalistes du "Prix Opus 2009", la Sœur Valeriana Garcia-Martin, qui s'occupe des enfants handicapés en Colombie, et le Père Hans Stapel, du Brésil où il gère plus de 60 centres de réhabilitation de toxicomanes, ont reçu chacun un prix de 100.000 dollars en reconnaissance à leurs actions.

Chaque année, le "Prix Opus" est décerné en partenariat avec une université qui adresse une recommandation à la fondation quant à la personne qui devra être récompensée. Cette année, il a été décerné en partenariat avec l'Université de Saint Thomas du Minnesota.

L'année dernière, le "Prix Opus" avait été décerné à Marguerite «Maggy» Barankitse, du Burundi, pour son action pour la protection de quelque 30.000 enfants victimes de la guerre dans ce pays.

TAGHITI
05/11/2009, 21h12
L'Association Solidarité féminine, que Mme Ech-Channa a créée en 1985, se fixe comme principal objectif la prévention de l'abandon des enfants

très bonne initiative, surtout que le phénomène des petites bonnes et des gamins de la rue et tout cet esclavage domestique fait désormais parti du paysage marocain!

Dommage que celà se fait depuis presque 30 ans et il ya tjrs des gamins maroacin qui se font exploiter !

desert_rose
05/11/2009, 21h15
LOL Taghiti, reaction 3ayana et malsaine. En darija marocaine on dit ferya :mrgreen:

TAGHITI
05/11/2009, 21h20
reaction 3ayana et malsaine

desert-rose, pourquoi 3ayana? au moins que tu n'as pas compris les buts de cette association et tu ne connais pas la réalité de ton pays!!

Sois honnête et confirmes ou corriges, ns sommes là pour apprendre les uns des autres!

desert_rose
05/11/2009, 21h21
Je connais tres bien les realite du pays et je suis tres bien informe de ce que fait cette bonne dame.

La jalousie ca se soigne Taghiti.

TAGHITI
05/11/2009, 21h24
La jalousie ca se soigne Taghiti.

pourquoi jalousie mon ami desert-rose? être jalous de l'exploitations des gamins et gamines au maroc? ca doit être fou, sois sérieux !

Je dois filer maintenant, reviendarsi plus tard peut être!
à bien tôt!;)

OverSkilled
05/11/2009, 23h37
comme si l'Algérie est parfaite avec tous ces pétro dollars...
en même temps on a créé des administrations et associations pour sa...
et vous les Algériens ?

ayoub7
05/11/2009, 23h44
et vous les Algériens ?

Arretes Overskilled, il faut rendre a Cesar ce qui est a Cesar, en Algerie il y a quand meme la:

National Institute of Fhamology , The N...

rodmaroc
05/11/2009, 23h51
Ce prix est largement mérité quand on sait toutes les menaces de mort qu'elle a recu de la part des islamistes radicaux.

rodmaroc
05/11/2009, 23h55
très bonne initiative, surtout que le phénomène des petites bonnes et des gamins de la rue et tout cet esclavage domestique
t'as rien compris,formaté comme tu es...cette dame prends soin des femmes qui ont eu des enfants hors mariage,elle a été accusé par les islamistes d'encourager la prostitution.........

mahjoub
06/11/2009, 00h14
une tres bonne femme tres sensible, quand bien elle a souhaite gagner ce prix.

Zakia
06/11/2009, 07h14
Félicitations à Mme Chenna. Elle mène un combat courageux et oh combien nécessaire. L'ostracisme frappant les mères célibataires est chose épouvantable et punit injustement l'enfant lequel n'a rien demandé.

Pihman
06/11/2009, 08h42
c'est une icone, une sorte de mere thereza

avec son action, et son COURAGE elle a donné à une génération l'envi de s'investir dans l'associatif militant après avoir boudé les partis politique tordus

Je suis sûr que sur les 1 millions $ elle ne touchera le moindre cents

et cela lui servira de financer le reste de son projet

et cela lui donnera une visibilité internationale (donc plus d'apports pour son association)

cette dame a marqué une génération,

C'est comme le jour ou elle a été menacé par les islamistes et sa reponse sereine qui a ebloui tous le monde et a montré une facette noir de l'islamise

chapeau bas Madame et félicitation

absente
06/11/2009, 09h14
«la foi, la volonté et la vision peuvent faire de notre monde un endroit meilleur, et nous ont montré que le changement est possible»
Même avec peu, on peut améliorer les choses.

