PDA

Voir la version complète : Y-a-t-il encore des "Arabes" parmi nous?


Page : 1 [2] 3

myra21
20/11/2009, 15h51
Oui je me sent Arabe par la langue que je parle et par ma culture Musulmane.
D'ailleurs les Egyptiens non plus ne sont pas Arabe d'origine ils sont devenus Arabe comme les Maghrebins par la culture dominante qu'est l'Islam comme le sont devenus les Pheniciens (Syriens, Lubanais et Palestiniens) et méme les Irakiens qu'on appellaient la petite perse avant l'avènement de l'Islam.
Ton sujet est HS.

hakkimm
20/11/2009, 15h54
Y-a-t-il encore des "Arabes" parmi nous?
Je le suis par la langue du moins, un héritage de père en fils depuis des siècles, et fier de l'être......
Pour ces extrémistes qui font de la récuperation politique, je dirai ceci: أحب من أحب و كره من كره

Badis
20/11/2009, 15h59
Arabes de langue ? Peut être que plus que ¾ des algériens le sont.

Arabes de culture ? Pour ne citez que ça, la quasi-totalité des algériens ont des prénoms du genre : Sofiane, Nassima, Nabil, Laïla, Samir …etc.

La qualification d’"arabe" est presque inévitable pour un algérien pour au moins l’un des 3 sens que j’ai cité plus haut.

ça c'est juste l'étiquette d'emballage. Faut voir ce qui y a derrière.

Ensuite, se considérer de langue arabe quand on baragouine une sorte de créole maghrébin (je fais allusions aux dialectes marocain et algérien) c'est un peu osé.

Salah
20/11/2009, 16h07
Badis : ça c'est juste l'étiquette d'emballage. Faut voir ce qui y a derrière.C'est beaucoup plus profond que ça, et l'une n'empêche pas l'autre.Ensuite, se considérer de langue arabe quand on baragouine une sorte de créole maghrébin (je fais allusions aux dialectes marocain et algérien) c'est un peu osé.Mais c'est l'arabe le plus influant, sans parler des langues officiels, de la culture, et des livres et écoles, bien avant les mouvements d'arabisation.

mob_dz : J'ai pas très bien saisi ce que tu veux dire, peux-tu être plus claire ? :rolleyes:

Nadyr
20/11/2009, 16h09
selon se que veut dire l'initiateur du topic

OUI JE SUIS ARABE & FIÈRE DE L'ÊTRE ,
si le sujet parler d'ethnie , je te dirai je suis arabophone et je m'on fiche de l'ethnie car je suis agérien .

et si on parler d'islam : entre mon frère misri (même si c il est de la descendance du prophète) et mon frère qbayli , c mon frère qbayli qui passe avant.

myra21
20/11/2009, 16h12
Badis dit : Ensuite, se considérer de langue arabe quand on baragouine une sorte de créole maghrébin (je fais allusions aux dialectes marocain et algérien) c'est un peu osé.??

Non mon ami il n y a rien d'osé la langue que les Magrebin s est une langue issue du Saint Coran et c'est ce qui a permis aux Maghrebins d'apprendre leurs religions .
Les Madrassas aux Maghrebs utilisaient L'Alphabet Arabe depuis 14 siècles et non le Latin a moins que tu n'a jamais mis les pieds de l'autre coté ?

absente
20/11/2009, 16h13
BadisEnsuite, se considérer de langue arabe quand on baragouine une sorte de créole maghrébin (je fais allusions aux dialectes marocain et algérien) c'est un peu osé.quand tu parles du kabyle, tu n'introduis pas ( peut etre sans le savoir et en croyant que c'est du kabyle) des mots en Arabe et en français ? donc toi aussi tu parles le créole kabyle et tu oses parler de la non authenticité notre langue :twisted:

mob_dz
20/11/2009, 16h20
Percevoir l'identité comme la sublimation d'un élément linguistique, culturel; conduit forcément à l'implosion de la nation!

Certains vont se bunkeriser dans leur un ghetto autour de leur islamité, d'autres autour de leur amazighophonie, d'autres autour de leur révolutionarisme;... autant de sectes, autant d'exclusions!

Et qui dit exclusion, dit différenciation, donc identités distinctes et peut-être antagonistes!

L'algérianité est un fait relativement récent; manifestation de l'émergence d'une Nation, sur un territoire fixé en gros par les régences ottomanes; dans un mouvement de résistance-libération face au colonialisme français.

L'algérianité; c'est à la fois la continuation des identités préexistantes; et leur dépassement. Et, déjà là, elle s'affirme comme un cadre d'intégration, et non de dés-intégration.

Un cadre d'unité et non de négation.

Dandy
20/11/2009, 16h20
Le sujet n'a pas lieue de l'étre car dans chaque Musulman sommeille l'Arabité.

