PDA

Voir la version complète : Jeux d'échecs: l'Algérie au championnat du monde des jeunes


morjane
02/12/2009, 16h31
Le championnat du monde des jeunes qui s’est tenu en Turquie à Antalya du 11 au 23 novembre 2009 a vu la participation de plus de 1375 joueurs venant de 89 pays.

Cette formidable fête des échecs avec d’une part son aspect compétitif intransigeant et professionnel et d’autre part cette convivialité unique d’un événement pluriracial et multilingue où le langage des Echecs et la même passion et dévotion au sport cérébral créent une ambiance extraordinaire d’amitié et de fraternité exprimée on ne peut mieux par la devise même de la FIDE (Fédération internationale Des Echecs) : Gens Una Sumus (en latin : nous sommes tous d’une même famille. L’Algérie était représentée par les jeunes les plus méritants ayant réalisé des performances lors des derniers championnats arabes et d’Afrique des jeunes.

U8 filles Nassr Rania médaille de bronze (Championnat arabe) Mohamed Nacer U10 garçons médaille de bronze (Championnat arabe), Feriel Lalaoui U14 filles, médaille d’argent (Championnat arabe), Sabrina Latrèche médaille d’or (Championnat d’Afrique) et Said Medjkouh U16 garçons, médaille de bronze (Championnat d’Afrique), Amira Hamza U18 filles, médaille d’argent (championnat d’Afrique).

Ainsi, dans cette très difficile compétition, nous avions au fil des rondes des espoirs de performance hors normes mais ils se sont vite envolés. Nous avons néanmoins atteint notre objectif principal à savoir d’un Elo International pour ceux qui n’en avait pas encore et l’amélioration de ce même Elo pour nos champions au niveau africain et arabe.

Les résultats sont tout à fait honorables puisque l’adorable Ranıa Nassr qui a à peine 8 ans médaille de bronze Championnat arabe réalise 5.5 pts sur 11 possible en battant une joueuse russe au passage tout comme son aînée la talentueuse et solide Sabrına Latreche U16 médaille d’or, Championnat d’Afrique, qui aurait pu faire mieux n’eût été son refus de compromis et de faire nulle contre une très forte opposition. Feriel Lalaouı U14 médaille d’argent Championnat arabe confirme avec 5pts sa progression constante tout comme Amıra Hamza U18 médaille d’argent (championnat d’Afrique) plus qui fît un début de tournoi catastrophique avec 3 parties perdues malgré un jeu brillant, inventif et sans compromis.

De très belles défaites en quelque sorte. Sans se laisser abattre Amıra enchaîne ensuite trois victoires consécutives puis des résultats en dent de scie l’empêchent de termıner avec un meılleur score. Mohand Arezkı, dît " Momo ", U10 médaille de bronze Championnat arabe réalise 4 pts sur 11 ce qui ne reflète nullement son niveau réel tout comme Saıd Amedjkouh U16 médaille de bronze Championnat d’Afrique, 3 pts et demi victime d’un terrible passage à vide alors qu’il ne manque ni de talent ni de connaissance théorique lui qui a découvert les échecs depuis seulement deux ans.

L’espoir Rizlène Banat U12 filles médaille d’or Championnat arabe qui aurait pu jouer le podium manquait hélas à l’appel pour des raisons d’éloignement (elle demeure à Paris) et de difficultés d’avoir un accompagnateur.

Un point qui doit être réglé à l’avenir par la Fédération car Rizlène est une valeur sûre de l’échiquier algérien.

Par La Dépêche de Kabylie

absente
02/12/2009, 18h13
Bravo !! :4:

jamaloup
02/12/2009, 19h10
tres beau sport qui n'a pas l'attention qu'il merite chez nous , tres peu de moyens et des benefices enormes ..

absente
02/12/2009, 19h16
Je souris quand je passe dans une rue et q j vois des jeunes attablés dans un coin entrain d jouer aux échecs ....

quand la volonté est là...

jamaloup
02/12/2009, 19h50
surement pas en algerie ... les jeunes jouent au domino et au jeu de dame , rarement les echecs .. pourtant c'est un sport tres tres facile a developper dans les ecoles .
j'en été mordu pendant qques années , surtt dans l'armée où on passait des nuits a jouer pendant l'instruction

Cookies