Félicitations et respect à Aïcha Chenna !

TAGHITI
06/11/2009, 11h00
cette dame prends soin des femmes qui ont eu des enfants hors mariagePourquoi te t'énerves Rodmaroc, l'un n'exclut pas l'autre, d'aprés l'article, elle s'occupe entre autres des enfants abandonés et leurs mères, ces gamins qui deviennent par la suite automatiquement victime de l'esclavagisme au Maroc et tu sais mieux que moi combien le phénomène des petites bonnes est une industrie dans ton royaume! sans parler de la pédophilie! Arrêtte de te foutre la tête dans du sable comme une autruche mon ami!;)

ayoub7
06/11/2009, 13h30
http://www.youtube.com/v/F4a3apdgHXE

ayoub7
06/11/2009, 13h31
Pourquoi te t'énerves Rodmaroc, l'un n'exclut pas l'autre, d'aprés l'article, elle s'occupe entre autres des enfants abandonés et leurs mères, ces gamins qui deviennent par la suite automatiquement victime de l'esclavagisme au Maroc et tu sais mieux que moi combien le phénomène des petites bonnes est une industrie dans ton royaume! sans parler de la pédophilie! Arrêtte de te foutre la tête dans du sable comme une autruche mon ami!

Voila mesdames et messieurs un temoignage vivant d'un citoyen d'un pays ou je cite: "il n'y a pas de pauvres en algerie, il n'y a que des necessiteux"..

rodmaroc
06/11/2009, 13h42
Pourquoi te t'énerves Rodmaroc, l'un n'exclut pas l'autre, d'aprés l'article, elle s'occupe entre autres des enfants abandonés et leurs mères, ces gamins qui deviennent par la suite automatiquement victime de l'esclavagisme au Maroc et tu sais mieux que moi combien le phénomène des petites bonnes est une industrie dans ton royaume! sans parler de la pédophilie! Arrêtte de te foutre la tête dans du sable comme une autruche mon ami!
hors sujet.....je pense que tu es là pour faire de la provocation..ce topic parle d'un sujet trés grave (des jeunes femmes et leurs enfants victimes d'une grande injustice de la paart de la societé) dont on parle rarement,essaies d'aller cracher ta haine ailleurs et laisses les gens débattre en toute serenité.

TAGHITI
06/11/2009, 13h57
essaies d'aller cracher ta haine

bah, il manquait celle-là!

Pour le débat en toute sérénité, excuse-moi , mais c'et du toz mon ami, car à part les félicitations que cette dame mérite certainement, je ne vois pas grand chose venir de vos réactions infantilles, du genre jalousie, haine !

Tu veux débattre? parlons des filles de la rue, des petites bonnes et les enfants abandonnés qui font objet de toute une industrie encourgaée par l'ètat , des innoscents qui sont le fruit d'une certaine politique dans ton royaume! Voilà la vrai question et non les réactions creuses du genre haine et jalousie!;)

ayoub7
06/11/2009, 14h01
Tatghiti, mais bien sur cher ami, debattons, debattons, tu penses quoi de ca?

ALGERIE : DRAME DES NAISSANCES HORS MARIAGE À ANNABA

Le phénomène des naissances hors mariage connaît depuis le début de l’année en cours, une croissance exponentielle à Annaba. Le nombre de ces nouveau-nés, enregistré durant les 5 premiers mois de l’année en cours est deux fois supérieur à celui de toute l’année 2004. Ces statistiques sont aussi effarantes car elles renseignent sur l’existence d’autant de mères célibataires.

Le phénomène est tellement flagrant que nos sources vont jusqu’à “suspecter l’existence d’un réseau de prostitution dans le milieu universitaire”.Selon des sources hospitalières, depuis janvier dernier, 110 mères célibataires ont été délivrées dans les différents services de maternité de la wilaya. Ceci sans parler de toutes celles qui accouchent dans la clandestinité.Un chiffre effarant quand on sait, par exemple, que durant l’année 2004, 120 bébés sont nés hors mariage dans ces services, un chiffre qui nous avait été communiqué à l’époque par les services concernés. “Toutes les couches de la société sont touchées par ce phénomène avec, cependant, une nette prédominance dans le milieu estudiantin”, devait révéler notre source qui affirme que les jeunes filles concernées sont dans la grande majorité originaires des wilayas limitrophes venues poursuivre leurs études à Annaba.Le phénomène est tellement flagrant que nos sources vont jusqu’à “suspecter l’existence d’un réseau de prostitution dans le milieu universitaire”.Côté social, heureusement que la nature tend souvent à ménager les équilibres.