Pas vraiment, je ne vois pas ce qu'il peut y avoir d'arabe dans un bosniaque, un chinois, un indonésien ou un converti afro-américain....

Badis
20/11/2009, 16h24
quand tu parles du kabyle, tu n'introduis pas ( peut etre sans le savoir et en croyant que c'est du kabyle) des mots en Arabe et en français ? donc toi aussi tu parles le créole kabyle et tu oses parler de la non authenticité notre langueAucune langue au monde n'est "pure".
Mais tu te réclames d'une langue arabe totalement différente de ce que tu parles en pratique. Pour t'en convaincre il suffit d'essayer de parler en "arabe algérien" avec n'importe quel personne du Golfe.
Or le Kabyle ne prétend être affilié à aucune autre langue amazighe originelle et pure encore en vigueur je ne sais où.
C'est différent non?

Dandy
20/11/2009, 16h25
Faudrait-il donc que le pays évacue toute référence à son appartenance Arabe, qu'elle soit d'ordre éthnique ou culturelle, objective ou sentimentale, pour créer une notion artificielle d'algérianité du genre "passe-partout" ?!Re kho,

A un niveau individuel surement pas mais à un niveau institutionnel pourquoi pas dans la mesure où beaucoup d'Algériens ne se sentent pas appartenir à cette nation ou à cette culture (ex. les berbéristes). A mon sens, institutionnellement parlant, il vaut mieux opter pour une neutralité identitaire qui permettrait à tous les Algériens de se reconnaître dans leur nationalité que de continuer à opter pour une normativité identitaire qui aboutirait à termes à des scissions de type ethnique ou à l'instauration d'une autre normativité, tout aussi arbitraire, quand les rapports de force changeront (ex. Les Algériens sont des Amazighs et rien d'autre).

@Badis,

Sans vouloir t'offenser et remettre en question ta liberté d'expression mais dans ce topic, tu es dépareilles autant qu'un Égyptien pan-arabiste. La discussion porte sur les Algériens et leur identité et tout comme je trouverais déplacé qu'un Egyptien viennent me dire: "vous êtes arabe; les autres langues sont *****des", je trouve déplacé qu'un Marocain (rifian), vienne me marteler le contraire. Hkaya binathna, ne le prends pas mal, mais on en a un peu marre que des étrangers viennent nous dire ce que nous devons être...

Sans rancunes.

absente
20/11/2009, 16h37
@ badisAucune langue au monde n'est "pure".
Mais tu te réclames d'une langue arabe totalement différente de ce que tu parles en pratique. Pour t'en convaincre il suffit d'essayer de parler en "arabe algérien" avec n'importe quel personne du Golfe.
Or le Kabyle ne prétend être affilié à aucune autre langue amazighe originelle et pure encore en vigueur je ne sais où.
C'est différent non?tu l'as bien dit, aucune n'est pure a 100 %, toutes dérivées donc repenses a avec la meme idée a ce que tu as dit dans ton post précédent et sur notre arabe '' créole '', tu comprendras mon message ;)

l suffit d'essayer de parler en "arabe algérien" avec n'importe quel personne du Golfe.et c'est exactement ce que je fais, je parle en ALGERIEN ( algerois) avec les libanais, Irakiens et egyptiens, du moins avec ceux que je côtoie a tout les jours ( a part quelque-uns, les vieux par exemple, pour nous facilité la tache je parle libanais)
et comme j ai dit plus haut, je parle Algerien avec eux, et ils comprennent a une condition que je n'introduise pas le français arabisé comme '' matouchich '' faute dire '' matmessch '' la ils comprennent parfaitement apres quelques jours ;) , c'est pour cela que je ne vois pas pourquoi on se sent obligé de parler leur dialecte a eux.

le Kabyle ne prétend être affilié à aucune autre langue amazighe originelle et pure encore en vigueur je ne sais où.
C'est différent non? d'un sens oui, tout comme tu l'as fait, puisque le kabyle est aussi un mélange de l'arabe et du francais alors que tu te permets de parler de la non pureté de l'Arabe de chez nous ( qui n'est pas pure effectivement et c'est tout a fait normal ) ;)

Badis
20/11/2009, 16h44
La discussion porte sur les Algériens et leur identité et tout comme je trouverais déplacé qu'un Egyptien viennent me dire: "vous êtes arabe; les autres langues sont *****des", je trouve déplacé qu'un Marocain (rifian), vienne me marteler le contraire. Hkaya binathna, ne le prends pas mal, mais on en a un peu marre que des étrangers viennent nous dire ce que nous devons être...
Mon propos n'est pas sensé être spécifique à l'Algérie ???????? Le débat sur l'amazighité et l'arabité, sur notre identité, est commun à nos deux pays tu ne penses pas? Justement Marocains et Algériens avons les mêmes "problèmes" donc pourquoi les traiter séparément?
L'Algérie et le Maroc sont deux pays totalement similaires sur la question amazighe, ce qui est vrai pour l'un l'est aussi pour l'autre. Le règlement de la question amazighe ne peut être que globale.

