PDA

Voir la version complète : Après les évènements du Caire : Le Mali prend position avec l’Algérie


k-rim74
03/12/2009, 16h34
Après les évènements du Caire : Le Mali prend position avec l’Algérie
PUBLIE LE : 03-12-2009 | 00:00 | PAR N. S.
«Ceux qui ont supporté l’Egypte ont eu honte»

A notre arrivée à Bamako, nous avons été surpris d’entendre les Maliens parler encore de la qualification de l’Algérie aux dépens de l’Egypte et de tout ce qui s’est passé avant, pendant et après les deux confrontations du Caire et de Khartoum. Ils n’ont pas oublié l’attaque du bus de la sélection nationale et les images du guet-apens qui ont fait le tour du monde. Nous avons même appris que les images en question tournaient en boucle à la télévision malienne. Ici à Bamako, personne n’a accordé de circonstances atténuantes aux Egyptiens. Bien au contraire, on est à l’affut de la moindre information émanant de la FIFA en ce qui concerne les éventuelles sanctions contre la Fédération égyptienne de football.

La télévision malienne et la presse locale ont condamné avec force l’attaque du bus algérien
Lors de notre discussion avec plusieurs journalistes maliens, ces derniers nous ont fait savoir que la télévision malienne ainsi que l’ensemble de la presse locale ont condamné avec fermeté cette agression caractérisée en soulignant qu’il s’agissait d’une attaque contre une sélection d’un pays hôte et que les faits étaient très graves. Au Mali, on avait prévu, juste après ce qui s’est passé, que les relations entre les deux pays allaient se dégrader. «C’était prévisible», nous avait-on dit.

«Ceux qui ont supporté l’Egypte ont eu honte»
Il est clair que la majorité des Maliens sont beaucoup plus proches de l’Algérie que de l’Egypte, mais il faut savoir que plusieurs d’entre eux, à Bamako notamment, étaient pour l’Egypte, pour des raisons purement sportives, comme nous l’a fait savoir un des employés d’un hôtel dans la capitale malienne. «Mais après ce qui s’est passé le 14 novembre au Caire, ceux qui supportaient l’Egypte ont eu honte. Ils sont devenus tous des supporters de l’Algérie et tout le Mali avait supporté votre Equipe nationale, le 18 novembre, au Soudan», a indiqué notre interlocuteur.

«Personne n’a entendu parler de l’attaque du bus égyptien»
Ce qui a attiré notre attention, c’est qu’ici à Bamako, personne n’a entendu parler de l’attaque du bus égyptien à Khartoum. «Première nouvelle», nous fait-on savoir. Ils ont été très surpris lorsque nous leur avons fait état de tout le bruit qu’ont fait les médias égyptiens, après la deuxième rencontre. «C’est bizarre, ici personne n’en a parlé. Nous avons vu un match très correct et une victoire nette et méritée des Algériens.»

Ziani est très connu à Bamako
Les Maliens parlent beaucoup de l’Equipe nationale algérienne, d’autant qu’elle sera un de leurs adversaires durant le premier tour de la prochaine CAN. Ils connaissent beaucoup de choses des Verts. Mais le joueur qu’ils admirent le plus, c’est bien Karim Ziani. Ils suivent même le championnat allemand où évolue le meneur de jeu des Verts.
N. S.

chene
03/12/2009, 18h24
merci le Mali :)

Sioux foughali
05/12/2009, 17h56
Les Maliens parlent beaucoup de l’Equipe nationale algérienne, d’autant qu’elle sera un de leurs adversaires durant le premier tour de la prochaine CAN.

Et bien il faudra que ce soit une belle fête du foot ce match Algerie- Mali.

les relations de bon voisinage doivent s'entretenir.

Cookies