Selon la responsable de ce service auprès de la Direction de l’action sociale, “la stérilité des couples, elle aussi en hausse, est un fait compensatoire de ce phénomène du fait que les demandes d’adoption sont de plus en plus nombreuses, facilitées par les dernières décisions en la matière”.Les bébés, passé le délai obligatoire permettant à la mère de réfléchir à sa décision, sont aussitôt placés dans les familles. La demande est très importante aujourd’hui. Avec de nouvelles conditions et un protocole calqué sur ce qui se fait à l’étranger dans ce domaine et promulgué par décret ministériel, les choses avancent dans l’intérêt des premières victimes, les enfants. Les conditions sont plus draconiennes, afin d’assurer à l’enfant le plus de sécurité possible. La situation morale et matérielle de la famille d’adoption est passée au peigne fin par une commission spéciale permanente siégeant au niveau de la Direction de l’action sociale.

Pour ces femmes célibataires, la phase prénatale est la plus difficile à vivre, en l’absence de structures adéquates, l’action des associations étant encore quasi nulle dans ce domaine. De plus, aucune action concrète de sensibilisation à l’endroit des milieux jugés les plus “fragiles” n’est entreprise, afin d’endiguer, un tant soit peu, ce phénomène dont les mères, mais surtout les enfants innocents, sont les premières victimes.Le scandale le plus marquant dans ce domaine, ces dernières années, est sans doute celui d’El-Hadjar en 2005, où un passant a retrouvé, derrière un bâtiment, le corps mutilé d’un nourrisson, dissimulé dans un sachet en plastique. Une main criminelle lui avait coupé les bras et les jambes. L’assassin n’a pu être retrouvé à ce jour.

HAFIZA M. la liberté

TAGHITI
06/11/2009, 14h06
Aujourd'hui, 14h30 #16 (http://www.algerie-dz.com/forums/showpost.php?p=2423174&postcount=16) ayoub7 (http://www.algerie-dz.com/forums/member.php?u=23439) vbmenu_register("postmenu_2423174", true);
FA. legend


pauvre Bouchra et ses consoeurs, elles-mêmes des gamines devenues mères!

Il est bien de traiter les symptomes à l'instar du travail de cette brave association, mais il est encore plus urgent et plus efficace de traiter les causes qui ont poussé ces gamines à devenir des mères!

mahjoub
06/11/2009, 14h09
Taghiti
va voir pour toi un Aicha ech chenna chez toi et encourage la au lieu de rester sterile. sir allah yardi 3alik

TAGHITI
06/11/2009, 14h12
Tatghiti, mais bien sur cher ami, debattons, debattons, tu penses quoi de ca?Il manquat celle-ci aussi, un petit clein d'oeil vers le voisin! c'et quand même un effort que les autres réactions " jalousie" haine et le réactions désepérées!


sinon, ayoub, personne ne nie l'existence des naissances hors mariage dans les pays mususlmans, et l'Algérie ne fait pas exception, celà personne l'a prétendu! la preuve l'article est d'un quotidien algérien!

Pour le reste, lis mon commentaire à ta vidéo, plus haut!;)

ayoub7
06/11/2009, 14h13
Il est bien de traiter les symptomes à l'instar du travail de cette brave association, mais il est encore plus urgent et plus efficace de traiter les causes qui ont poussé ces gamines à devenir des mères!

Tout a fait, voila kkchose qu'il faudra communiquer a tes superieurs :mrgreen:

vu que tu as feint d'ignorer l'article, je te le reposte c'est gratuit :)

Parles nous de ce qui est fait en Algerie, parce qu'avec ces chiffres mon ami, c'est effrayant... On ne demande qu'a apprendre des autres ;)

ALGERIE : DRAME DES NAISSANCES HORS MARIAGE À ANNABA

Le phénomène des naissances hors mariage connaît depuis le début de l’année en cours, une croissance exponentielle à Annaba. Le nombre de ces nouveau-nés, enregistré durant les 5 premiers mois de l’année en cours est deux fois supérieur à celui de toute l’année 2004. Ces statistiques sont aussi effarantes car elles renseignent sur l’existence d’autant de mères célibataires.

