PDA

Voir la version complète : Elias Zerhouni nommé ambassadeur scientifique par Hillary Clinton


icosium
06/11/2009, 18h44
Secretary Clinton Announces New Initiatives to Bolster Science and Technology Collaboration With Muslim Communities Around the World

In remarks at the Forum for the Future in Marrakech today, Secretary Clinton announced new initiatives to bolster science and technology collaboration with Muslim communities around the world. The Secretary named Dr. Bruce Alberts, Dr. Elias Zerhouni, and Dr. Ahmed Zewail as the first three U.S. Science and Technology Envoys and announced that the State Department will expand positions for environment, science, technology, and health officers at U.S. embassies.

“We want to help Muslim majority communities develop the capacity to meet economic, social and ecological challenges through science, technology, and innovation,” Secretary Clinton said.

The U.S. Science Envoy program is part of President Obama’s “New Beginning” initiative with Muslim communities around the world that he launched in a June 4 speech in Cairo, Egypt. He pledged that the United States would “appoint new science envoys to collaborate on programs that develop new sources of energy, create green jobs, digitize records, clean water, and grow new crops.” The initiative received key support from the Senate Foreign Relations Committee and Senator Richard Lugar.

In the coming months, the first Science Envoys will travel to countries in North Africa, the Middle East, and South and Southeast Asia. They will engage their counterparts, deepen partnerships in all areas of science and technology, and foster meaningful collaboration to meet the greatest challenges facing the world today in health, energy, the environment, as well as in water and resource management. Additional U.S. scientists and engineers will be invited to join the Science Envoy program to expand it to other Muslim countries and regions of the globe.

Dr. Bruce Alberts is widely recognized for his work in the fields of biochemistry and molecular biology. Dr. Alberts is a professor in the Department of Biochemistry and Biophysics at the University of California, San Francisco. As president of the National Academy of Sciences (NAS) from 1993 to 2005, he was instrumental in developing the landmark National Science Education standards that have been implemented in school systems throughout the U.S.

Dr. Elias Zerhouni, M.D., was director of the National Institutes of Health (NIH) from 2002 to 2008. Dr. Zerhouni is currently a senior advisor to Johns Hopkins University School of Medicine and was instrumental in creating the University’s Institute for Cell Engineering. Dr. Zerhouni received his medical degree at the University of Algiers School of Medicine and completed his residency at the John Hopkins School of Medicine.

Dr. Ahmed Zewail is the Linus Pauling Chair Professor of Chemistry and Professor of Physics at the California Institute of Technology and Director of the Institute’s Physical Biology Center for Ultrafast Science and Technology. Dr. Zewail was awarded the Nobel Prize in Chemistry in 1999 for his pioneering work in femtoscience, which allowed observation of exceedingly rapid molecular transformations. Most recently, Dr. Zewail was appointed to the Presidential Council of Advisors on Science and Technology.

The envoys will be supported by new embassy officers who will also engage with international partners on the full range of environmental, scientific and health issues, from climate change and the protection of oceans and wildlife to cooperation on satellites and global positioning systems. They will work with multilateral institutions, non-governmental organizations and private sector partners to promote responsible environmental governance, foster innovation, and increase public engagement on shared environmental and health challenges.

US Department of State
November 3, 2009

Laarem
06/11/2009, 18h47
Y a-t-il un traducteur dans la salle???????????? à moins que tous les forumistes de FA soient trilingues?:lol:

icosium
06/11/2009, 19h19
Laarem,

Je t'ai fais une traduction fidèle du communiqué de l'US Department of State :) :

Le secrétaire d’état Madame Clinton annonce une nouvelle initiative visant à renforcer la science et la technologie en collaboration avec les communautés musulmanes dans le monde

Aujourd’hui, dans une allocution au Forum pour l'avenir à Marrakech, le secrétaire d’état Clinton a annoncé de nouvelles initiatives pour renforcer la collaboration scientifique et technologique avec la communauté musulmane à travers le monde. Le Secrétaire d’état a nommé le Dr Bruce Alberts, le Dr Elias Zerhouni, et le Dr Ahmed Zewail comme ambassadeurs des Etats-Unis de la technologie et a annoncé que le Département d'Etat élargira ses positions en matière d'environnement, de science, de technologie, et de santé dans les ambassades des États-Unis.

«Nous voulons aider les communautés à majorité musulmane à développer leurs capacités à relever les défis économiques, sociaux et écologiques grâce à la science, la technologie et l'innovation", a déclaré Mme Clinton.

