PDA

Voir la version complète : FIFA:Le grand retour de l’Algérie sur la scène internationale


morjane
14/11/2009, 14h33
Alors qu'elle peut valider ce week-end son billet pour la Coupe du Monde de la FIFA après plus de 20 années de tentatives infructueuses, l'Algérie vient d'atteindre le meilleur rang de son histoire au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Dans les qualifications africaines, les Fennecs sont actuellement en tête de leur groupe avec trois points d'avance sur l'Égypte, qu'ils rencontreront samedi. S'ils réussissent à ne pas perdre par plus d'un but d'écart au Caire, les hommes entraînés par Rabah Saâdane seront présents en Afrique du Sud. Ils confirmeront ainsi leur excellent comportement lors du tournoi préliminaire, qui leur a permis de gagner 15 places dans la hiérarchie du football mondial.

Les deux dernières CAN manquées

L'Algérie est aujourd'hui 29e, meilleur classement de son histoire à l'échelle internationale. Cette accession parmi le Top 30 a été acquise au bénéfice notamment de ses victoires au cours des deux dernières journées qualificatives, contre la Zambie en septembre et le Rwanda en octobre. Pour trouver trace d'une participation algérienne à la Coupe du Monde de la FIFA, il faut remonter à Mexico 1986. Plus récemment, les Nord-Africains avaient déçu en ne réussissant pas à se qualifier pour les deux dernières éditions de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF. Les Fennecs ont remporté le titre continental en 1990, alors que l'épreuve se déroulait chez eux. Au terme de la première année d'existence du Classement mondial FIFA/Coca-Cola, en 1993, l'Algérie pointait à la 35e place. Ensuite, cette grande puissance du football africain a entamé un long et vertigineux déclin. En 1999, elle occupait le 88e rang mondial et en juin 2008, elle a quitté le Top 100.

Confirmation au Caire...

Les 12 derniers mois ont coïncidé avec une véritable renaissance de la sélection algérienne, sous la houlette de celui-là même qui, en 1986, a conduit son pays pour la dernière fois en phase finale de Coupe du Monde de la FIFA. En plus de 20 ans, les internationaux algériens ont gagné en qualité, grâce à la solide expérience glanée dans les divers championnats européens, à commencer par la Ligue 1. Des joueurs comme Karim Ziani, Antar Yahia, Djamel Abdoun et Rafik Djebour viennent d'un autre milieu que la plupart de leurs compatriotes. S'il a été source de problèmes pendant de nombreuses années, ce changement de profil chez les internationaux algériens porte ses fruits.

Reste pour Rabah Sadaâne et ses joueurs à mettre la dernière pierre à l'édifice en entérinant, samedi au Caire, leur grand retour sur la scène internationale.

Par la Dépêche de Kabylie

Cookies