PDA

Voir la version complète : Evo Morales facilement réélu président de Bolivie


nassim
07/12/2009, 00h43
Evo Morales a été facilement réélu dimanche président de Bolivie avec plus de 60% de suffrages, selon deux sondages réalisés à la sortie des urnes.

Evo Morales, premier président issu de la majorité indienne du pays, a obtenu au moins 62% des voix, contre 23% à son principal adversaire d'opposition, Manfred Reyes, selon les chiffres des institut Ipsos-Apoyo et Equipos-Mori.

Donné largement favori avant le scrutin, Evo Morales était le candidat du MAS (Movimiento al socialismo).

source : AP

nacer-eddine06
07/12/2009, 00h57
bonne nouvelle
le front de gauche se maintient aux ameriques

j espere que les blancos ont saisi le message
le partage des richesses est synonyme d epanouissement
bonne chance a morales

Sioux foughali
07/12/2009, 22h33
Evo Morales s’offre une réélection triomphale en Bolivie. A en croire les sondages sortie des urnes, le président socialiste a été reconduit pour un second mandat de cinq ans à la tête du pays avec plus de 61% des voix – huit points de plus qu’il y a quatre ans. Mieux, son parti, le Mouvement vers le socialisme, obtiendrait la majorité absolue au parlement bicaméral.
“La Bolivie démontre une fois de plus sa vocation à la démocratie, à une révolution culturelle démocratique au service du peuple Bolivien,” a lancé Evo Morales depuis le balcon du palais présidentiel. L’hégémonie socialiste qui s’annonce en Bolivie a conduit le candidat de droite Manfred Reyes Villa à mettre en garde le pouvoir contre toute dérive autoritaire. “Nous allons nous battre dans les tranchées de la démocratie, a-t-il prévenu. Nous resterons une opposition constructive, une opposition qui défend les intérêts nationaux.” La majorité absolue au parlement donne au premier président indien de la Bolivie indépendante les coudées franches pour amender la constitution, et notamment lever la limite au nombre de mandats présidentiels consécutifs, deux maximum actuellement.

Copyright © 2009 euronews

Cookies