PDA

Voir la version complète : Thierry Roland : « L’ Egypte m’a choqué »


absent
25/11/2009, 08h16
À 72 ans, Thierry Roland continue de s’illustrer dans le monde du football, après avoir passé toute sa vie comme commentateur à Antenne 2 et TF1, il a rejoint M6 et W9 où il continue à exercer son métier tout en étant consultant à Direct 8. Durant sa carrière, il a commenté 7 Coupes du monde, 7 Euro et plus de 1 300 matches de football, en plus de quelques compétitions d’athlétisme, de boxe et de Jeux Olympiques, depuis 1960. Contacté hier après-midi, il nous a livré ses impressions après l’historique qualif’ de l’Algérie au Mondial sud-africain, mais aussi sur la FIFA qui, selon lui, n’a rien fait pour assurer la sécurité de l’EN en Egypte. Un pays qui aura perdu sa réputation de pays civilisé par ces actes barbares, il évoque aussi la qualif’ imméritée de la France en Coupe du monde et nous parle des chances des pays africains lors de leur premier Mondial africain de l’histoire.

Comme récompense à ses efforts, Rolland a remporté le 7 d’Or du meilleur journaliste sportif en 1997, lui qui est aussi l’auteur de nombreux ouvrages sportifs dont La fabuleuse histoire de la Coupe du monde et La fabuleuse histoire des coupes d’Europe.
Après vos dernières sorties médiatiques, vous êtes devenu une star en Algérie…
Ce n’est même pas la peine d’en parler, je n’ai fait que mon devoir, j’ai vu des choses qui m’ont paru anormales, alors c’est normal de dire ce qu’il y a. N’oubliez pas que j’ai toujours été un ami de l’Algérie.
Justement, apparemment cette amitié dérange, à plus d’un titre, les Egyptiens, qui s’en sont pris violemment aux Français, spécialement à Canal+ qui a rapporté ce qui est arrivé au Cairo-Stadium avec fidélité…
Il fallait s’attendre à tout ça de leur part, ce sont des mauvais perdants. Ils ont compris que les images vont les accabler. Personnellement, j’étais choqué de voir ce qu’ils ont pu faire à votre sélection. Vous vous rendez compte, une sélection attaquée de cette façon alors qu’elle n’est venue que pour une rencontre de football ! C’est scandaleux et ça m’a choqué. Mais la chose qui m’a plus heurté est ailleurs.
Ou çà ?
Je l’ai dit et je ne cesserai jamais de le redire, j’ai trouvé très moche le silence de la FIFA. Elle ne devait pas se taire après ce qui s’est passé, elle ne s’est pas manifestée alors qu’elle devait le faire. Les Egyptiens se sont comportés en vrais misérables et la FIFA avait le pouvoir de les remettre à leur place.
Pourquoi donc elle ne l’a pas fait ?
Je crois que le scénario des Egyptiens était tellement parfait qu’ils n’ont rien laissé au hasard. C’est un coup prémédité, ils avaient tout garanti avant de passer à l’action et puis, je voudrais ajouter une autre chose.
Allez-y…
Je suis sûr que si leur bus a été attaqué au match aller en Algérie, comme ils l’ont fait eux, jamais, au grand jamais ils n’auraient accepté de jouer le match. Par conséquent, je pense que vous n’auriez jamais dû jouer le match. C’est ça la décision courageuse que vos responsables devaient prendre.
Vous avez suivi la double confrontation ?
Le match du Caire, je n’ai pas pu le voir, j’étais occupé, mais le match d’appui au Soudan, je n’étais pas près de le rater pour rien au monde. J’étais bien installé devant ma télé bien que je devais être au Stade-de-France pour suivre le match des Bleus. J’ai donc suivi ce choc dans la peau d’un Algérien, car j’étais, de tout cœur, avec vous, je dirai même à 5 000%. Le but d’Antar, qui est arrivé en première mi-temps, vous a aidés. Après, vous avez su gérer le reste du match en votre faveur.
On a vu, à travers une vidéo parue sur le Net, que même les journalistes et techniciens français présents au Stade-de-France avant le match face à l’Irlande ont suivi avec beaucoup d’intérêt le match de l’Algérie, il y avait Messaoud Benterki et Guy Roux qui ont vibré à chaque action des Verts. On présume que c’était de même pour vous ?
Exactement, en France la plupart seront supporters de l’Algérie au prochain Mondial. Disons qu’on aura deux teams qu’on soutiendra avec la présence inespérée de la France dans ce Mondial, et puis, il y a autre chose.
Oui…
Durant cette soirée de mercredi dernier, la seule vraie bonne nouvelle fut la qualification de l’Algérie pour la Coupe du monde.
Et la France…
Sincèrement, après tout ce qui est arrivé dans ce match avec ce but d’Henry de la main, je crois que c’est plutôt l’Irlande qui mérite la qualification. Ils nous étaient supérieurs sur tous les plans. Franchement, je suis partagé, je ne sais vraiment pas si on devrait faire confiance à cette équipe avec Domenech à sa tête.
En 2006, vous avez souffert et les choix de Domenech ont été largement contestés, mais vous avez failli décrocher le titre, cela ne peut-il pas se répéter ?
Je ne sais vraiment pas, tout est possible dans le foot, mais en voyant les dernières prestations de notre équipe, on ne peut qu’être pessimiste. J’espère, néanmoins, que je me trompe.
Vous qui connaissez bien notre sélection, pensez-vous qu’elle peut faire quelque chose au prochain Mondial ?