Le phénomène est tellement flagrant que nos sources vont jusqu’à “suspecter l’existence d’un réseau de prostitution dans le milieu universitaire”.Selon des sources hospitalières, depuis janvier dernier, 110 mères célibataires ont été délivrées dans les différents services de maternité de la wilaya. Ceci sans parler de toutes celles qui accouchent dans la clandestinité.Un chiffre effarant quand on sait, par exemple, que durant l’année 2004, 120 bébés sont nés hors mariage dans ces services, un chiffre qui nous avait été communiqué à l’époque par les services concernés. “Toutes les couches de la société sont touchées par ce phénomène avec, cependant, une nette prédominance dans le milieu estudiantin”, devait révéler notre source qui affirme que les jeunes filles concernées sont dans la grande majorité originaires des wilayas limitrophes venues poursuivre leurs études à Annaba.Le phénomène est tellement flagrant que nos sources vont jusqu’à “suspecter l’existence d’un réseau de prostitution dans le milieu universitaire”.Côté social, heureusement que la nature tend souvent à ménager les équilibres.

Selon la responsable de ce service auprès de la Direction de l’action sociale, “la stérilité des couples, elle aussi en hausse, est un fait compensatoire de ce phénomène du fait que les demandes d’adoption sont de plus en plus nombreuses, facilitées par les dernières décisions en la matière”.Les bébés, passé le délai obligatoire permettant à la mère de réfléchir à sa décision, sont aussitôt placés dans les familles. La demande est très importante aujourd’hui. Avec de nouvelles conditions et un protocole calqué sur ce qui se fait à l’étranger dans ce domaine et promulgué par décret ministériel, les choses avancent dans l’intérêt des premières victimes, les enfants. Les conditions sont plus draconiennes, afin d’assurer à l’enfant le plus de sécurité possible. La situation morale et matérielle de la famille d’adoption est passée au peigne fin par une commission spéciale permanente siégeant au niveau de la Direction de l’action sociale.

Pour ces femmes célibataires, la phase prénatale est la plus difficile à vivre, en l’absence de structures adéquates, l’action des associations étant encore quasi nulle dans ce domaine. De plus, aucune action concrète de sensibilisation à l’endroit des milieux jugés les plus “fragiles” n’est entreprise, afin d’endiguer, un tant soit peu, ce phénomène dont les mères, mais surtout les enfants innocents, sont les premières victimes.Le scandale le plus marquant dans ce domaine, ces dernières années, est sans doute celui d’El-Hadjar en 2005, où un passant a retrouvé, derrière un bâtiment, le corps mutilé d’un nourrisson, dissimulé dans un sachet en plastique. Une main criminelle lui avait coupé les bras et les jambes. L’assassin n’a pu être retrouvé à ce jour.

HAFIZA M. la liberté

TAGHITI
06/11/2009, 14h16
va voir pour toi un Aicha ech chenna chez toi

Bonne idée, mais pourquoi pas essayer d'abord à trouver une solutions à ces petites filles avant qu'il soit tropt tard et donc avant de leur créer une association comme celle d'Aicha"? tu ne trouves pas?;)

ayoub7
06/11/2009, 14h24
Bonne idée, mais pourquoi pas essayer d'abord à trouver une solutions à ces petites filles avant qu'il soit tropt tard et donc avant de leur créer une association comme celle d'Aicha"? tu ne trouves pas?

