PDA

Voir la version complète : mauvaise conscience...


Page : [1] 2

FrozenRose
11/01/2006, 12h54
Notre facon d'être et d'agir n'est-elle pas tout simplement le reflet de notre conscience ?
Nos faits et gestes dans la vie de tous les jours ne servent-ils pas un même interêt : celui de nous déculpabiliser vis à vis d'une situation ou d'une personne ?
L'homme agit-il toujours consciemment ou non dans son propre intérêt ?
J'attends vos réflexions !...

Jigsaw
11/01/2006, 13h00
Je crois que la conscience est la personne avec laquelle on parle quand on est seul. En principe, elle est bonne et encore plus sévère que la loi. On peut trouver des excuses pour convaincre les autres, mais ça ne marche pas avec la coscience. Par exemple, elle n'accepte pas le principe "une faute est pardonnée une fois avouée.", c'est dur (Melville l'appelle "la dangereuse puce." !!!)

velsatis
11/01/2006, 13h00
bonjour
vie sans angoise metaphysique :rolleyes: :rolleyes:

FrozenRose
11/01/2006, 14h23
vie sans angoise metaphysique :rolleyes: :rolleyes:
non...je ne suis pas de cet avis...

la mauvaise conscience ne fait que retarder inutilement d'actions discutables que l'on aurait de toutes façon comises. Grégoire Lacroix. Extrait de Les euphorismes de Grégoire -2.

Je pense que vivre avec sa conscience...nous empêche de refaire nos bêtises...
en d'autres termes "conduire avec un frein à main" (je ne me souviens bien de celui qu'il l'a dit)...
voilà..

velsatis
11/01/2006, 15h00
tu m'as ecrasé par ta culture mon ami lol :lol: :lol: :lol:

Jigsaw
11/01/2006, 16h33
Je pense que la conscience peut faire plus que ça. Il y a des gens qui restent torturés par leurs remords et n'arrivent jamais à s'en débarasser (Peter Grimes, inspecteur Javert, ....).

FrozenRose
11/01/2006, 16h34
merci....:redface:

FrozenRose
11/01/2006, 16h39
jigsaw, vous avez parfaitement raison...la mauvaise conscience ne doit nous freiner dans la vie...nous emprisonner dans la tour inférnale des remords...bien au contraire...elle doit être la raison d'aller de l'avant...la raison d'apprendre le mot "pardon"...et surtout...d'apprendre de nos erreurs.

imaginer une seconde le monde sans "conscience": ça serait un désastre je crois.

Jigsaw
11/01/2006, 16h42
Je préfère la Raison. Il faut dire que la conscience (de chacun, avec petit "c") échappe parfois à la Raison.

FrozenRose
11/01/2006, 16h57
La raison et la conscience...vont de paire...

A mon avis la conscience est la matière première de la bonne raison...

Jigsaw
11/01/2006, 17h07
Je pense que c'est plutôt le contraire (enfin, je ne fais que penser). Il faut dire que la conscience se construit (à partir de 4 ans) et on a souvent besoin de références pour y arriver (éthique). Il faut dire que la Conscience (si l'on peut lui donner un majuscule) a des règles qui varient d'un peuple à l'autre.
Les différents peuples n'ont pas les mêmes valeurs.

FrozenRose
11/01/2006, 17h28
vous marquez un point...en effet:
Il faut dire que la Conscience (si l'on peut lui donner un majuscule) a des règles qui varient d'un peuple à l'autre. Les différents peuples n'ont pas les mêmes valeurs.

mais comme vous le dites:
Il faut dire que la conscience se construit (à partir de 4 ans)

c'est pour cela que je dis qu'elle constitue une matière première...de ce fait: si elle est bien cultivée...bien nourie...elle engendrera un bon raisonnement...plutôt un sain raisonnement...
quand on essaie la mauvaise conscience (parce qu'on a mal agit)...cela change tout! on fera tout pour l'éviter...et ne pas tomber dans ses filets...
on doit apprendre de notre mauvaise conscience...afin d'assainir notre raisonnement...

i just think!