Le programme américain d’ambassadeurs des sciences fait partie de la nouvelle dispositive du président Obama « New Beginning » avec les communautés musulmanes à travers le monde lancé dans son discours du 4 Juin au Caire, en Égypte. Il a promis que les États-Unis nommera de nouveaux envoyés pour la science afin de collaborer sur des programmes de développement de nouvelles sources d'énergie, de créer des emplois dans le domaine de l’écologie, la numérisation, l'eau potable et développer de nouveaux produits. L'initiative a reçue un soutien déterminant de la Commission des relations étrangères du Sénat et le sénateur Richard Lugar.

Dans les prochains mois, les premiers envoyés de la Science effectueront des voyages dans les pays d'Afrique du Nord, au Moyen-Orient, du Sud et d’Asie du Sud-est. Ils vont échanger avec leurs homologues, un partenariat approfondi dans tous les domaines de la science et de la technologie, et favoriser une collaboration efficace pour relever les défis auxquels est confronté le monde d'aujourd'hui en matière de santé, d’énergie, d'environnement, d’eau et de gestion des ressources naturelles. Des scientifiques et des ingénieurs américains supplémentaires seront invités à se joindre au programme d’ « Envoyés scientifiques » et l'étendre à d'autres pays musulmans et d’autres régions du globe.

Dr. Bruce Alberts est largement reconnu pour son travail dans les domaines de la biochimie et la biologie moléculaire. Dr. Alberts est professeur au Département de biochimie et de biophysique à l'Université de Californie à San Francisco. En tant que président de la National Academy of Sciences (NAS) de 1993 à 2005, il a joué un rôle important dans le développement de Standards pour l’éducation scientifique nationale qui ont été mises en œuvre dans les programmes scolaires à travers les Etats-Unis.

Dr Elias Zerhouni, MD, a été directeur du National Institutes of Health (NIH) de 2002 à 2008. Dr Zerhouni, est actuellement conseiller principal de l'Université Johns Hopkins School of Medicine et a joué un rôle important dans la création de l'Institut universitaire de l’ingénierie cellulaire. Dr Zerhouni a obtenu son diplôme de médecine à la faculté de médecine d’Alger et a terminé ses études à l’université John Hopkins School of Medicine.

Dr Ahmed Zewail est professeur de chimie et professeur de physique à l'Institut de technologie de Californie et Directeur de l'Institut de Biologie Physique au Centre Ultrafast Science and Technology. Le Dr Zewail a reçu le prix Nobel de chimie en 1999 pour son travail de pionnier dans la Femtoscience, qui a permis l'observation des transformations moléculaire extrêmement rapide. Plus récemment, le Dr Zewail a été nommé au Conseil présidentiel des conseillers sur la science et la technologie.

Les envoyés seront soutenus par des ambassadeurs, qui seront en contact avec des partenaires internationaux sur l'environnement, la science et la santé, les changements climatiques, la protection des océans et de la faune, la coopération dans le domaine satellitaire et les systèmes de positionnement global. Ils travailleront avec des institutions, des organisations non gouvernementales et des partenaires du secteur privé afin de promouvoir une gouvernance environnemental responsable, encourager l'innovation et augmenter la participation du public dans les défis environnementaux et de santé.

US Department of State
3 novembre 2009

k-rim74
06/11/2009, 23h51
Désigné par la secrétaire d’état US Hillary Clinton
Elias Zerhouni parmi les envoyés scientifiques américains dans le monde musulman


L'Algérien Elias Zerhouni a été désigné par la secrétaire d'État américaine, Mme Hillary Clinton, parmi les envoyés scientifiques des États-Unis d'Amérique, dans le cadre de nouvelles initiatives visant à renforcer la coopération avec le monde musulman. Selon une note de presse de l'ambassade des États-Unis à Alger, en nommant MM. Bruce Alberts, Elias Zerhouni et Ahmed Zewaïl comme envoyés spéciaux, il s'agit d'initiatives américaines à l'appui des sciences et techniques dans le monde musulman. Le Dr Zerhouni a déjà dirigé l'Institut national de la santé (NIH) des États-Unis de 2002 à 2008. Il est actuellement conseiller principal de la faculté de médecine de l'université Johns-Hopkins et a été un des créateurs de l'Institut de l'ingénierie cellulaire de cet établissement. Il est diplômé de médecine de l'université d'Alger et a effectué son résidanat à la faculté de médecine Johns-Hopkins. Les envoyés spéciaux recevront l'appui de nouveaux attachés d'ambassade qui seront chargés de collaborer avec les instances intéressées à l'étranger et sur l'éventail des questions environnementales scientifiques et sanitaires, allant des changements climatiques, de la protection des océans et de la nature, à la coopération en matière de satellites et de systèmes de positionnement mondial (GPS), selon l'ambassade.

Cookies