Dans l'amelioration de la vie sociale d'une societe il n'y a pas de d'abord et d'apres, il y a le parallelle. Bien sur il faut trouver des solutions a ces petites filles en amont, ce qui se fait au Maroc, mais il faut aussi les soutenir quand ca arrive. Alors on a 2 ecoles de pensee dans le domaine, il y a l'ecole qui bouge et qui fait ces 2 choses sans tabou et sans demagogie demagogisante. Et il y a l'autre ecole de pensee qui croise les bras, regarde le phenomene de loin, et critique les autres. devines pour laquelle je vote :)

On attend toujours, parles nous de l' "experience" algerienne dans le domaine, ce que tu veux, en amont ou en aval, au choix... On aimerait tant apprendre de chez vous comment vous faites face pour traiter le drame des naissances hors mariage en Algerie, pas qu'a Annaba qui a elle seule totalise 120 cas par an, mais dans toute l'algerie ou le chiffre atteint des milliers de cas. Ou vont ces enfants et ou vont ces meres et comment tu trouves le fait qu'il n'existe pas d'Aicha Chenna en Algerie et que les meres sont obligees d'abandonner leur enfant a l'etat. Si j'etais toi, j'applaudirais ce qui se fait au Maroc et je me demanderais pourquoi ca n'existe pas en Algerie, un peu comme beaucoup d'autres choses... :mrgreen:

TAGHITI
06/11/2009, 14h26
Parles nous de ce qui est fait en Algeriec'est une fuite en avant, un argument ou une manie ?

c'est une association maocaine qui est crée suivant l'urgence et l'ampleur du phénomène au Royaume! Soyons sérieux!

ce qui n'est en contradiction que l'Algérie puisse profiter et apprendre de l'expérience marocaine en la matière, mais ne connaissant pas la gravité du problème chez ns en Algérie, je ne sais pas si celá est une préoccuption majeure, ce qui ne signifie pas qu'il fait attendre que les chosses deviennent encore plus grave, à l'image du Royaume!

PS: Tjrs cette manie de fuire les vrais débats en entreprenbant la fuite chez le pays voisin!;)

Cessons de justifier nos maux par des comparaisons infantilles!

ayoub7
06/11/2009, 14h44
ce qui n'est en contradiction que l'Algérie puisse profiter et apprendre de l'expérience marocaine en la matière, mais ne connaissant pas la gravité du problème chez ns en Algérie

Y a akhi, a qui tu crois parler stp, a Jean Pierre?

Si tu ne connais pas ce dont souffrent les enfants en Algerie sans aucun support ni social, ni psychologique, ni financier avec un etat qui les ignore totalement et un tissu associatif inexistant, permets moi de t'aider a en savoir plus alors a travers des temoignages directs de pauvres enfants victimes d'une societe qui les violente d'un cote et d'un etat qui les abandonne de l'autre dans l'insouciance totale:

http://www.dailymotion.com/swf/x61dm9

C'est la premiere partie d'un long documentaire de 10 episodes. Je m'abstiendrais, par respect et par pudeur, de mettre d'autres episodes beaucoup plus poignants.

Cessons de justifier nos maux par des comparaisons infantilles!


Doublement d'accord, je dirais meme plus, cessons de denigrer tout ce qui se passe autre part en adoptant la politique de l'autruche quand on sait pertinement que la voie a suivre est justement l'implication de tout le monde pour combattre ces maux.

En esperant donc que tu pourras apres cela, apprecier les experiences qui se font dans d'autres pays pour proteger les enfants du monde fou des adultes. C'est pas une Aicha Chenna qu'il nous faut dans nos pays, c'est des centaines de Aicha Chenna. Chapeau bas a cette dame de coeur.

mahjoub
06/11/2009, 15h17
Taghiti
PS: Tjrs cette manie de fuire les vrais débats en entreprenbant la fuite chez le pays voisin!;)

Cessons de justifier nos maux par des comparaisons infantilles!
------------------------------------

mais le vrai debat ici et l'octroi à Acha Ech Chena d'un prix prestigieux, c'est toi qui sautille

TAGHITI
06/11/2009, 16h33
mais le vrai debat ici et l'octroi à Acha Ech Chena d'un prix prestigieux, c'est toi qui sautille

Mahdjoub, imagines-toi que tu as raison, donc il faut juste venir la féliciter et ressortir tout de suite!:sad:

Wesse3 khatrek sahabi, ce n'est pas ainsi qu'ont arriverai à comprendre et donc contribuer à trouver des solutions pour nos maux!

Mon ami ce que tu me reproches n'est pas une raison pour ne pas parler un peu de cette associaition, des concernées, des victimes de la socièté, de ces enfants nés hors mariage et qui font l'objet de trafic d'être humains et d'esclavagisme, de pédophilie, des causes et conditions qui poussent et mènent ces gamines á devenir elles mêmes des méres á un trés jeune âge...

Cookies