Badis
20/11/2009, 16h47
yazou

Je suis d'accord avec toi mais pour les arabophones du Maghreb le problème se pose différemment.

Est-ce que le dialecte marocain ou algérien est une langue à part entière, qui accepte fièrement sa part de berbere et de français, ou alors ces dialectes sont considérés comme une simple variante locale de l'arabe littéraire avec laquelle les Maghrébins doivent renouer?

TMSN
20/11/2009, 17h16
d'un sens oui, tout comme tu l'as fait, puisque le kabyle est aussi un mélange de l'arabe et du francais alors que tu te permets de parler de la non pureté de l'Arabe de chez nous ( qui n'est pas pure effectivement et c'est tout a fait normal ) ;)

Du français dans le kabyle ? Non, ou très peu. De l'arabe ? Oui (et plus généralement y'a un gros fond commun avec les langues afroasiatique/sémitique etc)
Je peux tenir une conversation en kabyle sans utiliser le moindre mot français. Sans me forcer. Sans utiliser de néologisme.

Gandhi
20/11/2009, 17h22
Vous pouvez spéculez autant que vous le voudrez, ce que vous n'arriverai jamais à démontrer c'est que l'Algérie est arabe.

absent
20/11/2009, 17h39
Vous pouvez spéculez autant que vous le voudrez, ce que vous n'arriverai jamais à démontrer c'est que l'Algérie est arabe.

+1 .......

Gandhi
20/11/2009, 17h42
Inversement l'amazighité de l'Algérie est d'une évidence sans pareille.

Aucun besoin de démonstration, c'est claire comme tout. C'est d'une clarté aveuglante.

Absente
20/11/2009, 17h43
Citation:
Vous pouvez spéculez autant que vous le voudrez, ce que vous n'arriverai jamais à démontrer c'est que l'Algérie est arabe.
+1 .......

-9999999999999999999999999999999999!

absente
20/11/2009, 17h49
Vous pouvez spéculez autant que vous le voudrez, ce que vous n'arriverai jamais à démontrer c'est que l'Algérie est arabe.
+1 ....... on a rien a prouver et on a pas besoin de démontrer quoi que ce soit :52:

sur ce... :47:

Absente
20/11/2009, 17h53
Bien vu Yazou ;)

En plus, normalement, c'est enrichissant d'avoir deux langues, deux cultures, etc...je ne sais pas pourquoi les kabyles essayent de s'exclure de la communauté arabe alors que la tendance est plutôt à la "mondialisation" :mrgreen:

Un peu comme les anglais qui refusent l'Euro mais qui veulent la présidence de l'UE quand même. :rolleyes:

Salah
20/11/2009, 17h53
Le peuples américain est l'un des peuples les plus mélangés, et ils sont arrivé à marcher sur la lune, sans trop spéculé sur "qu'est ce que être américain" ? Ou bien "Y-a-t-il encore des "Anglais" parmi nous ?" :lol:

absent
20/11/2009, 17h55
Vous pouvez spéculez autant que vous le voudrez, ce que vous n'arriverai jamais à démontrer c'est que l'Algérie est arabe.

Je suis Algérien ! le reste, je m'en fout un peu !

Gandhi
20/11/2009, 18h03
Je préfère que tu te dise algérien, c'est bien juste en attendant la définition de l'algérianité. Car elle reste à définir.

En tout cas elle ne correspond pas à la vision officielle et institutionnelle d'aujourd'hui.

Les Kabyles ne sont pas arabe, Imazighen ne sont pas des arabes et n'accepteront jamais de le devenir.

absent
20/11/2009, 18h06
J'ai lu tellement de trucs abérrants!

Alors avant d'être Algérien, Américain ou chinois, je suis Musulman. Que ceux qui l'excluent de l'Algérien m'excluent avec!
C'est ce qui construit mes valeurs et mes idées!
Alors après on peut chercher des origines et appartenances culturelles. Je suis là Algérien, je vibre avec mon hymne, mon drapeau, ma terre, et je suis aussi Maghrébin, parceque je sens que ma terre s'étend du Maroc à la Tunisie et que historiquement, c'est vrai.
Mon origine est Amazigh, je viens d'une des villes où on parle encore majoritairement amazigh dans la rue, même si la plupart connaissent l'arabe.
Je suis né et j'ai vécu, j'ai appris à parler, à lire et à écrire, en Arabe à Alger, une des capitales Arabe! Et lorsque les Arabes sont touchés, je me sens touché, donc je suis aussi Arabe par sentiments! Qu'on le veuille ou non le Maghreb est Amazigh mais aussi Arabe, d'ailleurs son nom est clair, il est le Maghreb par rapport au Machrek, les deux se positionnant par rapport au Monde Arabe. Nous parlons pour la majorité l'Arabe, nous portons pour la majorité des prénoms Arabes etc.....donc il serait sans aucune utilité de rejetter cette culture qui fait de l'Algérie un pays Arabo-Amazigh.