D’après ce que j’ai pu constater, vous avez une équipe assez compacte, assez équilibrée qui peut continuer dans ce chemin. C’est un bon cocktail entre de jeunes éléments doués et des joueurs à expérience, vous êtes sur une courbe ascendante, la qualification décrochée est amplement méritée. J’irai même à dire que si vous n’aviez pas réussi à vous qualifier, ça aurait été un miracle. En ce qui est du prochain Mondial, je dirai qu’il faut, avant tout, attendre de voir le tirage au sort, ça sera une mission difficile pour vous si vous héritez de trois gros calibres. Mais si vous aurez une équipe moyenne dans votre groupe, je pense que tout sera alors possible, il suffit de gagner un match.
Il faut aussi bien se préparer…
Exactement, ça doit être une feuille blanche, commencer à zéro, c’est une Coupe du monde et il faudra tout retoucher pour corriger les erreurs commises auparavant. Vous êtes les seuls représentants du Maghreb, vous devez le faire dignement.
Quels sont les joueurs qui vous ont épaté dans cette équipe algérienne ?
Des éléments comme Ziani, Antar, sont les bienvenus dans n’importe quelle équipe du monde. Ce sont des vrais pros, je me souviens de Ziani quand il était à l’OM, il n’avait pas eu beaucoup de chance d’exposer son talent. On a pu le voir en le regardant sous le maillot algérien.
Un mot sur le gardien Chaouchi ?
Celui-là, il est magnifique, je ne le connais pas, mais j’ai été agréablement surpris par son talent. En plus, il est jeune, donc on peut dire que l’Algérie a gagné un keeper sur lequel elle pourra compter pour les dix ans à venir.
Pensez-vous que cette équipe est capable de rééditer l’exploit des Belloumi, Madjer, Assad et des autres des éditions 1982 et 1986 ?
Et pourquoi pas ? L’Algérie est un pays de football et d’après ce que j’ai vu, tout est possible. Vous avez des joueurs de talent et le renfort que vous avez enregistré avec la venue de Yebda et Meghni n’a fait qu’accroître vos chances, la mayonnaise a vite pris entre tout ce beau monde. Ainsi, pour réussir votre Mondial, il faut commencer bien et progresser au fil des matches.
Contrairement à ce que nous avons fait en 1982, voulez-vous dire ?
Oui, mais pas exactement, car en 1982 il y a eu le complot germanique qui vous a joué un mauvais tour. Sans cela, vous auriez dépassé le premier tour.
Dans les années 1990, l’Algérie a eu aussi des joueurs de qualité à l’image de Saïb, Tasfaout, Belmadi et Benarbia que vous connaissez bien, mais ils n’ont pas pu faire comme cette génération, à votre avis pourquoi ?
L’Algérie a tout le temps eu de grands joueurs, je me souviens de Mustapha Dahleb qui savait faire tout avec un ballon, et on dirait qu’il avait une main gauche à la place du pied. Même après l’arrêt de sa carrière, il a continué à impressionner, j’ai pu le côtoyer avec la variété. Ensuite, la génération des Saïb et les autres, c’est vrai qu’ils méritaient, eux aussi, de goûter à un Mondial, mais pour réussir, parfois, il faut plus que du beau jeu et de bons joueurs.
C’est-à-dire ?
L’état d’esprit a certainement changé, la politique prônée aussi, c’est toute une organisation qui peut décider d’une qualif’ au Mondial.
Vu que cette coupe va avoir lieu en Afrique, pensez-vous qu’un pays africain peut la gagner ?
Pas parce qu’elle se jouera en Afrique qu’ils peuvent la gagner, mais parce que l’Afrique a progressé, ça arrivera un jour. On se souvient du Cameroun de Mila, ils étaient à un doigt d’effacer l’Angleterre et se rapprocher de ce but, mais ils ont échoué.
A la prochaine CAN, l’Algérie affrontera le Mali, l’Angola et le Malawi, quels sont votre pronostic et votre commentaire sur ce groupe ?
L’Angola est le favori du groupe, il aura son peuple derrière lui, ses terrains, tout pour réussir. La seconde place, vous la disputerez avec le Mali. Vous avez deux footballs différents, avec un petit avantage moral en votre faveur, vu votre rang de pays qualifié au Mondial. Mais croyez-moi, ça sera vraiment serré.
Nos joueurs rêvent d’un match face à la France pour oublier celui de 2001…
Moi aussi, je veux bien, il faut absolument oublier ce qui a caractérisé cette rencontre, et une nouvelle partie entre nous est souhaitable.
Avec une victoire de l’Algérie, c’est possible ?
Le Sénégal l’a fait alors pourquoi pas l’Algérie, dans le foot tout est possible.
Le public algérien s’est déplacé en force au Soudan et s’est illustré par sa manière civilisée de supporter, un commentaire ?
C’est une chance d’avoir un tel public, et dire que les Egyptiens veulent vous coller de fausses étiquettes. Il ne faut surtout pas leur répondre, vous, vous êtes qualifiés à la Coupe du monde.
Quel est votre favori en Afrique du Sud ?
Pour moi, c’est l’Espagne, cette équipe est formidable, elle est trop forte, même lors de la dernière Coupe des Confédérations, elle s’était illustrée, elle a perdu bêtement au mauvais moment face aux USA, mais elle reste, malgré ça, le favori du prochain Mondial.

S. M. A.

http://www.***************/article.php?art=6737

Zeste
25/11/2009, 11h22
Merci Thierry Roland :razz:

A part les égyptiens qui n'a t elle pas choqué ??

Cookies