PDA

Voir la version complète : ABD-EL-KRIM


hamza100
07/01/2006, 18h00
bonjour, bon voila je suis sur un petit article qui est tres interessant.



Le 26 janvier 1926, le journal L'Action catholique (Québec) publiait en bas de page un petit article dont voici le contenu intégral :

ABD-EL-KRIM SE DECLARE PRET A UNE GUERRE IMPLACABLE POUR LA LIBERATION DU MONDE MUSULMAN

Moscou, 16 - Le journal officiel du commissariat de la guerre soviétique, l'« Etoile Rouge », publie un article d'Abd-el-Krim, spécialement écrit par le chef des Riffains pour le journal de Moscou. Il y est dit :

« Le caractère de notre race et de notrer culture ne nous permet plus de supporter silencieusement le joug européen. L'Europe est corrompue par la guerre et par la rapacité de ses capitalistes tandis que nous, nous tendons à devenir une nation civilisée qui poursuit la paix et la justice sociale. C'est pourquoi nous devons briser les fers que la France, l'Espagne, l'Italie et l'Angleterre ont forgés pour nous.

« Bientôt sonnera l'heure de la libération pour l'Algérie et la Tunisie... Nous exigeons qu'on évacue le Maroc immédiatement.

« Autrement, nous allons continuer une guerre implacable jusqu'à une complète libération des Arabes de la Méditerranée et de l'Asie Mineure. Le Maroc et l'Égypte seront pour nous deux points d'appui. »

btp50
07/01/2006, 18h37
Je suis fière de Abdelkrim Elkhattabi, mais je doute fort qu'il est prononcé les mots su-cités, la propagande sovietique de l'epoque n'y est pas aller de main morte a ce que je vois. Abdelkrim était un homme humble animé par la fibre de l'honneur et du courage. Il n'était pas politicien et les affaires du monde capitaliste lui étaient inconnu ou carrement indifferends.

caillera
07/01/2006, 19h24
a relire? (http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=8900)

abd el krim c'est vraiment 1 politique il sort par laporte il rentre par la fenëtre(window)

btp50
07/01/2006, 22h07
S'il l'on veut faire de Abdelkrim un politicien agueris, je n'y vois aucune objection. Mais l'histoire est là.
En ce qui me concerne, qu'il ne le soit pas (politicien) c'est tout a son honneur.
je me base sur le fait que s'il était un politicien agueris l'histoire se serait probablement terminer autrement. Mais le destin a fait que c'est cet homme qui fut choisi.

Cookies