Harrachi78
11/01/2006, 17h29
Franchement moi je n'aime pas trop philosopher sur les choses, surtout les choses simples ! Que les hommes fassent le bien pour le bien ou pour "déculpabiliser" j'en sait rien ; mais je me suffit toujours de l'essentiel et considére donc que faire le bien c'est bien ... Quelle que soit la motivation première :mrgreen: Ca n'a aucune éspèce d'importance à mes yeux !

FrozenRose
11/01/2006, 17h45
Franchement moi je n'aime pas trop philosopher sur les choses, surtout les choses simples ! moi n'en plus mais parfois...la philosophie repose sur ce geste de refus, qui permet d'avancer dans la pensée, de la renouveler...
ha je philosphe encore...:mrgreen:

Harrachi78
11/01/2006, 17h46
Absolument ! :mrgreen:

Absente
11/01/2006, 19h03
c'est la poule qui fit le zeuf :lol:

mig214
11/01/2006, 19h18
Oulala,

c'est tres tres tres difficile de vivre avec un cas de mauvaise conscience, et plus on prend une décision à contre coeur (avec une impression de mauvaise conscience) et plus on aura du mal, faut depenser beaucoup d'énergie et surement de la casse pour la corriger, plus le temps passe et plus elle s'incruste et devient difficile à extraire et/ou corriger.

Alors dames et messieurs, si on est gestionnaire avec tous les enjeux économique et social d'une entreprise et des prérogatives de faire la pluie et le bo temps. c'est tres tres dure, il m'est arrivé à maintes reprise de rentrer dans mon lit à 21h00 et de ne dormir qu'à 2h00 du matin, si on a une décision importante à prendre ou l'avenir "place" d'une ou plusieur personnes est en jeux. C'est térrible surtout si on tiens absolument à être juste et équitable, plus on l'ai et plus on a a la peur au ventre.
est ce la bonne decision, est ce que j'ai bien analysé le problème, suis je sure à 100% que ca doit être ainsi. c'est déchirant

Pkoi ! la peur d'avoir une mauvaise conscience et de prendre une décison à tord. et que dieu me pardonne, si un jour j'ai eu a fauter.

Des fois je préfére prendre mes sandalles et m'enfuir IoI. je me dis ,ah mon dieu je prefere tellement être simple mécanicien ou agent.

faut être juste, honnete.

FrozenRose
11/01/2006, 19h27
vous vous imaginez le travail d'un juge...(a t il été juste...l'avenir de beaucoup de gens dépend de lui)..d'un avocat(est ce qu'il défend vraiment une bonne cause)...d'un médecin...(a t il vriament fait le bon diagnostic...et la vie de l'être humain peut dépendre de lui)...

je n'aimerai pas être à la place de ceux, là en cas de mauvaise conscience...:22:

mig214
11/01/2006, 19h31
c'est pour cela qu'il faut avoir des principes solides et s'y accrocher, garder la tête froide et ne jamais rien regretter. "car au préalable on a tout fait pour prendre la bonne décision"

FrozenRose
11/01/2006, 19h39
1....i'm woman...:mrgreen:

garder la tête froide et ne jamais rien regretter. "car au préalable on a tout fait pour prendre la bonne décision"

2. hé oui tout est là!...mais l'Homme est si faible...si imparfait...et il est toujours exposé à l'erreur...

mig214
11/01/2006, 19h42
même si après on apprend qu'on a fait une erreur, on aurai pas une mauvaise conscience car ; on aura la possiblité de corriger sinon, on aura tout fait légétimement pour prendre la bonne décision et bien faire Ioi

mig214
11/01/2006, 19h44
de plus le 100% parfait n'éxiste pas et n'existera jamais, et à l'impossible nul n'es tenu.