Voilà ce que je suis et ce que je resterais toute ma vie, quelque soit ce que vit mon pays, quelque soit ce que veulent m'imposer certains, et quelque soit l'image qu'on en a.

TMSN
20/11/2009, 18h07
Bien vu Yazou ;)

En plus, normalement, c'est enrichissant d'avoir deux langues, deux cultures, etc...je ne sais pas pourquoi les kabyles essayent de s'exclure de la communauté arabe alors que la tendance est plutôt à la "mondialisation" :mrgreen:

Un peu comme les anglais qui refusent l'Euro mais qui veulent la présidence de l'UE quand même. :rolleyes:

Pourquoi tu vises les kabyles particulièrement ?
Quant à ta comparaison avec les anglais, elle est denuée de sens.

Je suis Algérien ! le reste, je m'en fout un peu !
Sahhit, une phrase sensée.

Qu'on co-officialise l'amazigh comme le demande ses citoyens et qu'on laisse l'algérie.. algérienne.
Je ne demande pas plus.


Le peuples américain est l'un des peuples les plus mélangés, et ils sont arrivé à marcher sur la lune, sans trop spéculé sur "qu'est ce que être américain" ? Ou bien "Y-a-t-il encore des "Anglais" parmi nous ?" :lol:

http://en.wikipedia.org/wiki/Native_Americans_in_the_United_State
"Native Americans" = Américains autochtones
Les américains ne cherche pas non plus à modifier l'histoire ou quoique ce soit.
Ils ont admis leurs massacres, et aussi assument l'existence d'une culture proprement américaine, autochtone (et ce sont pas des anglais, ce sont des américains)

Ce que certains ont bien du mal à accepter vis à vis de l'algérie ici même.

absent
20/11/2009, 18h07
désolé mais moi tout le monde sur le site sait que je suis berbere, c'est mes genes, je vais pas me faire passer pour ce que je ne suis pas juste pour le fun ou par reverie...


au dela des fiumisteries et des reveries, on se doit la verité à soi-même, sinon il y a les psy pour vous faire parcourir ce chemin de verité sans trop de degats sur votre psychisme afin de pas être trop traumatisé par la verité toute froide !

mob_dz
20/11/2009, 18h08
Différences:

En partant de la conception que je défends (L'algérianité) il m'est impossible de dénier à quelqu'un son algérianité pour le fait qu'il n'est pas berbérophone; ou arabophone, ou parce qu'il n'est pas pratiquant ou qu'il est Mozabit, ou Chretien des aures ou de saida...

Alors que si j'absolutise un élément comme l'affirmation de mon algérianité propre; à coup sure je vais déchoir les autres de ce qu'ils sont?

Là est l'une des principales différences

Une autre différence est que ma façon de voir est Historique, avec le dynamisme que cela suppose et les potentialité d'évolution et de changement que cela induit.

Les chants à la gloire de Salah bey, ce résistant qui défendit Constantine; sonne agréablement à mes oreilles. Alors que la rédition du Dey d'alger, ne me chagrine nullement tant il se sentait étranger à cette terre.

La berbèro-arbo-islamité du voisin marocain ou tunisien; bien qu'elle m'en rapproche, ne me font pas vibrer, comme le fait l'identité Novembriste de l'Algérie qui m'en distingue et fait ma singularité.

Les algériens d'origine européenne qui dans le creuset de la lutte libératrice et fondatrice ont leur place aux côté des fellah des mectas ou des ouvriers des mines sont ma chaire et mon sang . Tout comme les berbèro-arabo-musulmans qui ont choisi d'être français me sont absolument étranger.

absente
20/11/2009, 18h18
Khlass fini le match et là chacun revient à ses habitudes !? Je ne vois pas pourquoi on tolère ce genre de topics où chacun déverse son racisme sur l'autre !

Pour se défouler, sortez, défilez, au lieu de faire dans la provocation !

Lamentable !

absent
20/11/2009, 18h20
L'Algérie n'appartient pas à une seule personne mais à tout le peuple!

En partant de la conception que je défends (L'algérianité) il m'est impossible de dénier à quelqu'un son algérianité pour le fait qu'il n'est pas berbérophone; ou arabophone, ou parce qu'il n'est pas pratiquant ou qu'il est Mozabit, ou Chretien des aures ou de saida...

Heureusement!!! Il manquerait plus que ça! Un jour on dira "tu parles pas arabe, t'es pas algérien, tu parles pas amazigh t'es pas algérien..."

Cookies