PDA

Voir la version complète : Demjanjuk amené sur une civière à la reprise de son procès


DZone
30/11/2009, 23h57
John Demjanjuk, accusé d'être un ancien garde de camp de concentration responsable de l'extermination de Juifs pendant la seconde guerre mondiale, a été amené sur une civière à la reprise de son procès lundi après-midi à Munich, a constaté l'AFP.

Recouvert des pieds à la tête par une couverture blanche, l'accusé, âgé de 89 ans, a agité un bras pendant que des experts médicaux témoignaient qu'il était apte à être jugé pour son rôle présumé d'ancien garde au camp de Sobibor, en Pologne.

Le juge a suspendu la séance au bout de 20 minutes, un responsable du tribunal affirmant que l'accusé souffrait de maux de tête.

Vingt-huit minutes plus tard, il est revenu, toujours allongé sur sa civière, mais le visage cette fois à découvert pour la reprise du procès.

L'accusé, un apatride d'origine ukrainienne, risque la prison à perpétuité si la cour d'assises de Munich décide qu'il a bien été garde pendant six mois en 1943 dans le camp d'extermination de Sobibor, aujourd'hui en Pologne. Il avait comparu pour la première fois à l'ouverture du procès lundi matin pendant 90 minutes.

Lundi matin, il était en chaise roulante.

Il portait une casquette de baseball et une veste de cuir, avait une couverture bleu clair sur les genoux, et avait gardé la plupart du temps les yeux fermés derrière ses lunettes épaisses.

(belga)

Cookies