troll
11/01/2006, 20h21
Alors à première vue j'avais compris le post comme "mauvaise conscience???" C'est tout aussi intéressant mais trop philosophik pour moi... alors si vous me le permettez J'aimerai savoir si vous etes nombreux à avoir mauvaise conscience au sujet d'un fait ou évènement précis ou bien plus généralement du fait de votre comportement etc... Moi ki suis une fille trés voire trop consciencieuse C'est une simple occasion de véréfier ke je ne suis pas la seule atteinte de cette "maladie"!!lol

Jigsaw
12/01/2006, 06h55
Franchement moi je n'aime pas trop philosopher sur les choses, surtout les choses simples
Je pense que les choses sont plus compliquées que ce que l'on croit Harrachi78. Si tu veux prendre une décision, tu demandes des conseils, tu consultes les expériences des autres,.... et tu te bases sur ta conscience pour choisir. Est-ce si facile que ça ?
Tu sais par exemple que la vision que les gens ont du Bien et du Mal n'est pas la même et que chacun arrive à convaincre les autres s'il maîtrise sa rhétorique. Pourtant, il devrait bien y avoir une base pour tout ça, une référence infaible. :rolleyes:

Absente
12/01/2006, 08h03
J'aimerai savoir si vous etes nombreux à avoir mauvaise conscience au sujet d'un fait ou évènement précis ou bien plus généralement du fait de votre comportement etc

Pour ma part, je n'agis jamais sans avoir réflechis a la situation dans tous ses angles.
Si ensuite j'ai fait une erreur et bien j'en apprend davantage et sur la situation et sur mon systeme de reflexion.
Donc je n'ai pas mauvaise conscience, car je ne me met pas dans une situation qui va a l'encontre de mes préceptes.
voila voila

Harrachi78
12/01/2006, 10h50
Salut mon ami,
Je pense que les choses sont plus compliquées que ce que l'on croit Harrachi78. Si tu veux prendre une décision, tu demandes des conseils, tu consultes les expériences des autres,.... et tu te bases sur ta conscience pour choisir. Est-ce si facile que ça ? Tu sais par exemple que la vision que les gens ont du Bien et du Mal n'est pas la même et que chacun arrive à convaincre les autres s'il maîtrise sa rhétorique. Pourtant, il devrait bien y avoir une base pour tout ça, une référence infaible.
Sineerement je ne vois même pas de quoi tu parles là :mrgreen: Sérieusement je ne me pose jamais ce genre de question car à mon avis quelle que soit la "nature réelle" du bien et du mal comme tu le dis (à supposer que de tels conceptes absolus existent) je me suffit de l'essentiel : le Mal c'est mal et le Bien c'est bien ! C'est amplement suffisant comme informations pour moi ;)

Jigsaw
12/01/2006, 11h56
C'est simple d'exposer ce problème complexe. Quand on prend une décision, certains disent "c'est bon" et d'autres "nan, c'est pas du tout la bonne décision.". Là, on se dit "Je m'en fiche, j'ai la conscience tranquille.". Mais le baron de drogue et offre une part de ses gains aux pauvres est certain d'avoir la conscience tranquille (de toute façon, tous ceux qui se lancent dans un projet et y vont à fond ne parlent jamais d'une conscience qui pique).

mig214
12/01/2006, 14h54
Plus les enjeux sont grands, plus la décision est difficile à prendre. et les conséquences d'une mauvaise prise de décison catastrophique, alors si la décision est prise à la légère IoI.

absent
12/01/2006, 15h03
j'avoue que je n'ai rien compris à ce sujet :confused:

ou bien y'a rien à comprendre? tellement que c'est evident :mrgreen:

sincerement, c'est quoi le problème? :redface:

Adhrhar
12/01/2006, 15h19
Algerian_78 j'avoue que je n'ai rien compris à ce sujet

Cela signifie que tu as bonne conscience. Donc tout va bien …

Cookies